ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Conférence De Presse   

On n’a pas fini d’entendre parler de Megadeth


Voilà quelques années que la médiatisation de Megadeth ne faiblit jamais vraiment et pour cause : au retour de Dave Ellefson ont succédé les concerts avec le Big Four, la tournée anniversaire de l’album Rust In Peace et le nouvel album TH1RT3EN. Megadeth est actif : malgré le fait que l’album soit sorti il y a un an, ce ne sont donc pas les sujets qui manquaient lors de la dernière conférence de presse du groupe dans le cadre du Hellfest 2012.

Le premier concernant la grande probabilité d’un évènement célébrant les 20 ans de l’un des plus gros succès du groupe, à savoir l’album Countdown To Extinction. Megadeth avait déjà joué Rust In Peace dans son intégralité, alors pourquoi pas Countdown To Extinction ? Dave Mustaine, sans fournir de détails, révèle qu’il y aura bien une célébration : « C’est le vingtième anniversaire de Countdown et on prépare quelque chose pour fêter ça. On a déjà commencé, on va faire une tournée d’anniversaire dans le monde entier avec des festivals, etc. » Et ce n’est pas tout, car Megadeth prépare la suite : « On va bientôt s’atteler à un nouvel album et donc on sera en studio à écrire et à enregistrer dans pas très longtemps. »

Sur un sujet des plus concrets, le chanteur/guitariste propose une immersion dans la vie quotidienne du groupe en expliquant la manière dont est réalisée une setlist de Megadeth : « Je prends la setlist de la veille et on se dit ‘Peut-être qu’on devrait ajouter cette chanson.’ Parfois, le set doit être un peu plus long, parfois en festival, il doit durer 60 minutes, mais ici par exemple on doit jouer 90 minutes donc on doit ajouter quelques chansons. Parfois quand on joue il nous manque une chanson, donc on regarde la setlist et on se dit… Parfois, une chanson te fait en quelque sorte comprendre qu’elle veut être jouée. Et puis chaque groupe a ses nuances, son ambiance pourrait-on dire ; par exemple, certains groupes sont par nature très sombres et si, par hasard, il n’y a que du black metal un soir, on ne va sans doute pas jouer de morceaux trop lents [rires] ».

Sur un sujet moins enthousiaste, Dave Mustaine a éclairci les récents évènements croates. Pour rappel, le groupe avait du quitter la scène suite à des lancers de projectiles divers à leur encontre : « Ils n’étaient pas en colère après nous. Je n’ai rien contre les fans croates et je ne leur en veux pas pour ce qu’il s’est passé. Il y a eu un problème entre la production de WASP et la notre. Il y a eu un désaccord et, en fin de compte, WASP a décidé de ne pas jouer. On n’y était pour rien. J’aime beaucoup WASP, je suis ami avec Blackie [Lawless ,chanteur-guitariste], et je ne sais pas pourquoi ils n’ont pas joué. On en a parlé avec lui et même lui ne savait pas ce qu’il s’était passé. ». Étonnamment, Mustaine a répondu de manière bienveillante à la colère que le groupe avait subie de la part de ces spectateurs : « Je comprends que si tu vas à un concert pour un groupe et que finalement le groupe ne vient pas, si tu penses que ces mecs importants l’ont viré, tu as les boules. Personnellement, je ne suis pas assez chochotte pour aller jusqu’à balancer des cailloux, j’aurais réagi différemment, mais j’aime les fans croates, je ne leur en veux pas du tout pour ce qu’il s’est passé. »

Un Mustaine, très apaisé en apparence durant la conférence, loin de l’image colérique qu’il ait pu avoir par le passé. Coincé dans les bouchons et arrivé 45 minutes en retard, il détend immédiatement l’atmosphère à son entrée : « Tout d’abord merci à tous d’être là. Du coup le match de foot est décalé, je ne sais pas si le foot vous intéresse mais en tout cas bonne chance pour ce soir. On est contents d’être ici et de jouer ici. » Quelques questions humoristiques sur le côté lisse que peut dégager Megadeth du fait de l’élégance de ses membres ou de leurs coiffures appliquées ont fusé. Des questions auxquelles le groupe a répondu avec humour et décontraction. A l’essentielle « Quel shampooing utilisez-vous ?« , Dave Ellefson répond : « La pluie française (rires) ! ». Bien qu’ils reconnaissent le charme d’une ambiance « roots » de festival où la pluie et la boue, viendrait mettre son grain de sel, on perçoit qu’ils préfèrent clairement le confort d’un concert en salle : « À l’intérieur, il ne pleut pas [rires] »

Et c’est dans ce même esprit d’apaisement et avec enthousiasme qu’il valorise auprès de l’assemblée son amitié avec son collègue de longue date Dave Ellefson, non sans la caricaturer légèrement par quelques affectueuses accolades avec le bassiste, pour faire rire les journalistes. Enthousiaste, Mustaine l’est particulièrement à propos de l’actuel line-up de Megadeth : « Quand David Ellefson est revenu dans Megadeth, Chris Broderick jouait déjà avec moi et Shawn Drover était à la batterie. Je lui ai dit : ‘Tu ne vas sans doute pas me croire mais ce sont deux des meilleurs musiciens avec lesquels j’ai joué.’ Chris peut jouer du Marty à la perfection. Marty ne jouait pas les mêmes solos tous les soirs, il se les appropriait. Il a la liberté artistique de faire ce qu’il veut et de prendre un peu ses distances avec le solo. Je fais ça moi aussi. Chris joue le même solo chaque soir. Quand il apprenait le solo de ‘High Speed Dirt’ pour la tournée Countdown, je suis allé le voir pour lui demander comment il s’en sortait, et il m’a juste répondu : ‘Je connais déjà le plus gros, je peux le jouer ce soir.’ Je lui ai donc demandé de le jouer devant moi et il a joué tout le truc à la perfection pendant que moi je le regardais comme ça. C’est l’une des raisons pour lesquelles je l’ai impliqué dans le groupe, parce que quand tu joues avec un partenaire aussi talentueux et qui ne le sait même pas… Je pense qu’il sait qu’il est très talentueux mais il est très humble, un peu comme Shawn. Shawn est très timide. Je lui ai dit : ‘Mais il faut que tu te lèves entre les chansons !’, mais quand on le regarde, il joue de tout son cœur. »

Quant à sa fan-base, Megadeth la voit comme une grande famille, une entité réunie autour d’un même amour pour la musique : « Il n’y a jamais vraiment de différences entre les fans de metal. On aime tous la même musique. Le fait de vivre dans des pays différents et de ne pas parler la même langue ne veut rien dire. On a toujours cette même passion qui pousse à écouter du metal. […] Les fans du monde entier se ressemblent tous. Il y a les différences de langue, ce genre de chose, mais le metal nous unit et quelle que soit la religion, la situation politique, les problèmes locaux, les gens viennent nous voir. La musique est plus forte que la politique, plus forte que les religions, plus forte que tous les problèmes personnels qu’il peut y avoir dans chaque pays. C’est international, c’est ce qu’on aime dans le metal. L’une des choses qu’on aime, Dave et moi, dans le fait d’être dans Megadeth depuis maintenant presque trente ans, c’est que, où qu’on aille, nos fans sont là, et ils sont partout pareil. […] On ne se comporte pas comme des rockstars. Techniquement, on est des rockstars mais, en réalité, on est plutôt normaux. J’ai des baskets et un jean. Où qu’on aille, on s’intègre. On est différents à cause des frontières mais la musique est toujours la même, les réactions sont toujours les mêmes. On peut crier dans des langues différentes, on entend des accents, des bruits bizarres, mais des publics différents auront toujours des réactions différentes. On a beaucoup de gratitude pour toutes ces choses qui nous sont arrivées dans des pays différents. »

Dave Mustaine n’en a pas pour autant perdu sa légendaire franchise et l’illustre notamment dans son opinion concernant les jeunes groupes : « Le problème des groupes récents, c’est qu’ils crient tous. Or je suis chanteur et je suis d’une génération où, quand on entend une chanson et sa mélodie, on peut refaire le rythme avec sa main droite. S’il le faut, ta guitare n’a pas besoin d’être accordée comme ça, au point qu’il n’y ait plus de son qui en sort du tout. La plupart des groupes accordent leur guitare si bas qu’il n’y a plus de tonalité. Et pour tout vous dire, j’ai déjà beaucoup de voix qui crient dans ma tête, donc à la fin de la journée, je pense juste que je ne veux pas en entendre de nouvelles ! ». Cela dit, il avoue aussi ne pas avoir énormément de temps pour écouter de la musique : « [J’ai un iPad], je viens de l’acheter, j’ai cherché des vidéos d’exercice dessus parce que je me suis fait opérer du cou, j’ai fini de cicatriser mais il faut que je commence la rééducation. C’est pour ça que je m’en suis acheté un. Je n’écoute pas beaucoup de musique la journée parce que je suis très occupé ; être dans Megadeth, c’est un job à temps plein. Croyez-moi, là on est ici à rigoler, mais en réalité vous n’imaginez même pas combien d’interviews on fait. Il y a tellement de gens qui m’ont entendu parler que j’ai du mal à le croire ! »

Sur une note plus positive, le groupe s’adresse à la nouvelle génération de musiciens : « Essayer d’expliquer comment fonctionne ce genre de vie n’est pas facile et en plus, personnellement, je ne suis pas sûr d’avoir fait les meilleurs choix dans ma propre vie. Je commence à y arriver maintenant mais je ne me sens pas de dire aux gens ce qu’ils devraient faire de la leur. Si on parle de guitare, je dirais : ne joue pas de ta guitare comme si c’était quelque chose de doux, défonce-la ! »

En fin de conférence, après avoir contenté la curiosité de l’audience en abordant quelques thématiques extra-musicales comme leur amour pour les retransmissions d’évènements sportifs en direct, leur tristesse quant aux évènements politiques en Syrie ou encore les études à distance que poursuit Dave Ellefson au séminaire de Concordia (St. Louis), Megadeth conclut via son leader Dave Mustaine sur une vision à long terme :

« Megadeth sera une partie de moi jusqu’à la fin. Je ne suis pas vaniteux au point de ne pas savoir quand m’arrêter. Il y a des gens de groupes des années 60 ou 70 qui tournent toujours. Certains le font très bien. Personne ne dit jamais quoi que ce soit sur Bruce Springsteen, mais il est très vieux. Personne ne dit rien parce que c’est super et qu’il est super quand il joue. Par contre, tout le monde parle de Mick Jagger comme s’il était mort. Ce sont des choses terribles à dire d’une personne. Je ne veux pas qu’on dise ça de moi ! Si on peut rester aussi cool que le Boss, on continuera à jouer, sinon, on saura quand s’arrêter. »

Propos recueillis lors de la conférence de presse du 15 juin 2012 au Hellfest 2012
Retranscription et traduction : Chloé
Crédit Photo : http://planetmosh.com

Site Internet de Megadeth : www.megadeth.com



Laisser un commentaire

  • pour moi, Megadeth enfonce littéralement Metallica, que ce soit musicalement ou dans leur image. Dave a parfois ses mauvais moments mais il sait assurer lorsqu’il le faut! même complètement aphone pendant le concert au Hellfest, il a quand même joué son set jusqu’au bout, et rien que pour ça: chapeau

    [Reply]

    raskholnikov

    La remarque des fanboys me fera toujours rire, alors que dans le DVD « some kind of monster  » de Metallica, on voit Dave à moitié en train de chialer et de dire que ce qu’il fait comme musique sera toujours moins bon et aura moins de succès que Metallica.

    Et que c’est à cause de cela qu’il se sentira toujours comme une m**de et qu’il regrette d’avoir tout fait foiré à cause de l’alcool quand il était jeune. Qu’il sera toujours le N°2 jamais le N°1.

    Si même Dave peut le reconnaitre…

    Je n’aime pas vraiment Megadeth, mais je respecte Dave, d’une pour sa clairvoyance, deux parce que lui a compris une chose ce qui fait que Metallica est Metallica, c’est l’ensemble du groupe et des musiciens.

    Dans Megadeth, c’est presque Dave qui fait tout, alors à moins d’être un génie, lui a compris que seul il ne pourra pas atteindre le niveau de Metallica, d’où son regret de ne plus faire parti du groupe.

    Mais on peut NE PAS être d’accord avec moi, sauf que moi j’ai la preuve vidéo muahahahaha . 😀 (troll)

  • PUTAIN !!! c’est ENORMEEEEEEEEEEEEEEE!!! Merci à Megadeth de nous faire vivre tout sa!! Je suis fan et je ne regrette pas de consacrer tout mon temps et mon argent à ce groupe !! Megadeth a encore de beau jours devant lui !!!!

    [Reply]

  • j’ai 45 balais et bordel megadeth pour moi c’est fort tres tres fort je suis fan a fon bordel ca fait du bien!

    [Reply]

  • Dave, toujours fidèle à lui-même \m/
    Vivement le prochaine album.
    Et vive MegaDave & ses compères !

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Warzone - Jour 3
    Slider
  • 1/3