ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Putain, cinq ans…



Ça fait cinq ans que Darrell Abbott, alias Dimebag Darrell, le guitariste de Pantera est mort, assassiné sur scène par Nathan Gale, un malade mental, le 8 décembre 2004 au Alrosa Villa, salle de concert à Colombus, Ohio. L’occasion de rappeler que Dimebag a été l’un des plus grands guitaristes de l’histoire du metal. En effet, à l’image d’un Tony Iommi, d’un Angus Young ou d’un Jerry Cantrell, le style de Dimebag était immédiatement reconnaissable. Son jeu unique et très créatif était l’une des marques de fabrique de Pantera et son nom restera associé pour l’éternité aux albums cultes du groupe : Cowboys From Hell, Vulgar Display Of Power, Far Beyond Driven et The Great Southern Trendkill.

Darrell, c’était aussi un vrai fou de metal, passionné par cette musique, il en parlait comme un fan. Je me souviens d’une interview croisée avec Scott Ian d’Anthrax dans Hard Force Magazine après la sortie du Load de Metallica qui l’avait beaucoup déçu, où Dimebag s’émerveillait comme un gosse en imaginant que Metallica puisse ressortir un jour un vrai album de thrash. Ou cette photo prise sur un lit d’un grand hôtel parisien, où on voyait notre ami légèrement imbibé entouré des dizaines (!) de cd’s qu’il venait d’acheter dans un grand magasin. On y voyait du Boston, du Thin Lizzy… Preuve supplémentaire de la vaste culture musicale de Darrell. Jusqu’à sa mort brutale à 38 ans, il est toujours resté le même qu’à ses débuts : un vrai gosse farceur, amateur de fêtes, de bières et de strip-tease, guidé par sa grande passion : la musique.

On t’oubliera jamais, Dimebag.

D’ailleurs, ne loupez pas ce dimanche Radio Metal Live qui célèbrera la vie de cet extraordinaire musicien par le biais d’un enregistrement en public exceptionnel de Pantera en 1994. Le groupe y est particulièrement sauvage et en profite pour offrir quelques purs moments de live, avec notamment la reprise du « Cold Gin » de Kiss et un passage tordant de rire sur lequel le groupe se laisse aller au grand n’importe quoi, voyant Phil Anselmo tanter désespérément de chanter « Stairway To Heaven »… poilant!

A noter également que Radio Metal n’est pas seul à honorer le légendaire guitariste et son groupe : le 200ème numéro du magazine anglais Metal Hammer, prévu pour le 16 décembre prochain, proposera un sampler sur lequel des groupes reprennent, tout spécialement pour l’occasion, des classiques de Pantera.

Jugez plutôt le tracklist:

ZAKK WYLDE – « Suicide Note Pt. 1 »
MACHINE HEAD – « Fucking Hostile »
MALEFICE – « I’m Broken »
AVENGED SEVENFOLD – « Walk »
EVILE – « Cemetery Gates »
FIVE FINGER DEATH PUNCH – « A New Level »
BIOHAZARD – « Mouth For War »
SYLOSIS – « Strength Beyond Strength »
CHIMAIRA – « Slaughtered »
UNEARTH – « Sandblasted Skin »
THROWDOWN – « Becoming »
KIUAS – « This Love »
THIS IS HELL – « Rise »

On peut dire qu’il y a du lourd !

Voilà en tout cas une belle initiative de plus en plus courante chez nos confrères anglais. On peut notamment mentionner Kerrang!, qui est à l’origine des excellents tributes Master Of Puppets: Remastered et Maiden Heaven.

Signé : Aymeric Blanc (Je signe pour une fois de mon vrai nom car en ce jour de deuil et de souvenir, mon pseudo habituel – Dimebag – ne serait pas le bienvenu…)



Laisser un commentaire

  • Je comprends votre point de vue. Et loin de moi l’idée de vouloir quantifier le tragique, dans les deux cas c’est tragique. L’idée que Pantera a touché plus de monde, soit. Becker n’était justement pas qu’un branleur de manche, et je ne risque pas de confondre vitesse d’éxecution et talent. Effectivement, la plupart des shredders c’est que de la technique, pour ma part, je mets Becker, au même titre que Rondat, ou Shawn Lane, dans le panier des musiciens.
    J’en ai juste marre qu’on parle toujours des mêmes c’est tout. Un peu de curiosité intellectuelle!

    [Reply]

  • Spaceman / RM dit :

    @kikapoo : tu as raison, Becker est véritablement ce que l’on peut appeler un génie de la guitare. Mais je pense que si la mort de Dimebag Darrell a tant marqué les esprits c’est d’une part à cause des circonstances de celle ci et surtout parce que la musique de Pantera a touché énormément de gens ; autrement plus que celle de Jason Becker justement. De ce fait l’influence de Dimebag sur le monde du metal (et même parfois au-delà) a été bien plus forte que celle de Becker. Il est indéniable que l’héritage que laisse Dimebag derrière lui est énorme et qu’il fait partie des guitaristes les plus influents qui soient. N’importe qui dans le milieu metal reconnait entre mille sa patte. Ce n’est pas forcément le cas de Jason Becker ; beaucoup ne savent même pas qui il est!

    Becker est essentiellement reconnu en tant que guitariste – et surtout par les guitaristes – mais il n’a pas autant marqué les esprits (pas eu le temps?) avec sa musique en tant que telle, même si Perpetual Burn et Perspective sont des albums solo magnifiques. Dimebag, quant à lui, avec Pantera, a tout de même mis sur la carte une nouvelle « manière » de faire du metal (même si certains dirons qu’Exhorder était déjà passé par là…), aujourd’hui totalement incontournable. C’était une icône – voir un pionnier – pour toute une génération.

    A cet égard, il est donc compréhensible que Dimebag reçoive d’avantage d’hommages que Jason Becker ou d’autres. Quant à savoir si c’est pertinent, je ne suis pas certain que l’on puisse se permettre de juger la pertinence d’un hommage…

    Mais tu as raison de mentionner Becker, car il fait véritablement partie des guitar héros les plus doués et les plus géniaux de l’histoire. C’est un véritable gâchis que la maladie ai si vite coupé court à son talent (même s’il compose encore malgré son impossibilité de se mouvoir ou de parler). En très peu d’années il est tout de même parvenu à marquer son temps. Sans doute qu’il serai parvenu bien plus haut et a une plus large reconnaissance si sa santé le lui avait permit.

    [Reply]

  • @ kickapoo : qu’entends-tu exactement par « plus pertinent » ? Doit-on quantifier les malheurs ?
    Certes, Jason Becker était talentueux aussi (pas dans le même genre, beaucoup confondent souvent talent et vitesse d’exécution, ce qui n’a rien à voir.
    Beaucoup de branleurs de manches sont capables de faire défiler des notes à des vitesses vertigineuses mais en font passer aucun feeling.
    Le talent, ce n’est pas seulement un point de vue purement technique, c’est une question d’émotion, de ressenti. pour moi (et là je sais que je vais en faire bondir pas mal) un gus comme Kurt Cobain et Nirvana avaient 100 fois plus de talent que beaucoup de gratteux experts en alignages de gammes plus vite que l’éclair.

    Si on parle plus de Dime que de Jason, c’est que ce dernier a eu une carrière bien moins marquante. Dommage (injuste ?) certes, mais c’est un fait. C’est le lot de beaucoup de gars dans ce milieu : certains sont des stars, d’autres de « simples « musiciens, aussi bons fussent-ils. Il y a des groupes qui marquent l’histoire et d’autres qui passent aussi vite qu’un pet sur une toile cirée, c’est le jeu…

    De plus, Dime est mort jeune et de façon tragique, ce qui rajoute à la légende.

    [Reply]

  • Je me rappelle encore de ce jour triste pour le métal.
    C’est clair que dimebag etait un génie de la gratte et que dans mon esprit, il a sa place aux cotés des Hendrix et autres monstres sacrés du rock. Malheureusement en france, on est pas pret de reconnaitre des artistes comme lui, pour la plupart des non inités star-académisés, il ne faisait que du bruit cependant sous l’agressivité de son jeu se cachait une subtilité mélodique indéniable et il etait capable de passer des émotions avec son bout de bois a 6 cordes ce qui n’est pas a la portée de tous.
    merci Aymeric pour cet hommage.
    anc
    PS: Je vais aller m’ecouter du Pantera et en faire profiter mes voisins.

    [Reply]

  • Bon guitariste certes, après y’a d’autres oubliés comme Jason Becker (Cacophony) à mon sens plus pertinent que Darrell, paralysé à vie à cause d’une maladie rare. Donc oui Darrell, Darrell…

    [Reply]

  • Un bel hommage. Merci Aymeric.

    Les hommes se soucient trop des dimensions de leur compte en banque ( voire même de leurs attributs sexuels ) et de moins en moins de la longueur de leur mémoire.

    RIP

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3