ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Galerie Photos   

Portishead @ Nuits de Fourvière, Lyon, France – 15/07/2014


L’avis du photographe :

Un peu à l’image de Tool dans le metal, Portishead fait partie de ces génies qui délivrent leurs albums au compte-goutte mais n’a toutefois pas besoin de ça pour de temps en temps venir nous rendre visite, nous émerveiller et, par la même, afficher complet. Complet était justement le Théâtre Antique de Fourvière pour accueillir le groupe de Bristol. Et il ne faut pas longtemps pour comprendre pourquoi. Dès les premières notes et le groove hypnotique de « Silence », on entre dans un monde obscur à part, débutant le show comme une incitation à se taire, écouter et ressentir. Portishead est captivant, avec des images abstraites sur l’écran de fond de scène et une lumière intime qui donnent corps à la musique. Les musiciens, nombreux sur les planches, aux percussions, consoles électroniques et guitares, plutôt statiques mais impliqués, s’attellent minutieusement à construire les textures sonores de leur trip-hop.

Beth Gibbons, fragile, une voix presque fantomatique mais envoûtante, garde souvent les yeux fermés, comme si elle lisait ses mélodies à l’intérieur d’elle-même, dans ses entrailles, faisant étrangement dos au public aux moments où elle ne chante plus. Véritable timidité ou bien jeu de scène introspectif ? Peut-être un peu des deux. Ne répète-t-elle d’ailleurs pas « I’m Always So Unsure » (qui pourrait être traduit par « Je manque toujours tellement d’assurance ») sur un « Threads » désolé ?

Une heure quinze de concert, ça aura pu paraître court, pourtant le show s’est révélé assez complet. Et ne vaut-il pas mieux terminer en ayant encore un peu faim qu’écœuré ou lassé ?

Question photographies, les photographes ont été parqués, répartis, aux extrémités de la fosse. Pas d’accès au centre, à distance des musiciens déjà bien reculés sur scène. Le télé-objectif indispensable et les angles plutôt limités. Il était en revanche possible de passer d’un côté à l’autre en sortant et passant par le public, seulement attention au timing…

Notes techniques :

Appareil utilisé :

Nikon D700

Objectifs utilisés :

Nikon 70-200 f/2.8



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Deftones @ Lyon
    Slider
  • 1/3