ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Éditorial   

On fait le tri dans le metal


L’heure du grand ménage de printemps est depuis longtemps passée, surtout au sein de la scène rock/metal et pourtant le tri n’a pas été fait. Certaines pratiques artistiques, qu’elles soient musicales, lyriques, visuelles ou vestimentaires doivent être abolies. Que ce soit pour leur obsolescence, leur mauvais goût ou simplement leur capacité naturelle à énerver.

Dans un grand ménage de printemps, certaines vieilleries sont pourtant épargnées, car le temps n’est pas encore venu de s’en séparer. Car la valeur sentimentale de la figurine du Mega Zord que vous aviez eu pour Noël il y a des années supplante encore l’absence d’utilité qu’il incarne. A ce titre, la scène power/speed metal mélodique nous fait encore un petit peu rire. Certains souvenirs sont même voués à perdurer à jamais. C’est pourquoi nous épargnons dans cette liste les clips réalisés dans une forêt, ceux où l’on voit un groupe jouer sur un toit sous la pluie. Ils nous manqueraient trop.

Pour le reste, voici ce que nous avons modestement décidé d’écarter à tout jamais. Car certaines de ces habitudes étaient à la base de mauvais goût ou le sont devenues suite à un usage abusif. Pire, elles sont devenues une facilité artistique pour des groupes en manque d’inspiration. Comme à l’accoutumée, nous vous invitons à compléter cette liste non exhaustive en commentaire de cet article.

La musique :

  • Un jeu de deux guitares dont l’une reprend le motif de l’autre à la quinte : facilité de composition flagrante et qui n’apporte rien.
  • Les refrains repris en fin de morceau un demi ton au-dessus, classique kitsch du Hard FM.
  • La double grosse caisse omniprésente. Tout batteur qui commence à maîtriser le jeu à la double grosse caisse cherche à en placer le plus possible, même quand cela ne se justifie pas artistiquement. Le paroxysme ayant été atteint par le nouveau batteur de Trivium sur scène, qui en met sans exagérer de partout (encore plus que son prédécesseur lui même très généreux de ses pieds, comme sur la 36ème seconde de la seconde minute de ce titre) ou encore par le batteur de The Faceless, ayant réussi à trouver pertinent de mettre des parties de double grosse caisse sur un solo de piano.
  • Les riffs sans notes calés sur la rythmique de double grosse caisse. Règle numéro 1 : seul Fear Factory est autorisé à procéder ainsi. Règle numéro 2 : voir règle numéro 1.
  • Les introductions qui n’ont rien à voir avec la suite du morceau. C’en est assez de ces introductions orchestrales qui semblent amener une ballade ou qu’un titre grandiloquent mais qui finalement débouchent sur quelque chose qui n’a rien à voir. Les groupes de thrash et de metalcore, notamment Killswitch Engage, sont de malheureux experts en la matière.
  • Le chant en onomatopées. Réservons les « wohoho » pour le public en concert, n’en faisons pas une partie intégrante du texte, nom de nom !

Les textes :

  • Les paroles comprenant l’expression « Ashes to ashes, dust to dust ». Tout le monde est passé par là : Candlemass, Pain, Metallica, Linkin Park, The Haunted, Sonata Arctica. Trop entendu, tout simplement.
  • Les paroles comprenant l’expression « What doesn’t kill me makes me stronger », pour la même raison que l’exemple précédent. Nous y associerons toutes ses variantes, telle que la grammaticalement créative « What dont kill you make you more strong » du titre « Broken, Beat And Scarred » de Metallica.
  • Les groupes s’inspirant vaguement de l’imagerie de Tolkien, surtout lorsque, à l’instar de Luca Turilli (Rhapsody), ils le prétendent juste après avoir vu le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson et sans avoir ouvert le livre original.
  • Les artistes se réclamant de Nietzsche après avoir lu un quatrième de couverture de l’auteur alors que des enseignants de philosophie sont encore aujourd’hui en train d’essayer de comprendre son œuvre.

Divers :

  • Les chœurs lyriques chantés en latin. Au delà de l’usage surfait des chœurs lyriques, le latin est souvent utilisé pour donner une caution intellectuelle prétentieuse à une œuvre. Là encore, une grande diversité de groupes a usé de ce procédé, allant d’Evergrey à Epica.
  • Les artworks de Seth Siro Anton, pour les raisons évoquées dans cet article.

C’est à vous !

Laisser un commentaire

  • Salut, je tiens à vous dire un grand merci pour votre partage. En tout cas, je rendrai à nouveau visite très rapidement. Je vous souhaite que tout ce passe le mieux possible sur votre page !

    [Reply]

  • « Ashes to ashes, dust to dust » Sepultura (Arise) également.

    [Reply]

  • Oh hé les métalleux, faudrait penser à vous retirer le grand manche à balai coincé là où vous vous en doutez! C’est quand même un comble de manquer à ce point de second degré quand on apprécie un genre musical quand même réputé pour son côté grand guignolesque assumé.

    Faut pas se sentir insulté personnellement quand on pointe du doigt les stéréotypes de la musique que vous aimez. Surtout quand la plupart de ces stéréotypes sont justifiés. J’ai moi-même reconnu pas mal de ces lieux communs dans les groupes que j’apprécie et j’en ris parce que j’y ai moi-même déjà pensé avec un minimum de recul.

    Prenez un peu de recul et pratiquez un minimum l’auto-dérision, ne serait-ce que pour ne pas jouer le jeu des détracteurs du metal qui voudraient nous faire passer pour des boeufs bornés et intolérants.

    [Reply]

    Grand Manche à Balai

    Merci. Ce serait sympa en effet de nous laisser voir la lumière du jour de temps en temps…

    Behlian

    Je crois que l’auto-dérision et la diversité sont des choses qui ont bien du mal à s’installer dans la communauté métal. Alors quand c’est pour démonter les merdes commerciales y a du monde (et soit dit en passant c’est tirer à la grosse Berta sur une ambulance), mais quand il faut rigoler de soi il n’y plus personne. Et puis tous ceux qui ont signé en se prétendant musiciens et se sentant offusqués par les propos largement ironiques et exagérés des chroniqueurs de RM, c’est pas un balai mais une putain de barre à mine que vous avez dans le cul. Je veux dire tout le monde est d’accord que la musique est difficile (apprendre d’un instrument, composer, répéter pour les lives). Mais à moins que vous soyez vraiment des professionnels (au quel cas je pourrais bien admettre votre exaspération), vous n’avez pas à vous sentir offusqués par des propos à visée humoristique. Si vous voulez y a des chirurgiens spécialisés dans le retrait de balais mal placés. Et n’oubliez pas le célèbre dicton: « Heureux soit celui qui sait rire de lui-même car il n’a pas fini de s’amuser. »

  • Je me suis bien marrée! Je dois être une des rares (vu les coms) à avoir le même genre d’humour que toi 😉 Tolkien, le latin, les intros… Oui tout juste ^^

    [Reply]

  • Crazy Cemetery dit :

    Tout ça pour en arriver à la conclusion que : le metalleux est susceptible !!! ^^

    [Reply]

  • Bon j’ai lu l’article de Metalo et les commentaires et… euh… ben moi je me suis bien marré sur l’article (certains commentaires aussi étaient drôles mais c’est pas le sujet…!).

    Après l’angle est ironique mais on sent malgré tout une certaine dureté dans l’appréciation de Metalo. Selon moi c’est simplement dû au fait que « qui aime bien châtie bien ».

    Aussi au staff on écoute beaucoup de musique en règle générale et pas que du metal. Ne pas écouter que du metal : c’est le cas de nombre de metalleux (j’espère du moins…) mais quand même notons que beaucoup, dans notre communauté, ne supportent pas qu’on se moque du style… alors que bon, cet article ne dit pas « Le metal c’est de la m***********************rde » hein ! 😉

    [Reply]

  • Le metal et le second degré, une histoire vielle comme le monde… http://www.radiometal.com/article/la-semaine-ou-le-second-degre-cetait-trop-chaud,59043

    [Reply]

    Shakyamuni
  • En musique: Déjà il faudrait jeter tout les groupes du Genre Asking Alexandria, Bullet for my Valentine et enterrer dignement les groupes de nu-metal.
    En concert: que les nouveaux groupes de BM apprenent le corpse paint, parce que ils ressemblent plus à Mickey qu’à Immortal…
    En général: Que les mongols arrêtent de nous faire chier avec leur costume de bite en festival et que les meufs arrêtent de payer leur cellulite.

    Là, ce sera mieux 🙂

    [Reply]

    Arsenik

    Merci merci =D Enfin de sages paroles dans tout ce foutoir !! Nu métal et screamo sa rime plus avec « ados mal dans leur peau » que « métal »! Je ne sais pas où ils vont chercher toutes les merdes qu’ils nous pondent __ » The Arrs c’est du métalcore et pourtant sa donne sévère, c’est loin d’être la musique de baltringue que nous servent BFMV et leurs con-frères. De même pour 5FDP, le chant en clean est beau mais au moins sa reste correct et c’est pas pour les ptites ados de 13-14 ans.

    Acidement,
    Arsenik

  • Moi ce qui me casse les plus les couilles, et je connais que un seul groupe qui le fait ( dites le moi si il y en a d’autre ) c’est moonsorrow qui dans les album, va faire des intro avec des oiseaux qui chantent ou connerie de ce genre, et sa peut duré 3 minutes ce genre de connerie 🙂

    [Reply]

    DivineLiquor

    Ah ouais mais grave, et puis le bruit des vagues qui s’échouent sur des plages désertes, le vent qui souffle sur les hauteurs, les bruits de pas dans la rocaille, cette rivière qu’on entend couler au loin ! pff, et les craquements du feu en lisière de forêt, dans une ambiance de paix sauvage… vraiment relou toutes ces conneries. 🙂

  • A l’inverse du vrai tri sélectif des ordures, c’est à chacun de faire ses choix et ses tris.

    Typiquement, le black metal mono-ryhtme et mono-thématique, genre Dark Funeral. Bon, je reconnais que c’est pas mal exécuté, mais le thème ne varie varie pas d’albums en albums. La corde est usée ! Malheureusement pour mes oreilles, Dark Funeral n’est pas le seul groupe à faire ça…

    Si ça se vend, tant mieux pour eux et tant mieux pour les acheteurs.

    [Reply]

  • Vous utilisez un logo d’une marque déposée sans autorisation comme illustration.

    Pour un média qui aspire à devenir une référence c’est un manque de sérieux assez flagrant.

    [Reply]

    Grunt

    Mon Dieu, saurons-nous leur pardonner? :ç

    Jean

    Je comprend bien l’idée de votre réponse, mais si on ne respecte pas les principes de base du droit, cela se retourne forcement un jour contre vous. On se dit toujours que tant que cela ne vous concerne pas, ce n’est pas grave. Mais Radiometal, rien que pour cela, pourrait avoir des problème dont ils n’ont certainement pas besoin.
    Enfin voilà c’était juste un conseil…

    Amaury/RM

    Bonjour Jean,

    Grâce à nous 57 000 fans sur Facebook, 10 000 visiteurs uniques sur le site et 1 700 fans sur Twitter connaissent désormais la marque « Trimetal ».

    Tu te mets à leur place tu m’envoies les avocats ou un bouquet de fleurs ?

    Bien à toi… 😉

    Ps : Je te conseille vivement cet article : http://www.radiometal.com/article/la-vraie-justice-est-dans-le-coeur-de-chacun,48536 On y parle de problématiques juridiques justement…

    Screamy

    Je crois que ce qui est interdit, c’est reprendre un dessin, un texte etc… sans citer la source ! Je ne vois pas trop en quoi reproduire un logo (sans dénigrer la marque en question ni même la détourner en changeant le nom) serait préjudiciable pour la société en question puisque c’est susceptible de leur faire un pub gratuite. Eclairez-nous précisément, Jean, puisque vous semblez connaître le droit et l’art délicat de l’analrape sur drosophiles.

    Cordialement.

  • Rotten-Sushi dit :

    Vraiment bon ! Effectivement, à propos des intros théâtrales, la meilleure reste quand même celle de I Am Hell du dernier Machine Head, qui super calme annonce une tuerie (avec de la double pédale XD)

    [Reply]

  • Pourquoi y a encore des gens qui prennent Metal’O Phil au sérieux ?

    [Reply]

    Zenos

    Et voila, le temps de lire les nouveaux commentaires et je me suis fait devancé :/

  • Bonjour à tous !

    Je dois avouer que je suis quelque peu surpris du fait que cet article soit pris autant au sérieux. Il ne s’agit pas d’une dénonciation vraiment sérieuse, mais plus une manière détournée de pointer quelques clichés, parfois très récurrents (A ce titre, petite correction sur Fear Factory. « Des riffs à un seul accord » ou « sans suite d’accords ou de notes » aurait été plus juste. Mea Culpa)

    Cela dit, j’admets tout à fait que la tournure humoristique de l’article soit mal dosée et difficile à percevoir. Mais la tournure très dramatique, prétendument objective et encyclopédique n’est, bel et bien, pas à prendre au sérieux. Nous parlions même, en préparant cet article avec les collègues de la rédaction, de demander à faire interdire la coupe de cheveux de Luca Turilli ou toute la scène ayant pour suffixe stylistique « -core », c’est pour dire ! 😉

    Il s’agit tout simplement de rire et de partager (d’où l’invitation en fin d’article) quelques clichés qu’il nous est probablement tous arrivés de faire nous mêmes. Il serait une erreur de croire que l’objectif de ce genre de pamphlet est d’insulter qui que ce soit, ce qui serait par ailleurs stupide, car il y aurait fort à parier que je m’insulte moi même de ce fait !

    Mais à l’inverse, il serait aussi une erreur de croire que, parce que l’on est musicien, on ne critique jamais ou l’on ne se moque jamais de ce que font les autres. Nous sommes tous, artistes, journalistes, auditeurs, exaspérés par certains clichés, il est bon de s’en moquer. C’est aussi ce côté franc, sans concessions et cette manière de décréter les choses à tout bout de champ qui fait le charme de notre style musical ! 😉

    [Reply]

    Je ne trouve pas que l’humour soit mal dosé sans l’article. Je me suis bien amusé à la lire. Le problème est que certains lecteurs ont la fâcheuse tendance à tout prendre au premier degré tant qu’il n’y aura pas de gros macarons « Attention! Second degré! » en début , milieu et fin d’article. Mais non, il ne faut pas toucher, ni même remettre en question le Metal. Restons tranquillement dans notre petit monde et chassons tout ces blasphémateurs à la gloire de notre aliénation.

    Grunt

    C’est un article excellent qui m’a bien fait rire 😉

    Pas de quoi s’étonner que certains (sans doute les mêmes que d’habitude) réagissent fort, au premier degré et cie
    Ils n’ont pas d’humour et on les retrouve sans doute au quotidien à ne pas piger des blagues ou ne pas comprendre l’ironie

    Avec ceux là c’est cause perdue et enterrée, autant les laisser tomber (en enfer tant qu’à faire, et oui encore une rime, je m’aime)

    Arsenik

    J’ai très bien perçu la tournure ironique et humoristique donnée à l’article, c’est vrai qu’au premier coup sa peut faire grincer des dents, mais sa fait bien rire et ces clichés bien vrais :). D’où la necessité de relire peut être une 2e ou 3e fois et de garder un oeil objectif et averti des paroles ici prononcées.

    RM qui critique la scène métal ce serait l’hôpital qui se fout de la charité, on est pas sur MSN.fr ni sur M6.fr bordel, ni sur Libé bordel ^^! J’aime cet humour acide !

  • Je viens juste pour dire que c’est de la merde. Sans même t’avoir lu.

    [Reply]

    Güns n' Fuckin' Crüe !

    candidat pour le No Comment ?^^

    Behlian

    Fucktoy ou l’intelligence incarnée. Tu sais que ce sont des gens comme toi qui font passer les métalleux pour des blaireaux?

  • Hum…alors déjà on peut faire et mettre des choeurs en latin dans le metal, non pas pour donner une « caution intellectuelle prétentieuse à une oeuvre » mais plutôt par admiration ou adoration de cette langue, elle convient très bien aux groupes de Black Metal je trouve, mais c’est tout ou encore de new age bon ok, mais pas aux autres genres. Dans le metal je pense que l’on peut tout faire du moment que ce soit cohérent, intelligent, original,surtout ne pas faire comme les groupes de metalcore, screamo et métal mélodique et encore moins comme des groupes pourris qui trafiquent leur son comme DragonForce parce que là sérieux c’est la honte…

    Deux types de groupes se distinguent pour moi dans le monde du hard rock-metal :
    1)- les groupes qui gardent le même style de A à Z, genre AC/DC, Metallica, généralement les groupes trash métal et les vieux groupes de Hard Rock, de Heavy Metal, et de Black.

    2)- les groupes originaux qui ont style et un son bien à eux comme Volbeat. Vous connaissez un groupe qui ait le même son que Volbeat ? Evile et Metallica ont le même son et la même voix presque.

    Après il a des genres ont les groupes ont un son différent mais ils appartiennent au même style de metal, comme le Folk Metal et sous branches.

    Là où je veux en venir c’est que lorsqu’on créé un groupe de métal soit on a le choix de faire un truc au son que l’on a déjà entendu, et à ce moment là on rentre dans une espèce de « normalisation » même si le son est aussi bon et diffère légèrement des autres groupes, soit on fait un truc original, mais là attention c’est quitte ou double. Soit tu te foires et on te craches dessus, soit sa cartonne et sa devient le groupe du siècle.

    Là est le dilemme et à mon avis, je pense que du moment que l’on s’éclate à faire le son qui nous plait, sans tomber dans l’excès et la tricherie,on peut faire ce que l’on veut, à condition bien sûr de pas faire de la merde comme les groupes mélangeant sons électro avec le métal. Eh oh faut pas abuser non plu.

    Amicalement,

    Arsenik

    [Reply]

    « à condition bien sûr de pas faire de la merde comme les groupes mélangeant sons électro avec le métal. Eh oh faut pas abuser non plus. » + « Dans le metal je pense que l’on peut tout faire du moment que ce soit cohérent, intelligent, original,surtout ne pas faire comme les groupes de metalcore, screamo et métal mélodique et encore moins comme des groupes pourris qui trafiquent leur son comme DragonForce parce que là sérieux c’est la hont

    Bien sûr, on sait tous que Mayhem, par exemple, fait une musique plus cohérente, intelligente et original que certains groupes mélangeant électro et metal comme Sybreed…

    Sans vouloir toucher à ta passion pour le metal, tu ne devrais pas opposer tes goûts à la réalité. Si je te comprend bien, on peut pratiquer le metal en contrepartie du respect des bases imposées. Je ne suis pas du tout d’accord, certaines personnes ont le droit d’aller de l’avant, que ce soit des musiciens et/ou des auditeurs, d’ailleurs tu cites Metallica mais c’est certainement un des groupes les moins attachés à ses racines (Black Album, LOad/Reload, St.Anger).

    Arsenik

    Oui c’est sa il y a une « ligne de conduite » pour moi car dans le metal faut quand meme respecter les bases du genre Chanteur + guitares+ basse + batterie voire + claviers et autres tel que la flûte traversière,l’harmonica, le violon, des VRAIS instruments quoi ^^! et non pas dj + platines + accelerateur + effets électro ou techno c’est nul __ ». Je suis d’accord on peut aller de l’avant je ne dis pas le contraire seulement on ne peut mélanger metal et techno pour moi, vois tu ? Je dis cela en exemple type. Les groupes screamo sont pour moi la honte du métal, comme le fils batard et illégitime du métal parce que sa c’est plutôt bon pour jeunes filles en fleurs et ados prépubères se revendiquant « rebelles » ou « métal » alors qu’ils sont loin, très loin de la réalité.

  • Et si vous vous calmiez, et considériez qu’il s’agit des clichés qui lassent Phil et lui seul ?

     » La double grosse caisse omniprésente » : c’est effectivement énervant ; voir The Way of all flesh, où le jeu de Mario est pas mal masqué par ce breleum-breleum bien fade.

    [Reply]

  • Je mise plutôt sur de la pure ironie pour cet article.
    Faute de quoi, c’est vraiment navrant de lire ça sur un zine qui a une telle audience.

    [Reply]

    Il y a des vérités qui sont bonnes à dire. Le metal est, tout comme n’importe autre style de musique, remplit de clichés allant au-delà de l’intérêt musical. Il n’y a rien de navrant, c’est ce qui s’appelle être objectif.

    GG

    Sur ce point de vue assez d’accord avec toi Noisyness mais alors pourquoi passer tant de groupes visés par cette article sur cette radio?

  • OhhLala, on a touché la suceptibilité du métalleux qui ne veut pas qu’on touche à sa musique !

    Les article de Metal’ Phil sont souvent à prendre avec pas mal de recul et d’humour, qu’on adhère ou pas.

    Sur le fond, il a raison, même si certains dénoncent ses approximations pour le décrédibiliser, reste que le métal, c’est blinder de gimmicks dans les compos, les harmonies, les textes, le visuel…

    un groupe comme Stratovarius arrive à compiler nombre de ces clichés, en plus de parler de la nature et des oiseaux dans le ciel, aux limites du ridicule, et pourtant j’aime m’en passer un de temps en temps.
    Ce sont ces trucs qui nous font vibrer. Une double grosse caisse à fond, un riff parfaitement caler sur la batterie, une intro grandiloquente. Des choses dites et redites, et chacun trouvera le truc qui lui convient le mieux dans la grande diversité des groupes actuels.

    Pourquoi ne pas s’en moquer?

    [Reply]

  • je serais tenté de dire que cet article est à prendre au second (voire au troisième) degré, mais malgré tout on sent une réelle frustration derrière ces mots

    si on enlève tout ça au metal, en fait ya plus aucun groupe qui peut jouer! ça serait dommage non?
    et sinon vive Seth Siro!!!

    je n’ajouterais qu’une chose: en ce qui concerne les clips kitch tournés en forêt ou autre, les groupes de black en sont bien plus friands que les groupes de power/heavy sympho

    [Reply]

    « si on enlève tout ça au metal, en fait ya plus aucun groupe qui peut jouer! »

    Tool, Klone, Stuck Mojo, Coroner, Death, Devin Townsend et j’en passe. Mais voilà quelques exemples de groupes qui échappent à ces clichés et qui, grâce à leur sens de l’initiative, sont parvenus à marquer par leur originalité.

    GG

    @Noisyness
    Concernant les groupes que tu cites (je pense principalement à Death ou Coroner) se sont des « pionniers » du métal, pas étonnant qu’ils ne fassent pas parti des groupes qui reprennent des trucs vu et revu puisque ce sont eux qu’ils les ont lancés en quelques sorte.

    Pour pousser un peu l’argumentaire, Death n’abusait pas de la double bien que pionnier du genre en revanche Coroner n’a pas inventé le thrash, il l’a réinventé tout comme Voivod.

  • Metaløørt dit :

    Et bien pour une fois je ne suis pas d’accord avec radio metal (grande première je dois l’avouer) même s’il est vrai que beaucoup de groupe utilise des techniques que d’autres ont usé et abusé (comme par exemple la double grosse caisse) chaque artiste est libre d’écrire la musique comme il le souhaite, même si son souhait est de faire un copié collé de quelque chose qu’il a déjà fait ou que d’autre ont déjà fait.
    Je trouve par exemple que les onomatopées sont bien venu dans un texte de comic rock. Rien ne vaut un Jack Black déchaîné qui sort une sorte de FLIGUIGURGUIGUGUI… Quant aux intro qui n’ont rien à voir avec le reste de la chanson, tout dépend de la manière dont c’est agencé (et il est vrai que bcp de musique trash commence doucement pour ensuite reprendre un thème que le groupe à déjà exploité à de mainte reprises)
    Pour reprendre une (très belle) citation de Serj Tankian que vous avez traduit dans son interview :  »Je crois que lorsque tu es inspiré, en tant qu’artiste, c’est toi qui as raison. Ce n’est pas à l’artiste d’avoir ce recul, mais aux autres. »
    Voila je crois que tout est dit.

    [Reply]

  • Vous êtes frustrés radiometal ?
    Ou alors c’est que vous n’avez pas assez de visites et que vous nous pondez un article polémique pour y remédier…

    [Reply]

  • Kiki les Croissants Chauds dit :

    Si je devais faire le tri dans le Métal, une des premières chose à jeter serait les journalistes donneurs de leçon…

    [Reply]

    Nan avant, il faudrait jeter tous les métalleux qui se sentent attaqués dès qu’il est question de remettre en cause la musique qu’ils aiment. Quoiqu’on se retrouverait à dix sur 150000 au prochain Hellfest…

    C’était pour rire!

  • King Asator dit :

    en général je ne vous critique jamais, sauf pour blaguer, mais là, vous méritez quand même une chiée d’insultes, que je ne vais pas lister ici des fois qu’un gamin traîne. je trouve ça complètement stupide votre « liste » ça fait limite censure…

    [Reply]

  • Et pourquoi pas arrêter les guitares?
    tout le monde a des guitares!
    La caisse claire aussi ça tape tout le temps et en plus des fois pas en même temps que le riff.
    Vraiment le créateur de cet article à tout juste:
    pourquoi chercher à découvrir (voire comprendre) Nietsche alors qu’il suffit de lire les articles de Philippe Manœuvre?

    [Reply]

  • Musique : arréter le metalcore, car c’est tout de même pas très intéressant quand même
    Les textes : penser à acheter un bescherelle de conjugaison et d’orthographe à l’équipe radio métal
    Divers : Voir les textes

    [Reply]

  • Le petit interlude style arpège en son clair, ou synthé à ambiance d’une ou deux minutes sur beaucoup d’albums récents et qui est souvent la plage du disque que tout le monde saute… Je trouve ça de plus en plus vu et revu.

    [Reply]

  • Elle est où la liberté artistique ?
    Le Hard FM c’est kitsch mais qu’est-ce que c’est bon de temps en temps !

    [Reply]

  • Un article ridicule.

    « On fait le tri dans les conneries prononcées sur Radio Metal » pour la prochaine ?

    [Reply]

    Un musicien

    +1000

    Un musicien

    Le plus drôle c’est
    « Un jeu de deux guitares dont l’une reprend le motif de l’autre à la quinte : facilité de composition flagrante et qui n’apporte rien. »
    1) Dans 80% des cas c’est pas du tout à la quinte, mais à la tierce, voire à la quarte pour certains solos
    2) Des harmonies, y’en a 7 de possibles. Qu’il y en ait une qui revient souvent n’a rien d’étonnant…

    « Les riffs sans notes » m’a bien fait rire aussi. La musique sans note, je connaissais pas

    Nikki

    C’est stupide, effectivement.

    Je me demande pourquoi avoir publier un tel article, tout à fait inutile par ailleurs qui n’arrive à qu’une chose : les protestations.
    J’aimerais avoir une petite explication, mais bien sûr (et pour changer) Radio Metal (ici les « journalistes » y officiant) va jouer la carte de l’ignorance.

    Metal’O Phil, j’attends une réponse claire et détaillée. Répondre à tout les messages serait plutôt cool (pour une fois, encore. Ce n’est pas légion sur le site). Pour plaire à Steel Panther : porte tes couilles. Car, ton article est à la fois offensant pour les musiciens (cités ou non. Parce que bon, tout les groupes ont au moins une fois dans leur carrière user des critères que tu signales et énumères dans ton paragraphe d’introduction) et pour les amateurs et passionés de musique (dont je fais parti, tu t’en doutes sûrement).

    De plus, tu es dans le faux total. Je pense que tu es toi-même adorateur de la musique Hard Rock/Metal non ?
    Juste une preuve de ce que j’avance : « elles sont devenues une facilité artistique pour des groupes en manque d’inspiration ». Sauf que ces habitudes font parties de la vie de pas mal de groupes (que tu as écouté, je présume encore une fois). Ouvre un peu tes oreilles !

    Bref, ton article reflete plutôt bien ton caractère : jaloux. Bonne conclusion non ? Tu es jaloux, car ce n’est pas toi le créateur de la musique mais bien les autres. Donc, tu te permets de critiquer (ce qui n’est pas interdit, j’en conviens. Mais là, c’est too much).

    Comme je l’ai dit précédemment, j’attends avec impatience une réponse.

    @un musicien: « La musique sans note, je connaissais pas »

    Les riffs de Fear Factory sont connus pour être ambigus, et calés sur la double grosse caisse comme ça a d’ailleurs été précisé. Il est parfois difficile d’y cerner une note précise (l’album Mechanize en est le meilleur exemple).

  • Je ne suis pas d’accord sur tout, finalement les guitares en harmonie j’adore ça et j’aurai bien du mal à m’en passer. Sur certains aspects liés aux textes je suis parfaitement en accord, en revanche.

    [Reply]

    Metalmusic

    Et les pochettes de Seth sont ma foi, assez réussies….Et originales.

    BrocasHelm

    Ouais enfin, tellement originales qu’on les voit partout… on peut pas lui en vouloir d’avoir du succès, mais le voir sur toutes les pochettes d’albums, c’est sûr qu’au bout d’un moment on se lasse…

    Metalmusic

    Personnellement je retiens surtout le Seth musicien en tant que grand fan de Septic flesh. J’aimerai d’ailleurs que le travail fantastique de ce groupe soit un peu plus reconnu…Mais bon.

  • Un musicien dit :

    On voit que vous composez pas… Ca a l’air tellement simple pour vous de faire du neuf H24. Ca l’est beaucoup moins quand on essaie vraiment. Bon bien sûr y’a des génies qui y arrivent, mais pas tout le monde peut le faire. Et à l’époque du blues, tout le monde faisait plus ou moins pareil et ça gênait personne…
    Ce que je veux dire c’est que oui bien sûr y’a des clichés, faut juste savoir bien les faire sonner et c’est pas à la portée de tous.

    [Reply]

  • >> Les groupes copiant tous les mêmes structures et sonorités, typés metalcore. C’est bien gentil de vouloir être très méchant, mais beaucoup trop ont les mêmes breaks, les mêmes « solos », voire les mêmes timbres d voix. Donc, ça suffit.

    [Reply]

  • My Opinion Sucks dit :

    Les solos de batterie à quasiment chaque concert. Le metal est le style où tous les batteurs se prennent pour des Mike Portnoy et nous assènent de solos plus plats, impertinets et longs les uns que les autres. Mention spéciale à Edguy avec des solos de 8 minutes, même en festival!

    Sinon, grande nouvelle, Luca a lâché le Tolkien de bars avec son nouvel album! Ça et Sabaton qui abandonne l’histoire wikipédia, le power commence enfin à s’émanciper un peu de ses clichés, et c’est pas plus mal.

    [Reply]

    My Opinion Sucks

    *impertinents

    Dhieen

    Tu crittique les batteurs alors que Mike Portnoy joue juste du « technique » et rien de bien musical et mélodique!

    My Opinion Sucks

    Rien de bien musical? Come on, Portnoy est bien reconnu pour son talent mélodique, il est même considéré comme le moins « masturbateur technique » de Dream Theater.

    Y a qu’à écouter Adrenaline Mob pour se rendre compte que Portnoy met le feeling avant la technique.

  • The agony scene. Sa c un groupe qu il faut passer dans votre radio!!

    [Reply]

  • seul Ex Deo a le droit d’utiliser les chœurs lyriques chantés en latin 😛
    Par contre j’aime bien entendre des intros qui n’ont rien à voir avec la suite de la musique, cela peut par exemple calmer juste avant de s’exciter comme un dingue 🙂

    [Reply]

  • +1000 sur toute la musique ! J’ajouterais l’ajout du triton à tort et à travers dans les chansons de Metalcore ou de DethMelo uniquement pour rappeler qu’elle est quand même trop |3 Я 0 0 ¯|¯ @ 1.

    [Reply]

  • Les paroles comprenant l’expression « Ashes to ashes, dust to dust ». Tout le monde est passé par là : Pain, Metallica, Linkin Park, The Haunted, Sonata Arctica. Trop entendu, tout simplement.

    Blind Guardian aussi, il me semble..

    [Reply]

    Brain Dead

    Oui !! Et Soulfly également !

    max

    megadeth aussi

    divineliquor

    Et Anathema sur Pitiless. Vous allez pas jeter Anathema, hein

    Zenos

    Undercover Slut aussi, et le principal interet de cet article pour moi c’est que ça m’a donné envie d’aller m’en écouter

    Alex

    Sepultura aussi dans Arise!

    Samlebassiste

    ainsi que Venom

    Metaløørt

    Je pense que vous oubliez le premier à l’avoir utilisé (enfin je pense) : David Bowie dans…..Ashes to ashes!

    Pedro

    Soulfly dans chacune de leurs chansons

    Boby

    Et pis Rammstein, meme si ils l’ont fait en allemand, ca compte!

  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3