ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

QUEENSRYCHE : il n’en restera qu’un… peut-être le 10 février


Le site Classic Rock rapporte que le conflit entre les deux groupes QUEENSRYCHE, issus du renvoi du chanteur Geoff Tate en 2012, et se disputant depuis la propriété du nom et de la marque, devrait bientôt prendre fin. Le jugement qui devait être rendu en novembre dernier, puis repoussé en janvier, devrait pouvoir être évité s’ils parviennent à un accord avant le 10 février.

Selon Classic Rock, Tate et ses anciens collègues ont demandé plus de temps pour travailler, en dehors du tribunal, sur un accord, en prévention d’une action judiciaire de longue durée. Le procès qui devait commencer la semaine prochaine est donc repoussé en attendant que les musiciens parviennent en privé à un accord. Si au 10 février, aucun accord n’est trouvé, ce sera à la Cour Supérieure de King County (Washington) de trancher.

Laisser un commentaire

  • Twisted Brother dit :

    Le dernier (excellent) album avec Todd m’a permis de redécouvrir ce groupe dont je m’étais éloigné depuis Promised land. Qu’ils gardent le nom ou pas, c’est vers eux que mes oreilles se tourneront.

    [Reply]

  • C’est Totophe Lambert qui rends le verdict ???
    Désolé…

    [Reply]

  • VivTheOrage dit :

    Pitié pitié pitié, espérons que la formation Rockenfield & co. ne soit pas dissoute …

    [Reply]

  • Et pour le HellFest, si c’est « l’autre » qui gagne?

    [Reply]

    VicRattlehead

    Bah ça sera sous un autre nom et je ne pense pas qu’il leur sera interdit de jouer des morceaux de Queensrÿche … 🙂

    CarpeDiem

    C’est le Queensrÿche de Tate qui est prévu pour le moment…

  • « devrait pouvoir être éviter » évité!

    [Reply]

    Fouyouyou ! En effet, il est pas beau celui-là… Hop ! Y’a plus ! Merci.

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3