ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Palms émoustille les fans d’Isis et Deftones


Aaron Harris (ex-Isis) a annoncé il y a quelques jours sur son blog que le premier album de Palms est achevé. Depuis avril 2012, ses anciens compagnons d’Isis Jeff Caxide (basse) et Clifford Meyer (clavier, guitare, chant) et lui ont été rejoints par Chino Moreno (Deftones) pour un nouveau projet appelé Palms, dont les orientations musicales évoluent entre les titres atmosphériques d’Isis et l’autre side-project de Chino : Team Sleep, du moins pour ce que l’on a pu en entendre.

Depuis le split d’Isis en 2010, les fans du défunt groupe sont orphelins de cette entité musicale impliqué en grande partie dans la naissance du mouvement post-core et dans ses déclinaisons aériennes. Ils pourront donc bientôt retrouver une formation ou trois des ex-membres d’Isis œuvrent, et qui stimule la curiosité des observateurs: le chanteur de Deftones, revenu au sommet de sa forme avec sa formation d’origine ces derniers temps, en compagnie des musiciens d’un des groupes les plus créatifs de la scène alternative US, il y a de quoi en saliver d’avance.

La période post-Isis a vu Aaron Harris retourner aux fondamentaux qui en font l’un des batteurs les plus remarqués de la scène américaine : la technique et le son. Revenu comme technicien de scène accompagnant Danny Carey (Tool) ou Abe Cuningham (Deftones) sur leurs récentes tournées, accompagnant Apocalyptica lors de l’enregistrement de leur dernier album, ou enregistrant et mixant son premier disque (de la formation post-core Bird Of Prey)… Le batteur a multiplié les activités et mis en avant sa polyvalence et sa créativité dans divers projets. Mais Palms est de loin le projet qui l’enthousiasme le plus, car c’est celui d’un groupe à part entière: « L’album est terminé et je ne pourrais être plus heureux, que ce soit dans l’expérience de sa création ou dans ce qu’il est devenu. »

C’est d’ailleurs lui qui a supervisé l’enregistrement des parties vocales de Chino Moreno, et pour cela, il a dû rejoindre les Deftones lors de leur tournée sur la côte Est des États-Unis. Les sessions ont donc eu lieu dans les chambres d’hôtels et les loges des salles où les Deftones devaient se produire… Des conditions particulières mais qui n’ont apparemment pas dérangé Harris, même s’il est heureux d’en avoir terminé : « Nous avons maintenant officiellement rendu l’enregistrement au label. Finies les mises au point. Finis les ajouts ou les soustractions. C’est nerveusement éprouvant mais c’est un énorme soulagement. »

Et apparemment le résultat le rend heureux: « L’autre jour j’ai écouté l’album en entier et c’était une satisfaction indescriptible. » Il faudra cependant patienter jusqu’au 25 juin prochain, date de la sortie mondiale officielle de l’album qui n’a pour l’instant pas de nom, et qui verra le jour sur le label que Mike Patton avait créé en 1999 pour les sorties de Fantomas : Ipecac Recordings, et qui est devenu un label très indépendant et varié dans les styles (mais toujours avec une préférence pour les électrons libres et les expérimentateurs), hébergeant les derniers opus des Melvins, Dub Trio ou The Locust, entre autres.

Aaron Harris ne s’arrête pourtant pas là dans ses projets puisqu’il retourne aux manettes pour produire un album post-metal, celui des serbes de Consecration, autre groupe d’Ipecac, avant d’aller vers d’autres enregistrements, mixages et productions dont on ne sait pour l’instant rien. Quant au contenu de l’album de Palms, cela reste également mystérieux, même si les fans d’Isis et Deftones peuvent avoir une idée des possibilités de création du groupe ; cela sera très probablement spatial et aérien, comme le sont les univers musicaux des deux groupes, la seule inconnue résidant en fait dans le degré d’agressivité des compos.

Chino Moreno en tout cas avait montré le mois dernier son ravissement à rejoindre les ex-Isis, un groupe-référence pour lui: « Étant un énorme fan d’Isis, j’ai toujours aimé les ambiances que véhiculaient ces gars avec leur son. Je suis très enthousiaste à l’idée de combiner mon sens de la créativité avec le leur tout en prenant du plaisir. » Nul doute que le public prendra également sa dose de bonheur auditif si le rendu de l’album et des hypothétiques sorties scéniques de Palms (qui n’ont d’ailleurs pas encore été évoquées) sont à la hauteur de la qualité du line-up. Sur le papier, le projet est en tout cas plus qu’alléchant et suscite une attente conséquente auprès des accro de metal atmosphérique déstructuré et progressif, quatre ans après Wavering Radiant, l’album qui scellait le destin discographique d’Isis.



Laisser un commentaire

  • Game-system dit :

    On verra ce que ça donnera, rien que le fait que Chino soit impliqué rend le projet très intéressant!

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3