ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Live Report   

Retour en haut de l’affiche pour Ensiferum


La dernière fois que nous avons croisé la route d’Ensiferum en salle était lors du concert d’Iced Earth donné au Bataclan. Certains auraient beaucoup aimé les voir en tête d’affiche et avaient même fait le déplacement uniquement pour eux. Le Motocultor 2017 avait également programmé Ensiferum mais, à cause d’un souci logistique, le groupe est venu sans ses habits habituels et on ne peut pas dire que, sur le plan visuel, la formation était à son avantage. La faute également aux lumières, bien trop unies, fortes et peu variées.

À l’occasion de la sortie toute récente de son dernier album Two Paths, on va enfin pouvoir apprécier Ensiferum dans les conditions qu’ils méritent. Par conséquent, direction Pigalle pour cette seule date française – la dernière de leur tournée – dans une Machine du Moulin Rouge s’apprêtant à vivre une soirée très bruyante.

Artistes : EnsiferumSkycladWolfheart
Date : 1er octobre 2017
Salle : Machine du Moulin Rouge
Ville : Paris (75)

Wolfheart

On avait pu observer Wolfheart en début d’année en France, en première partie d’Insomnium et Barren Earth. Depuis, l’envie de les revoir était réelle. Alors, pour ouvrir le mois d’octobre, c’est avec plaisir qu’on retrouve les Finlandais. Ces derniers ont sorti en mars un troisième album, Tyhjyys, mais en aurait-il honte !? Une question presque légitime car le groupe n’aura joué qu’un seul titre de son dernier album, à savoir « The Rift ». Une manière assez étrange de promouvoir un disque. Le groupe n’en reste pas moins envoûtant dans ses compositions, possédant trois albums de grande qualité dans sa discographie. Si les faibles lumières jouent en leur faveur avec cet aspect sombre et mystérieux, on ne peut pas en dire autant du son. La batterie, bien trop présente par rapport au reste des instruments, aura gâché dans une certaine mesure notre enthousiasme. Quelques améliorations techniques seront effectives au fil du set mais il n’en reste pas moins que la prestation de la formation ne se fait pas dans les meilleures conditions possibles. On attend le jour où Wolfheart passera enfin en tête d’affiche dans des salles leur permettant de rendre honneur à leur talent. Et afin également de profiter d’un set plus long et d’autres titres de son dernier album.

Setlist Wolfheart :

The Hunt
Strength And Valour
The Rift
I
Aeon Of Cold
Zero Gravity
Routa Pt. 2

Skyclad

Si Wolfheart a livré une prestation sérieuse et appliquée, Skyclad fait lui dans le festif. Depuis les années 90, les Anglais pratiquent un folk resté dans une sorte de niche. Rare en live, les fans sont ravis de voir ce groupe aux pochettes qui transpirent le kitsch. Mais le plus important reste la musique et force est de reconnaître que, même à ce niveau, ce n’est pas la plus grande réussite. On aurait même préféré un inversement dans le choix du line-up du soir car le folk metal a tellement évolué à travers les années que, quand le groupe monte sur scène, le public a une impression de retour en arrière. Et même si les membres sont dynamiques, ils sont un peu serrés sur scène et semblent vite expédier le concert, avec un jeu de lumière très plat et n’apportant pas grand-chose. Mais le public suit et apprécie ces rythmes de guitare acoustique et électrique ainsi que le violon. Et le groupe ne pousse même pas le kitsch à utiliser les vielles tenues des premières années mais se présente en accoutrement tout à fait basique. En fait, il n’y a pas vraiment d’âme sur ce concert et le retour du public aura d’ailleurs été bien plus positif devant Wolfheart. Si Skyclad reste un groupe réputé dans le paysage folk, on aimerait juste du sang neuf aussi bien dans la composition, dans l’imagerie que sur scène.

Setlist Skyclad :

Another Fine Mess
Spinning Jenny
Change Is Coming
The Song Of No-Involvement
Starstruck?
The Widdershins Jig
The One Piece Puzzle
The Parliament Of Fools
Anotherdrikingsong
The Queen Of The Moors
Great Blow For A Day Job
Penny Dreadful
Inequality Street

Ensiferum

La fin d’une tournée doit toujours se célébrer dignement. Enfin on retrouve Ensiferum dans de bonnes conditions et en tête d’affiche pour un vrai set de plus d’une heure. Comme sur album, les Finlandais démarrent sur « For Those About To Fight For Metal », et ce sous les cris d’un public heureux d’une setlist généreuse mais qui penchera forcément beaucoup vers le nouvel album Two Paths. « King Of Storms », « Feast With Valkyries », « Way Of The Warrior » composent le concert du soir à l’instar de titres bien connus des fans comme « In My Sword I Trust », « Victory Song » (dans son intégralité) sans oublier « One Man Army » et « Two Of Spades » et son célèbre passage disco qui fait danser le public.

Lumières de qualité, vrai décor, backdrop, sans oublier des costumes travaillés pour les musiciens : rien ne va nous empêcher de profiter comme il faut d’Ensiferum. Pourtant, on ne trouve pas la même énergie chez tous les musiciens. Petri au chant semble toujours très sérieux et carré dans sa prestation. Markus à la guitare a un sourire constant sur scène, le tout dans une attitude très simple. Netta à l’accordéon passe évidemment une bonne soirée, d’autant plus que c’est son anniversaire. Un anniversaire chanté par le tout Paris (enfin ce que peut contenir la Machine du Moulin Rouge !). Mais la véritable attraction du concert est Sami, le bassiste qui tire la langue à tout le monde, saute, chante, crie et bouge sans cesse. Rien que sa prestation vaut le coup d’aller voir Ensiferum en concert, car on s’amuse toujours beaucoup à le regarder évoluer sur les planches. Il salue le public qui se donne à fond et slamme, un public fidèle et dévoué.

Ensiferum

On finit en chantant sur « Lai Lai Hei » dans la joie et la bonne humeur, l’alcool étant monté dans le nez de beaucoup dans la salle. Les longs morceaux n’ayant pas été laissé de côté ce soir, tout était réuni pour que les nouveaux fans du groupe comme les anciens savourent gaiement ce concert. Un set qui aura fait honneur à la vaste discographie du groupe.

Setlist Ensiferum :

For Those About To Fight For Metal
Two Paths
Two Of Spades
King Of Storms
Treacherous Gods
In My Sword I Trust
One Man Army
The Longest Journey (Heathen Throne, Part II)
Way Of The Warrior
Feast With Valkyries
Tale Of Revenge
Victory Song
From Afar
Lai Lai Hei

Report et photos : Matthis Van der meulen



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Greta Van Fleet + Vola @ Paris
    Slider
  • 1/3