ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

Pas qu’une poitrine à l’air ?


Parfois, on se demande quelle est la sincère différence entre le « porno » (le Journal du Hard, Clara Morgane, les orgies fromagères du Doc’) et ce mouvement assez récent nommé Alt Porn, pour porno alternatif. En singeant un bon vieux sketch des Inconnus, on pourrait répondre d’une voix grasse : « le mauvais porno, c’est un gars qui a un fusil, il voit un truc qui bouge et il tire…et le porno alternatif, bah c’est un gars, il a un fusil, il voit un truc qui bouge…il tire. Mais c’est pas la même chose ».

Face à une telle pertinence, il était dur de faire mieux. Mais à Radio Metal, les challenges nous titillent facilement et on adore la chaleur humaine. D’où, pour répondre à ce problème, quelques questions des plus profondes posées à trois GodsGirls : Vaalea, Noemy et Yael. Une interview rondement mené par Dick Monster, un des membres les plus vigoureux du Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus. Car oui les ami(e)s c’est dans ce cadre spécial dédié au langage du corps que nous avons donné la parole aux filles de Dieu.

Vous voulez savoir si toutes les réponses se trouvent entre leurs lèvres ? Rassurez-vous, dans le fond, on est tous curieux : c’est ici que ça se passe…



Laisser un commentaire

  • Fucktoy / RM dit :

    Désolé Amaury, le concept même de coloscopie n’a plus de sens depuis le 14 avril 2010…

    [Reply]

  • C’est clair que question vibration, le *** de l’ami Peter peut, je le crois, me provoquer de graves problèmes d’estomac…

    [Reply]

  • F***toy / RM dit :

    Amaury ne travaille, ne commente et ne vibre qu’en pensant à Peter Steele. 😉

    [Reply]

  • @Type O : ouais mais tu dis ça parce que tu es fan de Type O et de son chanteur…

    [Reply]

  • Pour ma part je trouve pas que l' »Alt Porn » ait vraiment un caractère pornographique. Je suis aussi sur un site d’alt porn et le porno n’est pas accepté, on a quand même une certaine tenue. Je trouve plus que ça touche a l’érotisme qu’au porno…

    [Reply]

  • Fucktoy / RM dit :

    Pour Metallo: Héhé! J’amène pas des lecteurs, mais des auditeurs! Et vu la qualité de leurs répliques, je suis assez fier de ce genre d’oreilles! 🙂

    Pour Anonyme aka whodoyouthinkiam: j’ai réécouté, et je précise bien au début de l’interview qu’il s’agit des Godsgirls.

    Pour Amaury: je suis « commercial », mais moins bon que toi!!! Et oui je te rappelle que je voulais modestement intituler cette interview « ceci n’est pas une pipe », avec pour image celle-ci:

    http://daynightsea.com/nightlife/gag/pipeXray.jpg

    Mais il fallait bien un expert ès commerce et négoces vénales comme toi pour balancer une miche de yael et ce titre racoleur: « pas qu’un poitrine à l’air »!

    [Reply]

  • Metal'o Phil dit :

    Merde alors, moi qui, l’espace d’un instant, ait vraiment cru qu’on avait des lecteurs…
    C’est pas sympa de me filer des fausses joies, Fucktoy !

    [Reply]

  • FamilleFrançaise dit :

    Je suis déçu par tout ça ! J’aurais aimé entendre le point de vue des Filles de Dieu sur les discours natalistes que tiennent les religions. Est-ce que qu’une femme est réellement libérée si elle n’est pas libérée de son destin de matrice ? Alors, le badinterisme des Godsgirls ? Des projets d’avenir sinon ? Un marmot dans le tiroir, est-ce une forme d’émancipation ?

    Comment, je ne parle pas de sexe ? Je parle de reproduction ! C’est pas ça le sexe ?!

    [Reply]

  • @Rocco: TreeSome, un seul S pas deux malheureux, on va encore crier à l’antisémitisme après!!!

    [Reply]

  • Allah Akbar! Mort aux chiens et à ceux qui critiquent les religions!

    [Reply]

  • Quand je regarde un paysage, j’ai envie d’une bonne DP Threesomme anal… mais je pourrais pas dire pourquoi…

    [Reply]

  • hey Erwin Cohen-Fauchmann, tu veux une tranche de jambon gratuite?

    [Reply]

  • Erwin Cohen-Fauchman dit :

    Les Godsgirls, voilà des filles qui savent se libérer, c’est pas comme certains femmes victimes de « l’aliénation » (pour reprendre les paroles d’Adjani) de certaines religions…

    … enfin « certaines », je dirais plutôt « certaine »…

    … n’est-ce pas Sheitan?

    [Reply]

  • J’en ai marre: j’étais plutôt athée, mais depuis tout ce bordel, notamment avec Fauchmann et le moine, je me pose des question sur mon engagement religieux…

    Allah Akbaaaaaaaaaaaaar!

    [Reply]

  • je trouve qu’on fait trop de battage sur ce qui se passe autour de l’émission et qu’on ne parle pas assez de l’émission.

    Tout ceci s’insère au sein du Captain Spaulding’s Bizarre Freaky Circus, il faudrait le rappeler.

    [Reply]

  • We Are Animals…
    Et on va tous crever!

    [Reply]

  • Oui, il prône l’amour, avec sa femme n°1, avec sa femme n°2, avec sa femme n°3, avec sa femme n°4, avec sa femme n°5, avec sa femme n°6, avec sa femme n°7, avec sa femme n°8, avec sa femme n°9, avec sa femme n°10, avec sa femme n°11, avec sa femme n°12.

    Il y a même des religions qui semblent ouvrir à l’amour…avec les enfants… mais il paraît que c’est pas encore officiel…

    Toujours est-il que je suis pour la critique contre le catholicisme, contre le protestantisme, contre le judaïsme, contre le consumérisme, contre le taoisme etc. j’ai juste plus de mal contre l’islamisme, mais je saurais pas dire pourquoi…

    [Reply]

  • Moi les Godgirls ça ne me choque pas.
    Par contre le site « adopte un mec » oui, là, ça me choque. Ca fait croire en une pseudo libération de la femme, par des moyens cradingues, moches, à gerber…

    [Reply]

  • CogitoErgoSum dit :

    je cite : « Et si promouvoir le métal est de faire parler d’autres personnes parce qu’elles aiment le métal, c’est mince. »

    Alors à quoi bon commenter ?

    Et puis, c’est vrai que ce n’est pas le motif d’apparition des Godsgirls sur Radio Metal. « Le Métalleux de Base » ( pas glorieux comme pseudo tout de même, mec ) l’a bien dit : c’est dans une émission qui parle de cul qu’on fait venir des nanas du porno. Pardon, du alt-porno. Après tout, il y a bien du metal altenatif…
    Bon, je suis bien content qu’elles ne soient pas fan de Lady Gaga tout de même ( fait dire que les choix musicaux de ce show virent vraiment au-delà du metal ) mais elles avaient leur place ici. C’est quand même plus dans l’esprit metal que le dernier Muse qu’on peut entendre sur RM.

    Désolé, les gars mais Muse, je peux pas entre un Behemoth et un AC/DC. 😉

    [Reply]

  • Contre L'antisémiti dit :

    L’auteur du message plus bas est: « Contre l’antisémitisme »

    Je tenais à le préciser (surtout à Sheitan)

    Mais ce n’est pas Erwin Cohen-Fauchmann qui l’a écrit, alors n’allez pas croire ça.

    [Reply]

  • Pour en finir avec des débats stériles, pour moi Dieu prône l’amour. Si les Filles de Dieu ont envie d’en donner, pourquoi pas?
    Si on nous a doté d’organes génitaux procurant du plaisir, c’est bien que c’était dans les plans du Tout Puissant. C’est pas la mort du petit cheval.

    [Reply]

  • Erwin Cohen-Fauchman dit :

    Il faut dire que les chrétiens le cherchent un peu quand même… on chante Angel Of Death avec « Auschwitz » en première parole, et on croit pouvoir confesser être de confession catholique sans avoir de retours.

    Conclusion: hey les GodsGirls, vous n’êtes que des Tom Araya!

    [Reply]

  • C’est proprement insupportable de voir que la seule religion constamment critiquée, c’est le catholicisme.

    On parle de la burka, mais vous croyez que seuls les musulmans en sont affectés? Non: nos nonnes a nous aussi sont touchées.

    Je le répète: on ne doit pas parler de religion, laissez-nous faire. Comme disait Vital Remains: Let Us Prey.

    [Reply]

  • Contre L'antisémiti dit :

    @ Sheitan:

    Dire que « Erwin Cohen-Fauchman » est de confession judaïque juste parce que son nom est de consonance sémite, c’est de l’antisémitisme et c’est condamné par l’Etat Français.

    [Reply]

  • Erwin Cohen-Fauchman dit :

    @ WhoDoYouThinkIAm:
    La question sur la confession chrétienne des Godsgirls est tout à fait pertinente:

    Regardez les précisions religieuses sur les profil myspace de: *** Imma
    http://www.myspace.com/immacule
    *** Noemy (ici interviewée)
    http://www.myspace.com/livingdeadqueen

    en effet, Pie XII n’interdisait-il pas la masturbation en 1949: « il n’est pas permis de se procurer directement une pollution afin d’obtenir du sperme » (Acta postolica Sedis, XLI, N°13) ???

    [Reply]

  • @collectionneur

    J’ai entendu dire que y’avaient pas qu’eux de gays…Ceux que tu cites c’est ceux qui ont bien voulu l’assumer. Je pense que dans le metal comme ailleurs y’a des gays, des gros cons, des intégristes, et même des amoureux des petits poneys si ça se trouve!

    [Reply]

  • CollectionneurDeTimb dit :

    @TouchOfEvil : je ne suis pas homophobe mais faudrait quand même pas déconner ! Une émission spécial Gay, c’est facile, on va entendre que du Rob Halford et du Freddie Mercury et ça on a déjà donné avec la dernière du Captain Spaulding ! Le sexe, c’est plein de chose, et la boucle a déjà été bouclée.

    [Reply]

  • Pour expliquer le fond de commerce des Godgirls, le mieux serait plutôt de demander au chef d’entreprise qui a eu cette bonne idée, plutôt que de s’offusquer face aux minettes.
    il y a bien du metal chrétien voire White Metal, pourquoi pas du porno ? (et encore après survolage du site des godgirl, ça reste gentillet)

    [Reply]

  • Je pense que nos amis de CAptain Spaulding seraient bien prêts à nous faire une émission spéciale Gay, comme ça il y aurait pour tout le monde. Faire une émission orientée cul avec une itw de nanas ne veut pas dire qu’on considère le metal comme un milieu purement hétéro, et qui doit le rester.

    [Reply]

  • @Le Moine: avec ce qui s’est passé au Maroc en 2003, les problèmes qu’ont rencontré Horresco Referens, Reborn, Melechesh, je crois qu’il faut savoir faire une bonne tirade sur (contre?) la religion.

    Et pourquoi on n’aurait pas le droit de tirer sur le catholicisme (Cf Le Moine) et le Judaïsme (cf Erwin Cohen-Fauchman)?

    Je demande des raisons, et le nom Godsgirls ouvre parfaitement ce genre de débat.

    [Reply]

  • Au nom de la grande presse que je ne représente aucunement, je souhaite la bienvenue à Radio Metal dans le club des médias qui n’ont pas peur de montrer un morceau de sein. Vous rejoignez des journaux et autres magazines plus ou moins prestigieux comme The Sun ou Mad Movies qui ont leur page régulière de cochonaille, de pin-up, d’aguicheuse. Et on s’en fout si c’est de l’art ou du porno. On n’est pas non plus dans le déballage vulgos à la FHM dont la ligne éditoriale ne doit pas tenir sur un kleenex usagé.

    Bonne continuation de la part d’une partie des médias que je ne représente toujours pas. Du téton ! Du téton !

    [Reply]

  • @Whodoyouthink…

    Alors là, ton commentaire sur Doisneau…Je comprends pas, où classes tu l’oeuvre d’Helmut Newton, comprenant beaucoup de femmes nues? C’est du porno trashy?
    Ce qui faut pas lire…

    [Reply]

  • Madeleine de Proust dit :

    Je pense que dans ton long commentaire, tu as oublié de préciser le point essentiel: le cul n’a rien à voir avec de l’hypocrisie. Si tu es face à des nanas qui ont envie de montrer le leur, de cul justement, ça les regarde. Si elles font ça de leur plein gré où est le problème? Et utiliser le cul comme argument de vente, c’est pas nouveau, et personnellement, je trouve le milieu du metal encore épargné d’une certaine façon.
    Tu vas plus voir des nanas tatouées, percées qui vont à mon sens, dégager plus un sentiment de fille qui aime le cul et bien dans sa peau (pour citer les SG ou GG) plutôt que de blondasse soumise. Comme pour tout ce qui est du milieu brulesque. Je précise que cet avis est féminin.
    MDP

    [Reply]

  • Erwin Cohen-Fauchman dit :

    @whoDoYouThinkIAm:

    « Déjà, l’itw ne précise pas ce que sont les GodsGirls et on doit deviner que ce sont des filles « normales » se font prendre en photos nues. A poil en somme. Mais sans internet, je ne comprends pas. Excusez-moi de ne pas connaître. De base, nous pourrions avoir une présentation du concept. »

    Dès les premières secondes, Fucktoy précise qu’il s’agit des
    godsgirls.

    Je crois qu’il faut écouter les interviews (au lieu de simplement regarder les images). Les critiques n’en seront que plus pertinentes.

    @Le moine: certes, on ne doit pas critiquer les religions, mais je crois que certains catholiques ne se gênent pas à critiquer d’autres religions….

    [Reply]

  • LeMétalleuxDeBase dit :

    C’est vrai que je me sens moins anonyme avec mon pseudonyme. Mais ça a déjà été dit…

    Purée ,du Q sur RM ! Ha, purée, ça envoie de la purée, en effet !

    Mais, c’est vrai, la bonne remarque : pourquoi de la fesse, du sein, du fruit de la passion ( Francky Vincent, si tu lis ça… ) sur Radio Metal ? Si je me pose la question, c’est peut-être parce que je ne suis ni un lecteur ni un auditeur assidu de Radio Metal. Alors, j’analyse le phénomène.
    C’est quoi cette interview pas très profonde ( désolé les filles, vous n’en êtes pas moins charmantes, mon numéro de téléphone c’est… quoi, j’ai pas le droit ? C’est déplacé ? Encore désolé ) ? Oui, je disais : c’est quoi cette interview pas très profonde ?
    Bon, après avoir pu trouver quelques interviews moins profondes encore dans les colonnes de RM, je dois dire que j’aurai pu être plus déçu encore. Finalement, elles en disent plus sur leur démarche « artistique » que des « artistes » metal ( oui « l’art » est trop difficile à définir pour que je me passe des guillemets ; cf. les « artistes » Universal et compagnie ), donc, ces musiciens ( plus sûr, là ) metal qui sont là pour promouvoir leur style et qui ne sont pas foutu d’enchaîner deux mots de bons sens quand on leur donne la parole…

    Mais bon, revenons au problème : du Q !!!
    Allez, je tire d’abord sur ma crampe, merci RM.

    Une man?uvre putassière ? Je ne pense pas. On désigne comme « putasserie », on pointe de doigt, on met à l’index ( vous savez, comme le Vatican ) dès qu’on met une touche ou une bonne louche de X dans une recette…

    Et puis, tiens, ça me fait penser à un truc ! A l’origine, cette interview n’était-elle pas à prendre ( oui, prendre ! ) dans le contexte d’une émission ( vous savez, le show du Captain, pour ceux qui auraient pris la peine de l’écouter ) qui dès le départ souhaitait fêter la soi-disant révolution sexuelle dont l’humanité semble se targuer depuis une trentaine d’années. Alors, c’est si putassier que ça ? Et si je l’aime, moi ce foutu amour libre, hein ? Et pourquoi n’aurai-je pas droit de voir une femme un tantinet coquine lécher une cuillère de yaourt à la grecque dans une pub ? On est pas libérés, bordel de m**** ?!

    Et puis surtout : depuis quand metal ça rime avec chaste ? Je ne la croyais pas si réac’ cette musique que j’aime, par ma sainte crampe ! Bin, tiens, je vais me passer « The Girls Of Porn » de Mr. Bungle pour me rassurer, je ne voudrais pas sombrer dans le gnan-gnan-puritanisme métallique sans m’accrocher un peu. Et puis, tant que j’y suis, je vais écouter le dernier show du Captain Spaulding. A voir sa playlist, le metal est rempli de X, Q, Ha! et de Ho!

    Alors, allez-y Radio Metal ! Badigeonnez-moi de yaourt, peut-être qu’une des Godsgirls voudra venir me nettoyer après ça ( non, je ne peux toujours pas mettre mon numéro ? Zut ! ) ! Et ça marche mieux si je me déguise en diable ? En plus, ça fera plus black metal sataniste, yeah !

    [Reply]

  • Je suis d’accord avec WhoDoYouThinkIAm: arrêtez vos tirades sur la religion: ce domaine là est sacré, on ne doit pas y toucher. Je veux bien croire que Godsgirls fait référence (de loin surement) aux filles de Dieu, mais ça donne pas pour autant le droit de parler et encore plus de critiquer la religion. Il faut laisser les hommes d’expèrience faire ça.

    Ambroise

    [Reply]

  • WhoDoYouThinkIAm dit :

    Dséolé, j’ai oublié de signer. C’ets moi le trés trés long post Anonyme. C’est vrai qu’avec mon pseudo, je le suis carrément moins anonyme 😉

    [Reply]

  • Alors, franchement, je vais surement faire mon ringard mais expliquez-moi la ligne éditoriale parce que là, vous m’avez largué. Je croyais que RM avait pour but de promouvoir le métal !
    Déjà, l’itw ne précise pas ce que sont les GodsGirls et on doit deviner que ce sont des filles « normales » se font prendre en photos nues. A poil en somme. Mais sans internet, je ne comprends pas. Excusez-moi de ne pas connaître. De base, nous pourrions avoir une présentation du concept.

    Waouuh, on appelle ça alt porn histoire d’avoir un concept branchouille qui ne fasse pas aussi tâche que du bon vieux porno. Même si visiblement, il y a des subtilités. OK, je concède. Il y a différents degrés. Mais la motivation globale n’est-elle pas la même ? Je veux dire pourquoi des photos de femmes nues sont-elles si nombreuses, sous des formes effectivement plus ou moins extrêmes, du alt porn au hard core ? N’est-ce pas pour assouvir les appétits libidineux de tout assoiffé plus ou moins assumé qui sommeille en chaque homme ? Les GodsGirls, je suis preneur de votre avis. Pensez-vous que seul le côté arty intéresse vos fans ? Quand je vois une belle photo de paysage, j’ai envie de voyager. Quand je vois une photo d’une femme nue bien faite, j’ai envie de sexe. Désolé.

    Et si promouvoir le métal est de faire parler d’autres personnes parce qu’elles aiment le métal, c’est mince.
    En plus le son est mauvais. Et l’itw aussi. Creuse et facile. Et pour être sûr de ne pas raconter que des conneries, je me la suis farcie jusqu’au bout !
    Alors, effectivement, vous provoquez des réactions. La mienne par exemple. Mais il faut veiller à provoquer les bonnes.
    Sur RM, je m’attends à du métal, pas du racoleur. Et si je veux du cul, je sais où en trouver, comme tout le monde. Déjà, au rayon beau livre photo d’une enseigne trés sérieuse, à côté des Doisneau et autres grandes signature, vous trouverez sûrement un ou deux Roy Stuart aux éditions Taschen. Là aussi, sous un marketing « art » hypocrite, se cache du porno. Et là, il n’a rien d’alternatif. A portée de toutes les mains mineures ou non. C’est hallucinant ce que nous pouvons être hypocrites !

    Dans un de ces récents blogs dépressifs, Amaury disait que l’argent menait notre monde. Tu as oublé le sexe. On nous vend un yaourt avec une minette dénudée, on nous vend des voitures avec des hôtesses ultra sexy, on nous propose des strip teaseuses dans des festivals, on fait même la promotion du Métal avec des filles qui se dénudent. J’attends d’ailleurs l’équité : pourquoi ne pas nous présenter l’équivalent masculin ? Rob Halford nous a montré qu’homosexualité et Métal pouvaient aller de pair. Montrez donc l’ouverture de RM !

    D’ici à ce que l’on ait une itw sur des fans de tuning qui écoutent du Métal, il n’y a qu’un pas. Autre idée : les collectionneurs de timbre. J’en vois plein d’autres.

    Quant à la tirade sur la religion, merde, arrêtez de mettre ce thème à toutes les sauces ! C’est d’un chiant !

    @GodsGirls : n’y voyez rien contre vous. Vous faites votre truc, votre promo, pas de problème. C’est juste le rapport au métal que je trouve assez maigre.

    [Reply]

  • Je remercie allègrement ma formation chez Amaury Blanc Management.

    😉

    [Reply]

  • Amaury / RM dit :

    Et pendant ce temps-là, à l’antenne :

    Nightwish
    Amaranth

    Je trouve que Radio Metal c’est finalement un peu comme Rammstein ça fait du porno pour vendre ! héhé

    Ce Fucktoy : mais quel commercial !!! 🙂

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3