ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Radio Metal   

RM Live : Scorpions jette l’éponge !


Scorpions jette l’éponge. Mince alors. C’était un bon groupe pourtant. Mais qu’est-ce que je raconte ? C’est une légende ! Le grand public connaît le groupe quasi uniquement pour ses deux balades « Still Loving You » et « Wind Of Change », pourtant des tubes hard, Scorpions en a à la pelle ! Malgré quelques faux pas (Pure Instinct) et des expérimentations parfois déconcertantes (Eye II Eye, Hour I) bien que plutôt réussies, le groupe allemand possède une discographie que l’on peut qualifier d’exemplaire.

Avec Metal’O Phil nous avons voulu impérativement profiter de cette dernière chance de voir ce grand groupe sur scène. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés hors du temps, pour une journée et une soirée irréelle à Strasbourg le 22 mai dernier. Ce jour-là, la bande à Klaus Meine était en ville pour donner un concert qui aura mis la banane à toute l’assistance du Zénith.

C’est donc un peu suite à un désir égoïste de revivre les événements de cette soirée que Radio Metal (comprendre Metalo et Spaceman, ah, il y en a d’autres ?) diffusera ce concert en intégralité dans Radio Metal Live. Merci, soit dit en passant à Simfy Live[/urlb], un site qui permet d’acheter de nombreux enregistrements de concerts en très bonne qualité. Voilà un service qui profite pleinement des nouvelles technologies pour nous offrir de la bonne musique et de beaux souvenirs en respectant totalement les artistes.

A retrouver le dimanche 13 juin à 20h dans RM Live.



Laisser un commentaire

  • 9 fois que je les voyais à l’olympia le 19 mai dernier et je retournerai les voir à nantes, on ne peut pas s’en lasser et quoique l’on dise,c’est un putain de grand groupe et pas un groupe à ballade !! leur dernier album est superbe, et ça fait trop chier qu’ils arretent

    [Reply]

  • Hi(et longue vie à)RM&co
    Vu en avril 1ère date de cette (dernière?)tournée de Scorpions, headliner du Powerprogmetsij’metromepas’Fest (Mons,Belgique):
    Pagand’s Minds, Adagio, malheureusement précédés d’autres combos speed mélodiques et (unpeutrop)digressifs et hurlants…
    Set des Teutons:
    Balance extraordinaire (son puissant et propre, si c’est possible!…), ciel de light-shows, écran géant, avant-scènes latérales où évolueront seuls & plusieurs fois Mathias(?) & Meine –en peine forme vocale!
    Points forts: arrivée lourde et envoûtante du heavy « Animal Magnetism  » (1 must initiatique pour quadras, souvenez-vous avec moi pour les moins jeunes) ; l’organique solo du batteur blond, élevé dans les airs(vidéos) ; un mélancolique « Always somewhere  » où bien des gars & filles alentour essuyèrent quelques larmes (moi j’pleure pas, mais les poils de bras…), le reste du packaging « ballades » qui a suivi devenant vite chiant et faisant retomber l’exitation générale; et un final « Rock you like a hurricane » où le public a donné de la voix!…

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Helloween + Existance @ Paris
    Slider
  • mardi, 20 septembre 2022 à 12:07
    Behemoth à contre-courant
    mardi, 20 septembre 2022 à 11:24
    Bloodbath : zombie or not zombie ?
    lundi, 19 septembre 2022 à 20:36
    Bloodbath – Survival Of The Sickest
    lundi, 19 septembre 2022 à 16:46
    TRISTANIA annonce sa séparation
    lundi, 19 septembre 2022 à 9:37
    Clutch – Sunrise On Slaughter Beach
    mercredi, 14 septembre 2022 à 21:58
    The Prize : la juste récompense de Maggy
    mercredi, 14 septembre 2022 à 20:48
    Klone : L’après Grand Voyage se dessine
    1/3