ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Quand les vieux de la vieille règlent leurs comptes via les nouvelles technologies…


Si vous êtes passés à côté de l’info le mois dernier, sachez que le petit monde du metal a assisté à un règlement de comptes entre musiciens et pas n’importe lesquels – d’où cet article ! – puisque les désormais ex-amis Ozzy Osbourne et Bill Ward – respectivement chanteur de Black Sabbath pour le premier et désormais ex-batteur du groupe pour le second – ont publiquement partagé leurs différends à grands coups de messages sur les réseaux sociaux.

Sur fond de discours rappelant « Je t’aime, moi non plus », les deux comparses se sont envoyés de belles déclarations d’amour en forme de missiles numériques. Il n’y a pas si longtemps, dans une galaxie pas si lointaine, nous étions réduits à apprendre ce genre de problèmes relationnels au travers d’interviews ou à l’occasion de publication de mémoires et autres biographies de nos stars préférées. Mais aujourd’hui ils s’étripent directement via Facebook et compagnie pour le plus grand plaisir des petits voyeurs que vous êtes !

C’est en fait une publication de Bill Ward via Facebook qui a mis le feu aux poudres. Celui-ci expliquait le 16 avril dernier qu’il n’accepterait de rejoindre Black Sabbath qu’à la seule condition qu’Osbourne s’excuse publiquement pour une série de propos que Ward avait pris comme une insulte et une attaque personnelle à son encontre. Ozzy avait en effet exposé dans la presse lors de la sortie de 13, dernier opus de Black Sabbath sorti en 2013, que Ward n’avait pas pu participer à l’enregistrement et à la tournée à cause de son état de santé, ce qui pour Ward était une contre-vérité.

Ozzy Osbourne, bien loin de s’excuser, en a remis une couche en affirmant : « Je n’ai jamais souhaité discuter ces points en public mais les déclarations de Bill ne me laisse aucune option à part celle de répondre honnêtement. Wow, Bill, mais putain de quoi tu parles ? Je ne peux pas m’excuser pour des commentaires et des opinions que j’ai pu faire sur toi dans la presse pendant l’enregistrement et la tournée de l’album 13 – physiquement, tu savais que tu étais cassé. Tony [Iommi, guitare], Geezer [Butler, basse] et moi ne pensions pas que tu aurais pu faire un set de deux heures incluant un solo de batterie toutes les nuits, nous avons donc décidé d’avancer. Avec les problèmes de Tony nous sentions que le temps n’était pas de nôtre côté. »

Il rajoute à cela que la preuve de son propos sont les opérations subies par Ward, notamment une à l’épaule, dont il vient à peine de récupérer.

De son côté le légendaire batteur de Black Sabbath déclare que son opération de l’épaule n’était pas une urgence et ne l’empêchait aucunement de jouer avec le groupe. Elle aurait été faite selon lui uniquement parce que son emploi du temps lui laissait l’opportunité de suivre son programme de rééducation tranquillement et il aurait donc profité du créneau.

« J’étais prêt et en forme pour enregistrer. Je savais que j’aurais besoin de me remettre en forme pour les concerts – de la même manière que j’ai toujours eu besoin de le faire et comme je l’ai toujours fait par le passé. J’étais en train de commencer mon régime de préparation pour être prêt à tourner. Je savais que je devais le faire pour jouer les sets et j’étais confiant concernant le fait que je serais prêt. Je ne me serais pas engagé dans une tournée à rallonge sans croire que je pourrais l’assurer jusqu’au terme. Je ne ferais jamais cela à nos fans » affirme Ward qui poursuit : « L’opération de l’épaule n’était pas une nécessité immédiate ni une urgence, ni quelque chose qui était rédhibitoire pour jouer de la batterie dans SABBATH. Ce n’était pas quelque chose dans ce genre. J’aurais choisi de faire cette opération après avoir fait la tournée, mais comme cela ne s’est pas présenté ainsi, j’ai programmé la chose pour fin 2013. Mon autre intervention chirurgicale n’était pas prévue, mais qui parmi nous peut savoir quelles surprises peuvent se trouver sur sa route ? N’as-tu pas toi-même annulé tes représentations, je pense que tu pourrais comprendre cela […]. »

Bill Ward se défend par ailleurs avec ironie en disant que c’est la première fois qu’il entend parler au travers des propos d’Ozzy, d’un set de deux heures avec un solo de batterie au milieu. Il finit par déclarer officiellement son non-amour à Ozzy au travers de cette tirade : « Désolé, je ne peux pas t’aimer en retour, Oz, j’ai mis mon amour pour toi dans un lieu sûr au fond de mon cœur en 2012 quand tes histoires ont commencé à faire surface. »

S’il est évidemment impossible de connaître la vérité sur l’état de santé de Bill Ward au moment des faits, on peut tout de même comprendre sa frustration de ne pas avoir participé au grand retour de Black Sabbath de par son statut. D’autant plus qu’il a toujours affirmé que le contrat pour rejoindre le groupe sur scène n’était selon lui pas juste. Cependant, si l’on souhaite adopter le point de vue des trois autres membres de Black Sabbath qui étaient prêts à repartir pour un tour, il est logique que ces derniers n’aient pas souhaité mettre cette envie de côté à cause des problèmes posés par le quatrième larron…

Ce qui est sûr en tout cas, c’est que pour beaucoup de fans l’absence de Bill Ward – membre historique de Black Sabbath – aura eu pour conséquence que les feux des projecteurs auront été braqués sur seulement 75% de la légende. Ils pourront malgré tout retrouver le batteur lors de ses deux prochains albums solo, intitulés Accountable Beasts et Beyond Aston, qui devraient sortir prochainement.

EDIT 22/05/2015 – 9H16 : On vient d’apprendre que Bill Ward a rejoint Tony Iommi (guitare) et Geezer Butler (basse) sur scène lors des Ivor Novello Awards qui se sont déroulés hier soir à Londres. BLACK SABBATH ayant reçu un prix pour l’ensemble de son oeuvre. Ozzy Osbourne n’était par contre pas présent. Tony Iommi en a profité pour préciser que le groupe fera bien une tournée d’adieu l’année prochaine.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3