ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

PESTE NOIRE : le nouvel album Peste Noire Split Peste Noire en écoute intégrale


PESTE NOIRE vient de sortir son nouvel album, intitulé Peste Noire Split Peste Noire.

Album en écoute :

Tracklist :

01. Aux armes
02. Interlude
03. Songe viking
04. Raid éclair (feat. Alexey from M8L8TH)
05. 666 millions d’esclaves et de déchets
06. Noire Peste
07. Des médecins malades et des saints séquestrés
08. Turbofascisme
09. Aristocrasse
10. Domine

Artwork :



Laisser un commentaire

  • La liberté d’expression, oui. Mais pas quand elle est au détriment de la liberté tout court. En gros tu dis ce que tu veux mais tu ne fais pas l’apologie du racisme, par exemple.

    Ensuite, tu as des groupes aux propos inacceptables mais qui à mon avis ne sont que de la pure provocation. Cas du black metal oú beaucoup de groupes (pas tous certes) respectent les codes du genre, c’est à dire jouent aux gros méchants. Mais jouent seulement… ça en est parfois risible car grotesque.

    Le pb avec Peste Noire c’est que leur liberté d’expression dépasse les limites et que les propos sont loin d’être du second degré. En gros ce groupe est dangereux. Évidemment. Je me suis renseigné notamment via leur propre canal de communication et certains de leurs concerts filmés. Abject.

    Ça c’est ce que je pense (je ne prétends pas détenir la vérité universelle). Quant à savoir s’il faut les bannir du circuit promo/ info, je dirais non. Car il faut savoir que cela existe et il faut qu’ils soient condamnés si la loi est enfreinte.

    Sur ce je vais m’écouter Ultra-Vomit. C’est si sain. 😁

    [Reply]

    Fikmonskov

    À quel moment le racisme s’oppose à la liberté ?

    Je veux dire, à quel moment le racisme s’oppose plus à la liberté que, par exemple, certains vegans qui veulent interdire à tout le monde de manger de la viande ?

  • Impressionnant les commentaires que ce genre d’annonces suscite… Ces derniers temps, on se reçoit un avalanche de hipsters dans ce milieu, en France… Avec en prime des infiltrations antifa. Cela dit, RM ne baisse pas totalement son froc, comme d’autres…

    [Reply]

  • Merci à Radio Metal de me donner l’occasion de jeter une oreille sur ce truc : je ne l’aurai jamais acheté de toutes façons !

    Dans la forme (écriture et musique), je trouve ça moyen. Quant aux thèmes abordés, aucun doute, c’est absolument détestable !
    La liberté d’expression implique le devoir de réfléchir, il me semble.
    Là c’est primaire et haineux.

    [Reply]

  • Pour moi c’est comme les groupes de rap qui appellent à casser du blanc… Musicalement moyen… Textuellement abscon ou juste con… Parlant je pense dans les deux cas à une minorité de débiles…

    [Reply]

  • En plus de ce qu’explique Amaury ici :

    http://amauryblanc.com/peste-noire/
    http://www.radiometal.com/article/peste-noire-devoile-clip-video-de-chanson-dernier-putsch,287251

    J’ajouterais que ce n’est pas en ignorant une idée qu’on la fait disparaître, bien au contraire. En ne l’ignorant pas, on a au moins la possibilité de la dénoncer et la combattre.

    Après, c’est l’éternelle question de la liberté d’expression, et par extension celle d’information.

    Dans une interview pas encore parue, Dero de Oomph! fait un plaidoyer pour la liberté d’expression et artistique. Il dit notamment : « Je pense que c’est la plus grande diversité possible d’opinions qui font une société libre et éclairée, et on doit vraiment apprendre à accepter y compris les opinions étranges. Je dois aussi accepter les opinions que je n’aime pas. » Rien de nouveau, une citation attribuée à Voltaire disait plus ou moins la même chose.

    Je ne sais pas s’il a raison ou pas, et je ne sais pas si nous avons eu raison d’avoir publié cette information ici présente, mais c’est un débat qui mériterait d’avoir lieu dans notre société, en toute sérénité. Sauf qu’aujourd’hui, j’ai parfois l’impression que débattre, on ne sait plus faire, sans hystérisation, sans censure… sauf à débattre entre gens de même avis.

    [Reply]

    Pat

    Tout à fait d’accord.
    Plus généralement , on constate que ce discours et cette idéologie gagne du terrain d’année en année. Rechercher le « pourquoi ? » et le « comment ? » semble primordial pour comprendre et analyser cette situation . Tout en ayant conscience qu’on avance en terrain miné , lever les tabous autour de ce sujet , c’est aussi apporter un début de solution … mais les clichés ont la peau dure.

    Élalibertédesspressionalaur?

    Mais là vous mélangez deux choses qui n’ont rien à voir.

    La liberté d’expression, ça ne signifie pas que vous êtes obligés de faire de la pub pour des groupes qui véhiculent des idées d’extrême droite. Vous pouvez aussi juste les ignorer.

    Et vous dites « ce n’est pas en ignorant une idée qu’on la fait disparaître », certes, mais c’est encore moins en faisant sa promo…

    Ça ne m’aurait pas choqué que vous en parliez si c’était pour mettre en évidence le racisme des paroles ou du visuel de l’album. Là, vous vous contentez de relayer tout ça…

    Comme je le disais dans mon premier commentaire, c’est un luxe que de pouvoir considérer que tout ça n’est « que » de la musique. Derrière Peste Noire, il y a toute une mouvance identitaire. Des gens qui mettent en danger de façon très concrète certaines catégories de la population. Étant basés à Lyon, vous devriez le savoir.

    Élalibertédesspressionalaur?

    Accessoirement, vous dites que « débattre on ne sait plus faire, sans hystérisation, sans censure… sauf à débattre entre gens de même avis. »

    Je n’ai pas l’impression d’avoir vu de l’hystérie dans les commentaires sur Radio Metal au sujet de Peste Noire. Ne tombez pas dans le travers inverse, à savoir de vous poser instantanément en victimes dès que des gens contestent (ici, poliment, il me semble) vos choix éditoriaux.

    Fikmonskov

    « Ça ne m’aurait pas choqué que vous en parliez si c’était pour mettre en évidence le racisme des paroles ou du visuel de l’album. Là, vous vous contentez de relayer tout ça… »

    OH MON DIEU, ILS LAISSENT LES GENS JUGER PAR EUX-MÊMES AU LIEU DE LES PRENDRE POUR DES GAMINS INCAPABLES DE RIEN COMPRENDRE, C’EST SCANDALEUX !!!

    Élalibertédesspressionalaur?

    Il ne s’agit pas de dire aux gens ce qu’ils doivent penser, mais d’assumer son parti pris. Donner une tribune à un discours politique, c’est déjà une façon de prendre parti.
    Si Radio Metal veut contribuer à la diffusion du discours de Peste Noire, OK, mais dans ce cas il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt en disant « on ne fait pas de politique, on ne parle que de musique ». Parce que dans certains cas, les deux sont indissociables.

    Spaceman

    Soyons sérieux, c’est quoi cet argument paresseux ? On a aussi relayé par le passé (bien plus souvent d’ailleurs) des infos sur des artistes, structures et événements anti-fascistes. On serait donc les deux à la fois ? On relaye régulièrement des infos sur Deicide et Glen Benton, ce serait donc forcément un parti-pris anti-chrétien de notre part ? Au travers d’interviews, on a relayé une quantité considérable d’opinions sur des sujets très divers, y compris politiques. On soutiendrait donc toutes ces opinions à la fois ?

    Les propos des artistes ne nous appartiennent pas. A chacun de faire la part des choses et libre aux commentateurs de réagir et dénoncer les propos tenus par un artiste. Attaquez-vous au message et à son auteur, non au messager.

    « ça ne signifie pas que vous êtes obligés de faire de la pub pour des groupes qui véhiculent des idées d’extrême droite. Vous pouvez aussi juste les ignorer. » –> J’avais précisé « bien au contraire » pour une bonne raison, car je crois qu’ignorer, c’est laisser prospérer. Le mettre en lumière, permet à tout un chacun au moins de prendre conscience de l’existence de ces idées et agir/réagir en fonction s’il le souhaite.

    De plus on fait de l’information, pas de la « promo » ou de la « pub » (la pub, c’est commercial, et c’est ce qu’on voit dans les cadres réservés à cet effet, et je vous garantis que vous ne verrez jamais de publicité pour Peste Noire), même si je sais que les gens (lecteurs, labels et même médias) ont de plus en plus tendance à confondre les deux, info et promo.

    « Là, vous vous contentez de relayer tout ça… » –> C’est une simple news pour informer sur le plan musical qui, comme toutes les news sur ce site, est neutre et n’a pas vocation à prendre position. D’ailleurs, même si on a pu, à titre exceptionnel, le faire par le passé (justement pour dénoncer certains gestes nauséabonds en concert, par exemple, au détour d’un live report), ce n’est en règle général pas notre vocation de prendre position politiquement, ni religieusement.

    « Je n’ai pas l’impression d’avoir vu de l’hystérie dans les commentaires sur Radio Metal au sujet de Peste Noire. » –> C’est juste, même si ce dernier commentaire, faisant un procès d’intention gratuit, commence à prendre la direction de l’hystérie 🙂 Non, quand je disais ça, je parlais de manière globale, dans notre société.

    Dypso

    Si je peux ajouter mon grain de sel, il y a autant d’avis que de trous du cul dans ce domaine. Metal Storm a choisi d’igonrer tout groupes trop explicite, peste noire et nokturnal mortum par exemple, Nightfall in middle Earth sont plus indulgent, même si l’équipe est divisé sur cet avis et qu’ils évitent de parler de gorupes ayant des paroles, ou des actes, trop louches. Certaines sites s’en foutent et répertorient tout (rate your music), Thrashocore semble aller dans ce pas. Si t’es pas content Élalibertédesspressionalaur? t’as d’autres endroits super pour t’informer coté metal, coté chroniques, coté interview ou nouvelles. Quand on véhicules des artistes avec des idées contraires et incompatibles, il n’y a aucuns parti pris. Refuser de véhiculer des idées extrêmes (droite), et pourquoi pas refuser des idées extrêmes gauches ? Les goulags tout ça, c’est lié au stalinisme et aux idées de gauches. C’est pas vraiment moins pire que des groupes nazis. Le Japon a une politique de natalité presque eugéniste est ne fais pas rentrer des étrangers (des racistes !) et y’en a d’autres.

    C’est un sujet complexe et je ne pense pas qu’il y ait de bonne solution, si ce n’est de respecter le choix des uns et des autres.

    Pok

    Euh Dyspo, les groupes aux paroles d’extrêmes gauche ont plus que souvent des propos parlant de fraternité, de partage, de respect des autres, etc… C’est très loin du communisme que tu présentes (communisme qui a été rejeté par une grosse partie de la gauche dés sa création par Lénine hein quand même 😉 ).
    Pour ce que tu dis du Japon (c’est un pays que je fréquente :)), je t’invites à te renseigner sur la politique nataliste et migratoire car depuis tes infos nous avons changé de siècle. Et a revérifier le sens du mot eugénisme au passage car il n’est pas pratiqué au Japon.

    Pour ce qui est de bannir les groupes aux propos racistes (puisque c’est là le sujet) ça me fait marrer car on ne fait pas pareil avec des groupes comme Eagles of Death Metal (au hasard).
    Juste pour info, si les propos tenus sont contraire à la loi, les propager fait de vous des complices. Ça rentre dans le cadre de la Loi n° 72-546 du 1 juillet 1972.
    Et comme dis par certains, pourquoi s’en prendre au NSBM mais pas à tout les groupes qui appellent à la mort des chrétiens ou autre religion (pourtant l’incitations au meurtre c’est aussi puni par la loi en France).
    Et les groupes dont les membres sont des assassins reconnus ? pépouze aussi ?
    On en revient toujours au pseudo débat de la séparation de l’oeuvre et de l’artiste… Séparation qui n’existe pas grâce aux royalties et autres types de cachets.

    Fikmonskov

    « de respect des autres » sauf s’ils pensent pas comme eux, évidemment.

    Dypso

    Pour le communisme j’ai volontairement pris un exemple un peu extrême, car de la même façon, je peux dire que ce qui ont des propos types extrêmes droites n’ont rien avoir avec le nazisme et ses conséquences.
    Pour le Japon, ce n’est en effet absolument pas mon domaine de compétence et j’aurai peut-être du me taire plutôt que de dire des conneries en effet.
    Le fait d’avoir une loi qui interdit certains propos peuvent entrainer justement un effet de réactance poussant les gens à écouter ces propos. Condamner et faire taire ces propos feront parler d’eux. Il suffit de dire qu’on est victime de la censure pour gagner l’adhésion des gens être ainsi plus fort que la censure. Je pense exactement la même chose que toi concernant les groupes qui appellent au meurtre de religieux : comme on fait rien pour eux, alors pourquoi on ferait quelque chose contre les groupes de NSMB ou d’extrême droite ? Mon point de vue est que l’un (NSBM) est juste un cas plus poussé, ou en tout cas qui parlent plus à nosu français (ou autre) dont le souvenir du nazisme n’est pas si lointain contrairement à la religion qui à perdu du terrain depuis bien longtemps. Donc même si je condamne (ne partage pas le même avis, voir ai un avis contraire) les propos nazis et autres, la censure est pire.
    Oui on doit séparer l’oeuvre de l’artiste même si y’a des royalties qui montrent le contraire. Une considération économique ne remet pas en cause la considération « philosophique », maintenant à chaqu’un de faire comme il veut. T’as pas envie d’acheter du burzum ou du noir désir ou du emperor ou dissection(tu impersonnel) ? soit, fais ce que tu veux, mais il faut que tu respectes le choix des autres si il est contraire aussi.
    Acheter le livre de niko sarkozy (je sais même pas si il en a fait un mais disons que oui) alors qu’il a fait la guerre en Libye et à directement permis le meutre d’inombrable gens, c’est sur le même plan ou pas ?

    Pok

    Merci Dyspo pour ces précisions.
    Nous sommes (en fait) du même avis.
    Sauf sur la séparation de l’oeuvre et de l’artiste (l’oeuvre au musée, l’artiste en prison ?) car, pour moi (et moi seul je n’engage personne d’autre) les gens n’ont pas vraiment de « philosophie », tout au plus un vague système de pensée grossier. La plupart du temps ils « écoutent » de la musique sans comprendre les paroles (pire, certains disent carrément s’en foutre… « c’est que de la musique » n’est ce pas).

    Dypso

    Ah! nous ne serons peut-être pas si d’accord ^^

    Je fais partie des gens qui se foutent des paroles, qui considèrent ça comme un « bonus », comme une cerise sur le gateau, totalement dispensable.
    En effet, j’écoute des morceaux de musiques, et non des chansons. Dans bien des groupes, les paroles sont débiles, n’ont pas vraiment de sens profond, les groupes de gore, je ne vois même pas en quoi c’est intéressant d’écouter les paroles. Pour les groupes qui chantent en anglais, déjà pas tout le monde peut comprendre, quand c’est hurlé, presque tout le monde est laissé sur le carreau, et en plus quand c’est en allemand, finlandais ou autres, tout le monde est perdu. Et alors ? est-ce grave ? Je ne comprend pas les paroles de moonsorrow, et pourtant c’est un de mes groupes favoris. le chant est un instrument, nul besoin d’aprécier les paroles pour apprécier la musique. David disanto possède un chant qu’il utilise vraiment comme un instrument, c’est vraiment dingue, maintenant ses paroles de science fiction, au fond je m’en carre un pas mal. Il y a tellement de choses à écouter qu’on a pas le temps de se pencher sur les paroles. C’est mieux si on peut le faire, ça m’arrive, c’est super quand on peut chanter les paroles, c’est encore mieux, et ce, même quand elles n’ont aucuns sens profond. Beleriand de summoning, c’est pas le genre de truc engagé, mais j’ai envie de chanter avec ! même si les paroles sont vraiment obscures ! Les paroles peuvent donnner une vision politique à la musique, et c’est quelque chose qui n’est pas frocément une bonne idée bien que les intensions peuvent être louables. Quand on aime un groupe qui s’engage dans des sujets que nous partagons absolument pas, on fait quoi? Alors voilà, les paroles apportent un sens plus profond à certaines musiques, mais c’est avant tout de la musique, pas de la chanson, donc c’est plutot le bouquet, le « truc en plus » dispensable. J’ai pas besoin de d’écouter les paroles de halloween de helloween pour sentir en moi-même qu’on voyage. Un groupe talentueux musicalement et qui n’a rien à dire, il joue pas ? Certains groupent chantent peu, font des chansons sans chant, et c’est pas moins bien pour autant. Les paroles sur l’amour, la guerre, la mort, c’est fait et refait et surfait. les paroles sur comment réssuciter des cadavres, les apocalypses nucléaires, tuer des gens à la haches, bruler des chrétiens, non merci, ça me fait marrer mais c’est pas utile en soit. Les paroles de fantastiques, sauver les princesses, voyager dans le temps et l’espace, les hymnes guerriers etc, autant lire des livre de fantasy quoi. Pour moi c’est de la rationalisation, les paroles sont bien et touchantes quand la musique est bonne, mais pas l’inverse. Des bonnes musiques ne font pas de bonnes paroles, et pourtant, on y est plus sensible. Non, nul besoin d’user de mots pour exprimer les maux. C’est un ajout qui est le bienvenu, surtout quand c’est très bien fait, parce que ça peut effectivement ajouter une énorme plus-value, mais il ne faut pas oublier, que sans, c’est pas moins bien. Et qu’on se le dise, on écoute de la musique avant tout pour la musique, pas pour les paroles.

    Ceci-dit, je suis mille fois d’accord sur le fait que la plus-part des gens n’ont pas de philosophie mais de vagues et grossières pensées, moi le premier d’ailleurs, je me prétend pas au dessus des autres, c’est d’ailleurs pour ça que j’utilisais le mot philosophie entre crochet.

    L’oeuvre au musé, l’artiste en prison, oui mais pas toutes les oeuvres sont au musé ! ^^ non évidemment que connaitre un artiste donne une autre dimension à une oeuvre, un autre point de vue, comprendre le contexte dans lequel elle à été faite, son histoire caché en quelque sorte. Maintenant je ne voit pas pourquoi elle devrait hériter des torts de la personne qui l’a faite, d’autant plus si le sens de l’oeuvre et les torts de l’artiste n’ont rien avoir. je comprend que rémunérer des connards soit dérangeant, mais maintenant on a largement les moyens de profiter de l’oeuvre sans récompenser l’artiste de nos jours pour ceux qui ça dérange. quand l’oeuvre est au musé, on peut raisonnablement penser que le type est mort, donc au mieux c’est la famille qui en profite, voir personne. Si l’oeuvre est dans continuité directe des mauvaises pensées/actes du bonhomme, oui ça craint, mais pour moi la censure est pire. Maintenant je respecte tout à fait tes points de vues, c’est ce que je disais dans le message initial d’ailleurs, le plus important et de respecter le point de vue et choix des autres, je me répète, mais il doit y avoir autant d’avis que de trou du culs.

    Pok

    ^^ en effet nous ne sommes pas d’accord. Mais je comprends et accepte ton point de vue. En fait, expliqué comme ça c’est même, je trouve, tout à fait justifié et je n’ai rien à ajouter (ça ne ferait qu’accumulé des propos stériles et sans intérêt).

    Du coup je vais blablater histoire de faire genre j’ai quelque chose à dire XD

    « le chant est un instrument » => en tant qu’énorme fan de Mike Patton je ne peux que te rejoindre là dessus.

    « je me prétend pas au dessus des autres, » => moi oui, mais c’est un autre sujet.

    « Un groupe talentueux musicalement et qui n’a rien à dire, il joue pas ? » => Karma To Burn \o/ Si bien sur. Un groupe avec des paroles vides ou qui se contente de raconter une histoire (bonne ou mauvaise) vaudra toujours mieux qu’un groupe qui appel à la haine (de mon point de vue). Si on prends Gloryhammer par exemple, ils racontent des histoires de space fantasy avec zéro sérieux. Ça n’enlève rien au plaisir qu’on peut prendre en les écoutant.

    « Si l’oeuvre est dans continuité directe des mauvaises pensées/actes du bonhomme » => et c’est là que je réalise que je suis un gros gros fan de Franck Miller (scénariste/dessinateur) et que le mec est un facho de 1er ordre… shame!shame!shame!

  • EspritCritique dit :

    ça fait un bout de temps que je suis Radio Metal et c’est la 1ère fois que je laisse un commentaire : je suis très déçu que vous puissiez faire la promotion d’un groupe dont l’artwork est nettement raciste et dont les paroles puent le fascisme.

    [Reply]

  • Élalibertédesspressionalaur? dit :

    Il faut des œillères de plus en plus grosses pour diffuser du Peste Noire en faisant abstraction du fond politique…
    C’est bien mignon d’être « apolitique », mais j’imagine qu’à Radio Metal vous ne devez pas être parmi les premières cibles des fafs du vieux Lyon?

    [Reply]

    caius marius

    en même temps c’est pareil pour l’hypocrisie des metalleux face aux groupes de black metal homophobes, fachos qui incitent aux meurtres. Ha oui mais là on a le droit pour une certaine partie de la population….

  • Arrow
    Arrow
    Ghost @ Paris
    Slider
  • 1/3