ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Retour sous la Terrorizer


Faut-il encore rappeler le fait que le Hellfest a, par son édition 2011, franchi de nombreux caps ? L’un d’entre eux étant le relais audiovisuel avec l’aide de la chaîne franco-allemande Arte ce qui nous permet de vivre (pour ceux qui n’avaient pas pu venir) ou revivre (pour ce qui y étaient) quelques-uns des meilleurs concerts s’étant déroulés sur les Mainstages : Thin Lizzy, Dagoba, Doro, Valient Thorr, Therion, etc.

Et voilà qu’ils nous repassent de la crème en proposant désormais chaque vendredi sur leur site « une sélection de concerts filmés sous la Terrorizer Tent ». Soit la possibilité de (re)découvrir les performances de groupes comme Monster Magnet, Clutch, Eyehategod, les fous furieux japonais de Church Of Misery, l’enchaînement de groupes hardcore du samedi, les spectacles très visuels de Ghost ou de Hawkwind, de revoir la poussière voler au cours du concert de The Black Dahlia Murder avant le set hypnotique d’Electric Wizard, et – last but not least – Kyuss !

Une nouvelle initiative à saluer comme il se doit et qui, au total (Arte Live Web + Terrorizer Tent Live Series), dépasse de plusieurs longueurs – et c’est tant mieux – ce qui avait été fait pour l’édition 2010, c’est-à-dire le DVD réunissant quelques bouts du festoche.

Et on peut dire en plus qu’ils commencent très fort avec ce concert que vous avez sûrement manqué si, au même moment, vous aviez offert votre préférence à Rob Zombie sur la Mainstage 1. On nous donne à voir en intégralité le show de (The) Melvins ; un moment qui aura fait tomber la mâchoire à plus d’un. Musicalement épatant, des vibrations vous traversant de part et d’autre, scéniquement bluffant, en partie grâce à ce duo de batteurs parfaitement synchro, au jeu varié et puissant.


Un Phil Anselmo surexcité au concert des Melvins.

Et certains membres d’autres groupes présents le même jour ne s’y sont pas trompés. Vous pouvez vous amuser à jouer au « who’s who » des artistes venus assister au concert depuis le fond de la scène, mais vous ne manquerez sûrement pas de reconnaître, à côté de son acolyte Kirk Windstein, un Phil Anselmo surexcité par ce qui se passe devant lui.

De plus, le rendu de la vidéo est de très bonne qualité : filmé sous plusieurs angles et avec un son bien meilleur que ce qu’on pouvait parfois entendre sortir directement des amplis sous cette tente. Alors, ne boudez pas votre plaisir.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3