ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Patrick Roy : c’était il y a un an


Il y a déjà un an, nous apprenions que Patrick Roy avait succombé à sa maladie. Au-delà de son combat pour la reconnaissance du metal en France, au-delà également, et plus généralement, de son combat pour la diversité culturelle, nous lui étions attachés car nous avions eu l’immense honneur de le connaître personnellement. Suite à son décès, de nombreux hommages avaient été rendus. Le plus marquant étant très probablement celui organisé par le Hellfest lors de l’édition 2011. On n’avait jamais autant ressenti le besoin de faire le signe metal des deux doigts lorsque l’une des interventions du député brandissant un exemplaire de Rock Hard à l’Assemblée Nationale apparaissait sur l’écran géant. Le festival avait choisi de célébrer son existence dans la joie et la fête avec un feu d’artifice accompagné de la chanson « For Those About to Rock (We Salute You) » d’AC/DC.

A l’occasion de ce triste anniversaire, nous partageons avec vous les hommages que quelques artistes français ont accepté de nous communiquer. Nous, nous n’en dirons pas plus, car le plus grand hommage qu’on puisse lui rendre, c’est déjà de se souvenir de lui.

Kevin Codfert (Adagio) :

« Nous étions personnellement à son enterrement, sommes très proches de sa famille et avions aussi été très affectés par son décès. Patrick était un grand homme, loin des conventions et surtout prêt à montrer au monde, peu importe le ‘qu’en dira-t-on’, qu’il appartenait à la grande famille des metalleux. »

Yann Armellino :

« Je ne connaissais pas personnellement Patrick Roy mais son décès, intervenu quelques jours après celui d’un ami, m’a touché… Ce que j’en ai lu et vu démontre que c’était un VRAI passionné par la musique qui nous anime. Nous ne serons malheureusement plus ‘représentés’ à l’Assemblée car je ne vois pas vraiment de ‘relève’ parmi les autres députés… »

Franky Costanza (Dagoba) :

« Merci à Monsieur Patrick Roy pour tout ce qu’il a fait pour notre style de musique ! Son courage, engagement et passion resteront gravés dans les esprits des Métalleux français… « 

Matthieu Kleiber (Karelia) :

« A l’annonce du décès de Patrick Roy, naturellement attristés, nous avons pris garde à ne pas nous tromper d’affection : il aurait été grotesque de s’émouvoir de la disparition d’un responsable politique simplement parce qu’il partageait les mêmes goûts musicaux que nos proches ou nous-mêmes… La véritable raison se trouve ailleurs : Patrick Roy devait être l’un des seuls représentants politiques à défendre une intégrité et une liberté de pensée absolue, celle que l’on ne trouve plus guère au-delà des mairies de village. Ses prises de position, l’affirmation de ses goûts, de ses envies et passions, ont dû le desservir tout au long de sa carrière politique… Pour autant, là où le commun des mortels aurait perverti ses convictions pour présenter le visage électoraliste le plus flatteur, Patrick Roy aura adressé un bras d’honneur cordial à la compromission et à la pensée admise pour vivre son identité pleinement. Pour ne l’avoir pas connu personnellement, nous ne sommes pas moins conscients que ce sont ces rares personnes que l’on pleure le plus, celles qui reçoivent les plus régulières pensées et les plus lourds regrets de la part des vivants… et celles dont le décès laisse un goût sensible d’immortalité. »

Renaud Hantson (Satan Jokers) :

« Je me souviens comme un peu tout le monde de ce discours à l’Assemblée Nationale de Patrick Roy défendant le Hellfest alors que ce festival était menacé par des personnes bien-pensantes y voyant un repère de satanistes dangereux et pleins de haine réunis une fois l’an pour succomber au célèbre adage ‘Sex, drugs & Rock n’Roll’. Ironie du sort : Satan Jokers venait de vivre un de ses souvenirs les plus marquants en participant avec son nouveau line-up à ce festival. J’ai apprécié l’énergie de ce député ‘perturbateur’ à l’attitude de rocker, qui n’a pas hésité à ‘mouiller son costume rouge’ dans l’arène pour défendre ses idées. Ce qu’il a d’ailleurs refait parfois mais sur scène et avec une guitare à la main que ce soit avec Mass Hysteria, Ange ou d’autres… Au-delà de tout ça, c’est son combat contre cette fichue maladie que je trouve admirable. La vie est trop souvent injuste et une fois de plus elle nous a rappelé qu’il faut vivre chaque seconde comme si c’était la dernière… »



Laisser un commentaire

  • Je pense que monsieur Roy est en train de convaincre les petits anges que le métal ce n’est pas forcément mal.

    Rest In Peace And Stay Metal.

    [Reply]

  • KrashTest dit :

    Alors qu’aujourd’hui notre pays devient socialiste, je pense qu’il aurait aimé voir ça.. De là haut il doit être fier des français et fier de tout les metalleux qui n’ont pas peut de dire clairement qu’ils aiment le metal.. Jamais je n’oublierais ce grand homme qu’il fût.. Merci à vous M. Roy.. Pour tout..

    [Reply]

  • Anfilias dit :

    Déjà un an que notre député est parti… Il resteras toujours un costume rouge dans nos esprit…

    [Reply]

  • Ce triste anniversaire qui tombe pile en plein battage électoral, juste le jour du Grand Débat, nous prouve que Patrick Roy n’a pas dit son dernier mot. Cela nous rappelle à quel point il incarnait l’honnêteté et le refus de la compromission. Aucun homme politique ne lui arrive à la cheville. L’unanimité qu’il a faite autour de lui dans un milieu où il existe autant de courants que de groupes démontre à elle seule à quel point il était proche des valeurs fondamentales.
    Je n’ai pas de mots pour dire à quel point sa disparition me semble injuste.
    Essayons juste de lui ressembler et de faire perdurer ses combats pour le respect de la diversité culturelle.
    Je doute qu’un jour un autre politicien ait droit à un hommage aussi exceptionnel que celui qui lui a été rendu à Clisson.
    Merci à vous d’avoir ouvert cet espace à sa mémoire.

    [Reply]

  • Je n’arrive pas à croire qu’un an est déjà passé depuis cette perte terrible pour le monde du métal, la liberté d’expression et sa reconnaissance. Merci beaucoup Monsieur Roy. Vous resterez dans nos cœurs.

    [Reply]

  • Je ne croyais pas qu’un jour la disparition d’un homme politique me ferait de la peine… Patrick Roy y est arrivé.
    Mes meilleures pensées à sa famille en ce triste anniversaire.

    [Reply]

  • Aelynelle dit :

    Un an sans costume rouge à l’assemblée nationale :'(…
    On en aura peut être bien pas d’autre des politiques près à montrer publiquement ce qu’ils pensent sur certaines choses.

    [Reply]

  • roy kévin dit :

    et oui déjà …. 🙁

    [Reply]

    Amaury/RM

    Hello Kévin,

    On pense bien fort à toi, ainsi qu’à ta maman.

    Grosses bises à vous deux.

  • Breizhwarrior dit :

    La vache, un an déjà… Merci pour tout Patrick, tu resteras dans nos mémoires.

    [Reply]

  • Déjà un an ? Kleiber a très bien exprimé ce que je ressens pour cet homme : à travers sa passion pour le metal, et par plein d’autres choses que je ne connais pas car je ne m’intéresse pas plus que ça à la politique, Roy a réussi à rester honnête dans un monde politique corrompu. Les élus devraient prendre exemple sur lui ! Merci monsieur Roy !

    [Reply]

  • Fatal_Blood dit :

    Patrick Roy est au paradis entrain d’enchaîner les riffs endiablés

    [Reply]

  • Sophia Domingo dit :

    Beaucoup de regrets d’avoir perdu un homme courageux dans ses idées et dans ses combats, ce genre de sincérité est si rare dans le monde de la politique.

    [Reply]

  • Cannibal Torsse dit :

    Déjà ? :'(

    Stay Metal !

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Warzone - Jour 3
    Slider
  • 1/3