ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Pas que le pays du yaourt…


Regardez bien cet homme. A qui vous fait-il penser ? Cet aspect costume-cravate, propre sur lui posant de tout évidence pour une photo officielle, l’air très sérieux comme s’il allait avoir sa trombine dans le bulletin municipal. Mais oui, c’est bien sûr ! Ne serait-ce pas le maire du bled d’à côté ? Mais, oui, je crois que je l’avais vu à la foire au saucisson l’année dernière. Bon, j’étais un peu pété ce jour-là parce qu’il vendait les bières pas chères à la buvette mais je suis sûr que c’est le maire d’une ville que je connais.

Si vous êtes Bulgare habitant la région du Dobrudja alors oui, vous avez tout juste. Cet homme à l’air « bien sous tout rapport » est le maire de la ville de Kavarna, située au nord-est de la Bulgarie, sur les bords de la mer Noire. Son nom : Tsonko Tsonev. Oubliez Jack Lang et sa Techno Parade (je sais, si vous êtes sur Radio Metal, vous aviez même oublié que ça existe). Oubliez Bertrand Delanoë et son Paris-Plage. S’il y a un homme politique à suivre en ce moment en Europe, c’est lui. Et s’il vous arrive d’écouter le Journal du Hard, vous avez peut-être déjà entendu parler de lui.

Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas si longtemps on vous apprenait dans notre Journal du Hard que la bonne ville de Kavarna s’apprêtait à ériger une statue en hommage à Ronnie James Dio et à l’initiative de qui ? De Tsonko Tsonev, grand fan de hard rock et de metal devant l’éternel ! En tout cas, désormais, c’est chose faite : la statue a été dévoilée samedi dernier (23 octobre). Elle a été réalisée par Alexander Petrov et Krasimir Krastev-Lomsky. C’est un bronze d’environ deux mètres (et les mauvaises langues se disent que Ronnie aurait peut-être aimé faire cette taille) fixé dans de la roche marine et le tout est installé dans le parc du centre-ville.

Reportage de la télévision bulgare sur la cérémonie(on peut y voir Tsonko Tsonev en t-shirt Black Sabbath)
L’hommage est bien évidemment émouvant. Était présent en particulier Simon Wright, l’ancien batteur de Dio. Mais l’œuvre du maire ne va pas s’arrêter là. Cet hommage est même déjà inscrit dans une continuité. C’est aussi à l’initiative du maire Tsonev que des groupes comme Manowar, Motörhead, Deep Purple, Dio (de son vivant), etc. se sont produits dans cette ville de seulement douze mille habitants, en particulier au cours du Kavarna Rock Fest (créé par, devinez qui ? monsieur le maire !). De plus s’il vous arrivait un jour de vous promener dans les rues de Kavarna, vous pourrez profiter de ces fresques représentant de grands noms du hard rock et du metal sur les murs de quelques bâtiments de la ville.

David Coverdale sur les murs de Kavarna
La ville est déjà depuis quelques temps surnommée la « capitale rock de la Bulgarie » ; si ce n’est de l’Europe de l’Est car, non, ce n’est pas tout. Nous pouvons déjà ajouter que le parc dans lequel a été érigé le mémorial à Ronnie James Dio fera bientôt partie d’une portion de la ville uniquement dédiée au rock. Vous pouvez d’ores et déjà oublié Abbey Road comme « rue la plus rock de la planète » car l’Alley of Rock va bientôt voir le jour à Kavarna, le projet ayant déjà été voté il y a quatre ans.

Plus tard nous n’aurons plus qu’à nous exiler à Kavarna, voir si les femmes bulgares sont les mêmes qu’on peut voir dans les films que collectionne affectueusement Fucktoy. Puis nous irons supporter l’équipe de football locale dont le président n’est autre que… Tsonko Tsonev ! Les vestiaires-mêmes de l’équipe sont ornés de portraits de personnalités du metal. Et si l’équipe l’emporte, ce sera grâce au saint patronage de ces personnages, bien sûr.

Ha, qu’il doit faire bon vivre à Kavarna. Car ce n’est pas le maire du patelin d’à côté qui va faire tout ça. Pour celui-ci, la fête du saucisson est vraiment le fleuron de la culture régionale et ces chevelus qui traînent sur la place sont la craquelure sur le vernis du beau paysage de sa ville. Tsonko Tsonev ne peut vraiment pas être partout.

Tsonko sans cravate avec Joey DeMaio (Manowar)



Laisser un commentaire

  • J’suis pas totalement d’accord avec votre phrase disant :  » Car ce n’est pas le maire du patelin d’à côté qui va faire tout ça » !!
    Étant habitant de douchy-les-mines, qui est une ville voisine de Denain (ville dont Patrick Roy est maire), je trouve que vous ne pensez pas assez a nous, habitants des « patelin voisins » !!!

    P.S. : Qu’est ce qu’on ferais pas pour passer le temps ^^

    [Reply]

  • Nous on a Pat’ Roy c’est pas si mal, bon sinon je vous conseille le dernier So Foot parce qu’onn y parle de foot et de heavy metal chez Tsonko :

    http://www.sofoot.com/

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3