ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Quand Dave Lombardo se lâche


Si la bisbille qui a opposée Dave Lombardo à Slayer date maintenant de plusieurs mois, force est de constater que le batteur garde toujours en travers de la gorge la manière dont il a quitté le groupe. Du coup le musicien n’hésite plus à aborder le sujet en interview en envoyant quelques uppercuts à ses ex-camarades de jeu. Tout d’abord son ressentiment est palpable quand il évoque son éviction où il met en avant un sentiment d’isolement. « Quand je suis revenu en 2001 […] de l’eau avait coulé sous les ponts, on n’avait plus de contentieux. Mais apparemment ce n’était pas vraiment le cas puisque j’ai découvert plus tard que « Ah, bah il est parti en 92, on a qu’à le faire partir encore. » affirmait ainsi le batteur à Radio Screamer le 26 mars dernier.

Dave Lombardo a le sentiment de s’être fait avoir sur la partie financière. C’est d’ailleurs ce qu’il avait affirmé dans son communiqué datant du 21 février 2013, Ainsi, toujours chez Radio Screamer, il insiste sur cette notion en rappelant à nouveau que c’est avant tout pour une histoire de gros sous qu’il a quitté (qu’il est parti) de Slayer. « Le business, c’est quelque chose que tu apprends pendant que tu avances. Et c’est une route difficile, surtout quand on te dit qu’on s’occupe de tout, qu’on s’occupe de toi, que tu fais confiance à ces personnes et que tu ne te fais pas de souci » confie ainsi le musicien qui précise sa pensée de la sorte : « Mais bien sûr, comme AC/DC l’a dit, la rock star est célèbre et le buisnessman s’enrichit. »

La rancœur de Dave est encore plus perceptible quand il fait part de son opinion par rapport à la manière dont Tom Araya (chant) et Kerry King (guitare) ont réagi aux funérailles de Jeff Hanneman, décédé le jeudi 2 mai 2013. En effet l’ex-batteur de Slayer déclare : « Je ne sais pas comment Kerry et Tom ont réagi (sur le coup). Mais comme ils ont réagi aux funérailles, c’était assez superficiel. C’était dur pour moi parce que Jeff et moi passions beaucoup de temps ensemble dans le tour bus. ». Le batteur donnant ainsi le sentiment de saisir n’importe quelle occasion (et n’importe quel sujet) pour attaquer ses ex-collègues.

Pour autant, en approfondissant les récentes interviews données par le batteur, on apprend aussi des éléments objectivement plus intéressants que la rancune qu’il montre à l’égard de Tom Araya et Kerry King. Dave Lombardo apporte notamment des précisions sur les circonstances de la mort de Jeff Hanneman et sa veine tentative de rejouer de la musique avec Slayer. A ce titre, Dave déclare que les médecins ont évidemment tout fait pour aider Jeff, après qu’il ait contracté une fasciite nécrosante, en précisant « que les facultés moteur pour jouer de la guitare n’étaient plus là ». L’ex-batteur de Slayer évoque également les efforts qu’ont fait les membres du groupe pour tenter de réintégrer le guitariste en son sein. « On lui a donné une chance et peut-être qu’on aurait pu le mettre moins fort dans le mixage mais, malgré ça, ça ne fonctionnait pas parce qu’il faut avoir un certain niveau pour jouer ce genre de musique et il ne l’avait plus » confie, non sans regrets, Dave Lombardo. Le batteur de Philm affirme également que Jeff Hanneman, voyant qu’il ne pouvait plus jouer de la guitare, s’est laissé aller à la boisson – « Comme il ne pouvait pas jouer il a commencé à boire plus que ce qu’il ne buvait déjà. Et comme j’ai dit, c’est une spirale destructrice » – d’où sa cirrhose du foie.

Le navire de Slayer ayant fortement tangué ces derniers mois à cause des changements de line-up évoqués plus haut, il est donc naturel que la question du futur de Slayer continue à se poser. Le retour de Paul Bostaph (batterie) et la présence live de Gary Holt (guitare), deux musiciens de talent, donnent encore de la consistance aux concerts de Slayer. Cependant beaucoup de fans pensent que la magie a disparu et qu’une part de Slayer s’est définitivement envolée avec le décès de Jeff Hanneman, son guitariste historique. « Ce groupe avait une certaine alchimie quand on était tous les quatre sur scène. Et pour ne rien enlever à Gary Holt, il a remplacé Jeff et fait un travail génial, il y a toujours quelque chose qui manque et qui ne pourra pas être remplacé » affirme à ce titre le toujours très critique Dave Lombardo.

Cependant le batteur paraît visiblement convaincu que Gary Holt est le choix idéal pour Slayer comme il l’indique dans un nouvel entretien à Thin Air où il en profite d’ailleurs pour tacler Kerry King. En effet l’ex-Slayer ne manque pas de faire la comparaison entre Kerry King et Gary Holt : « Gary est parfait. Il devrait être sur le nouvel album. Quand j’étais dans le groupe, Kerry voulait écrire toutes les chansons. Il disait « Gary n’est pas prêt » […] Gary n’est pas prêt ?! Il a joué dans le groupe depuis les trois dernières années donc pourquoi il ne pourrait pas être prêt ? […] Quand on était en Inde on improvisait comme des dingues avec Gary lors des soundchecks alors que je ne pouvais pas faire ça avec Kerry. Kerry ne sait pas comment improviser. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on n’avait pas participé au jam final du Big Four parce que Kerry c’est : « je ne fais pas de chansons que je n’ai pas répété avec le groupe ».

Kerry King appréciera.

Photo d’illustration : TheThinAir.net
Traduction extraits : Hub’



Laisser un commentaire

  • Ca n’engage que moi, mais je suis complètement avec Lombardo. Il me semble bien plus intègre et honnête que Kerry King. Vu qu’il s’entendait le mieux avec Jeff, rien d’étonnant à ce qu’il ne souhaite pas réintégrer Slayer.Et tout le monde sait que les solos de Kerry sont tout le temps pareil, que le créatif du groupe, c’était Jeff.
    RIP

    [Reply]

    Loup errant

    Le solo de king sur war ensemble il est quand même sacrément bon

  • « Kerry ne sait pas comment improvisé » improviser

    Sinon c’est pas une nouvelle que kerry est un connard

    [Reply]

  • wow

    [Reply]

  • A mon avis, il a encore été très soft, surtout quand on voit les déclarations de King quelques mois avant la mort d’Hanneman comme quoi il voulait le virer…

    [Reply]

    Redrum

    Kerry King est un très bon guitariste (Qui apparemment ne sait même pas improviser, m’enfin…)mais en tant qu’Homme, et surtout depuis qu’il a perdu ses cheveux, c’est un vrai connard. C’est peut-être un peu limite de dire ça, mais j’aurai préféré que ce soit lui qui y passe, plutôt que Jeff.
    RIP Jeff

    raskholnikov

    Bienvenue dans le No Comment cher Redrum ! 😉

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3