ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Vide(o)rdure   

Paul Stanley vit toujours en 1977


Si vous ne le saviez pas déjà, il est toujours temps de l’apprendre : KISS est entré en studio pour enregistrer le petit frère de Sonic Boom, soit la vingtième progéniture de ce groupe mythique. Par contre, ce qui n’est guère nouveau, c’est que Gene, Paul, Tommy et Eric sont de vrais communicants. Mais pas comme ceux qui cassent les pieds du Doc ! Ceux-ci savent parfaitement gérer cette partie là de leur business et nous offre un journal vidéo de leurs enregistrements.

Pour ce deuxième jour en studio, nous ne trouvons malheureusement rien de musical à nous mettre dans les esgourdes mais nous apprenons tout de même un tas de choses intéressantes comme le fait que ça fait un choc de voir Paul Stanley en gros plan et qu’on n’ira jamais voir un film de KISS en 3D car son menton pourrait bien nous crever un œil. Nous découvrons aussi que Gene Simmons imite de façon absolument bluffante le jappement d’un roquet et que, s’il porte du mauve, c’est parce qu’il assume parfaitement sa part de féminité.

Mais en l’occurrence, par dessus tout, cette vidéo nous permet de nous rendre compte que, dans le rock, l’exubérance vestimentaire n’est pas morte. Car qui, à part le Starchild, pourrait porter aujourd’hui, en 2011, une chemise comme celle-ci tout droit sortie du film Saturday Night Fever ?

Sans oublier que, pour la toute première fois, nous avons pu voir Gene Simmons se rendre ridicule… parce qu’il n’avait pas encore deviné, à 62 ans, que ce bouton sert à maintenir sa manche quand il la relève. Ouah ! Tout ça en une minute !



Laisser un commentaire

  • Excellent !!! J’adore !!! A prendre bien évidemment au second degré comme certains articles de RM 😉
    Si on met de côté l’aspect mégalo de G.S. (comme quasiment tous les multi-millionnaires partis de rien) on ne peut qu’admirer son intelligence du Business Musical. Excellent Bio sur ce sujet (Lost 😉

    [Reply]

  • Cool, cet article me donne enfin l’occasion de m’exprimer ! Fan de metal, je lis pas mal de bouquin Camion Blanc (gratuitement contrairement à Animal qui est payé pour).
    Metallica, Bon Scott, Judas, les différents sur Ozzy, ceux sur Motörhead. Ils ne sont pas tous super intéressants mais bon, cela reste documentaire.
    Mais Kiss sans fard, le bouquin de Gene remporte un premier prix. On peut être surpris par l’assurance du gars, sa voracité avec les femmes, son côté clean et avoir un avis là-dessus.
    Moi ce qui m’a le plus marqué aù-delà de ces trucs c’est qu’il n’y a pas une seule trace d’humour. Ce mec se prend tellement au sérieux dans son bouquin que c’en est gravissime. Là-dessus, il a le premier prix. Et c’est à chier.
    Voilà, je me suis exprimé, je suis content.
    A+

    [Reply]

    AC

    Depuis qu’Ace Frehley s’est barré plus personne n’a le sens de la dérision dans ce groupe (à part peut-être Singer, qui est plus pince-sans-rire). Gene s’est toujours pris au sérieux, même dans les années 70 alors qu’il était jeune (certaines interviews sont affligeantes de ce point de vue). Il lui arrive d’avoir le sens de l’humour, mais c’est rarement spontané.

    Ce mec a un égo surdimensionné, avec l’âge ça devient de pire en pire… Quand on y pense, c’est pas étonnant que ça ait pété avec Vinnie Vincent qui doit être – au moins – aussi arrogant. Enfin bref, Kiss aurait peut-être enregistré plus d’albums dans les années 2000 si Paul et Gene avaient encore la foi. Là tout ce qu’ils veulent faire, c’est faire fructifier leur affaire et affirmer leur image mainstream et puritaine – notamment en invitant des bidasses sur scène à chaque concert aux US (avec bien entendu un bon vieux speech nationaliste et va-t-en-guerre en guise d’agrément).

    Il y a une vidéo très populaire qui circule sur Youtube qui explique à elle seule pourquoi Ace s’est barré et pourquoi Kiss est devenu un groupe totalement incapable de faire chose que de camper sur ses positions : http://www.youtube.com/watch?v=gDvHXHm1Ozw | Mattez les réactions des gars : l’air ulcéré de Gene qui ne supporte plus de voir Ace prendre des initiatives, le regard noir d’Ace lorsqu’il balance le riff de « Rocket Ride », Singer qui se marre et Paul qui ne sait plus sur quel pied danser… Il n’y a rien à ajouter.

  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3