ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Live Report   

PORCUPINE TREE A LA COOPERATIVE DE MAI DE CLERMONT


Artistes : Porcupine TreeAnathema
Lieu : Clermont-Ferrand (France)
Salle : Coopérative de Mai
Date : 02-12-2007
Public : 1200 personnes environ
Temps de jeu : Porcupine Tree 2 heures – Anathema 40 minutes

Anathema est de passage à la coopérative de mai, pour le plus grand bonheur des fans d’Auvergne et d’ailleurs qui attendaient ça depuis longtemps. Et on rentre dans le vif du sujet lorsque le groupe entame son set par un « Fragile Dreams » très électrique,, laissant place à un « Empty » bien chargé. À la basse, le troisième (mais combien sont-ils ?) frangin Cavanagh en profite pour se faire remarquer et remue sa tignasse rousse pour marquer le rythme matraqué par un remplaçant à la batterie. John Douglas est en congé maternité, il vient d’avoir un bébé avec sa copine. Le groupe tourne alors vers des titres plus calmes, atmosphériques. Certains du dernier album en date, avec « Closer » et ses voix au vocodeur, d’autres issus des dernières sessions mises en ligne sur le net. Les titres défilent et c’est déjà la fin de leur passage, trop éphémère, sur la scène de la coopé.

Set List :

Fragile Dreams
Empty
A Simple Mistake
Closer
Angels Walk Among Us
Deep
Flying
HindSight

Porcupine Tree débarque quelques minutes plus tard, très pro, très clean, avec la vidéo projection en fond de scène. Gavin Harrison est bien en évidence sur sa haute estrade, Richard Barbieri n’est pas en reste. Steven Wilson semble assez détendu, toujours pieds nus. À ses côtés on trouve l’indéboulonnable Colin Edwin et l’intérimaire de service, John Wesley. Le son est très clean, la vidéo illustre les morceaux issus du dernier « Fear Of A Blank Planet ». La set-list mélange donc les nouveautés avec les titres plus classiques des 2 albums précédents. On peut noter quelques raretés, des inédits sortis des tiroirs d’ « In Absentia » avec un très bon titre construit autour de la guitare acoustique, un morceau tiré de l’EP fraîchement sorti « Nil Recurring », et des titres plus obscurs avec le fabuleux « Dark Matter ». Bref ce concert propose une très bonne set-list, variée, avec de la musique pour les fans de toutes les époques. Le groupe revient en rappel avec l’incontournable « Trains » où l’on ne verra pas le numéro de cassage de corde devenu pourtant une tradition ! Tout est bien dans le meilleur des mondes que Porcupine s’amuse à décrire avec sa musique torturée et pourtant accrocheuse. Deux heures de concert, de morceaux complexes, de rythmes déstructurés, d’enchevêtrements de riffs et d’atmosphères planantes pour le plus grand plaisir du public.

Set List :

Fear of a Blank Planet
What Happens Now
The Sound Of Muzak
Lazarus
Anesthetize
Open Car
Dark Matter
Blackest Eyes
Drown With Me
A Smart Kid
Way Out of Here
Sleep Together

Rappels :

Even Less
Trains
Halo



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    The Old Dead Tree @ Savigny-Le-Temple
    Slider
  • 1/3