ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Potin   

On va tous à ce festival…


En cette saison où pas un weekend ne passe sans que ne se tienne dans un coin d’Europe un festival de metal, on a tous sa petite destination fétiche et peut-être un ou deux plus petits festoches qui viendront compléter son programme de révision de vacances des arcanes métalliquee ou qui nous permettra de déverser des hectolitres de bières via son système d’élimination avant de s’écrouler comme une fiente devant une tente avant de se rendre compte qu’on a payé son billet pour roupiller dans la poussière. Et quelque soit votre style, on y va souvent tous avec quelques a priori sur les affiches parfaitement résumés par l’image ci-contre.

C’est en passant par le compte Twitter du chanteur de Disturbed David Draiman (qui se porte bien, si vous voulez savoir, il fait bien ses 140 tweets par jour en répondant à toutes les questions que ses followers lui posent), on a trouvé la mère mais aussi la fille de toutes ces affiches de fest. Et si la généalogie est assez floue, c’est parce que cette image dépeint l’archétype de bon nombre d’affiches de fest autant qu’elle est le réceptacle de nos impressions de spectateurs en voyant celles-ci. Rien n’est oublié, depuis la masse de logos au bas et au haut du poster jusqu’au fond fédérateur qui vous montre que vous y trouverez une bonne ambiance. Eh bien, on ne va pas vous la décrire vous le voyez très bien. Mais on ne pouvait pas non plus simplement dire qu’on trouve ça génial, il fallait bien faire deux paragraphes pour que ça ressemble à un article.

Et pour ceux qui ne comprennent pas ce qu’ils lisent sur cette image, on vous offre un petit lexique ci-dessous.

De haut en bas :

Familiar word : mot familier
Beer : bière (mais quelque chose me dit que c’est un langage universel que vous connaissiez)
Alcohol : alcool (voir bière)
Shittymerchstore : boutique de merch merdique (du genre qui vend des trucs trop fashion et qui fait que pour avoir un look de rebelle, tu ferais aussi bien de ressortir le vieil uniforme de ton paternel)
Bigass Festival : Festival GrosCul (fallait vraiment vous le traduire celui-là ?) autrement dit c’est du lourd.
Somewhere in Europe possibly in Germany : quelque part en Europe, probablement en Allemagne.
Enormous headliner : énorme tête d’affiche (trente ans de carrière minimum)
Everyone’s sick of these guys : tout le monde est dingue de ces mecs (groupe le plus populaire du moment ou de cette dernière décennie)
Two years ago these were cool : il y a deux ans, ils étaient cool
These will never be as cool as those guys : ceux-là ne seront jamais aussi cool que les précédents
Assholes who got lucky to ever share the stage with the previous two piece of shit : Trous de balle qui ont bien de la chance de monter sur la même scène que les deux merdes précédentes.
Motherfuckers we came here to see and paid a lot of money even though we saw them one week ago : baiseurs de maman qu’on est venu voir, on a payé très cher même si on les a déjà vu il y a une semaine
WTF?! : terme à apprendre à employer par vous-mêmes en tant qu’internautes
Oldfarts : vieux pets
Dicksuckers : suceurs de nœuds
My girlfriend likes them : Ma petite amie les aime bien (moi aussi mais je ne veux pas l’avouer pour ne pas avoir l’air d’un lopette)
Nobodies : personne
Asswipes : lèche-culs
Who The Hell ? : qui ça ?
Piece Of Crap : petite crotte
Aren’t this guys dead ? : Ils sont pas morts ceux-là ? (groupe ringard, qu’on avait oublié ou qu’on voudrait voir mort, ou les trois)
Afterparty : DJs noone care : en after, des DJ dont personne n’a quoi que ce soit à carrer
Text is too small here noone ever reads it : le texte est trop petit ici et personne ne lit (tout un lot de groupes underground, ça évite au festival d’avoir l’air trop « commercial »)

A ce point-là, on a payé très cher pour ne pas voir plus d’un dixième des artistes présents…

3 – 4 days either die under the sun or be flooded by rain : 3 ou 4 jours passés à mourir sous le soleil ou rincer par la pluie
Get your fucking ticket here : Procure-toi ton putain de billet ici (prendre un enfant par la main…)
themostexpensivepiceofshittickets.com : lepluscherdesticketsdemerde.com (le meilleur site de billetterie au monde)
we’reprobablyallsoldoutalready.com : c’estprobablementdejacomplet.com
Some very unimportant info here : info sans importance quelconque ici
Somewhere there must be a very cool bigass logo, naked chick and a biohazard logo : on trouve quelque part un logo du festival Bigass très cool, une fille à poil (parce que c’est encore plus cool) et un logo « danger biologique » (parce qu’il y en aura bien pour ne pas trouver que le logo et la fille à poil, ce n’était pas encore assez cool).



Laisser un commentaire

  • Je veux pas jouer mes casse-pieds mais la phrase :
    Everyone’s sick of these guys : veut dire tout le contraire de « tout le monde est dingue de ces mecs ». La traduction est que tout le monde en marre, ras le bol de ces mecs…. 🙂

    [Reply]

    guigui14

    +1

    d’autant que « piece of crap » veux pas dire « petite crotte » mais « morceau de crotte ».
    Bon vous allez me dire qu’un morceau de merde est plus petit qu’une merde complète, ce qui en fait une plus petite merde mais bon, vous m’avez compris.

  • y a vraiment que l’Animal pour faire ce genre d’article, et c’est pour ça qu’on l’adore ! xD
    Cette affiche est trop géniale!

    ça me rappelle l’affiche parodique où tout les nom du fest étaient remplacé pas Slayer, celle-là aussi me plaisait bien!

    [Reply]

  • Bien résumé, mais ça se relâche un peu sur les fautes de frappe et l’orthographe 😀

    [Reply]

  • Enorme!!!

    Mtherfuckers = Baiseurs de mamans j’aime assez la traduction

    [Reply]

  • c’est ou? j’veux y aller

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3