ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Blow Up Your Video   

Rolling Stones, confessions et vidéo


Excusez-moi mes bien chers frères et sœurs du metal pour le ton très personnel de cet article mais l’Animal a besoin de se confesser. J’ai voulu, oui, j’ai vraiment voulu me retenir de parler encore de cette nouvelle chanson des Rolling Stones. D’abord, parce que je n’aime pas ce groupe. Enfin, je le croyais. Il y a un an, j’aurais pu compter sur les doigts d’une main, voire une main et demi, ce que je considère être au moins de bons morceaux de la bande à Jagger. Même si ma vie de fan de rock en sens large a démarré avec « Paint It, Black » (je vous l’avais dit : c’est confessions intimes aujourd’hui). Hier encore, je me disais, en me tapant leur nouveau best-of, Grrr!, sorti ce mois-ci que, sur les soixante titres qui le composent, si c’est vraiment là ce que ces rosbifs ont produit de meilleur, pas plus d’une quinzaine de chansons (notez le progrès par rapport à l’année dernière !) méritent vraiment de rester dans l’histoire du rock. Surtout qu’une bonne partie d’entre elles doivent beaucoup à tous ces vieux artistes noirs qui, en cherchant bien, sont sans doute les auteurs originaux de certains riffs ou mélodies (faut pas s’le cacher, Led Zep’ en a fait autant après eux), quand, des fois, ils ne repompent pas ceux de leur contemporains, voire recyclent les leurs.

Quinze chansons, c’est maigre pour cinquante ans de carrière. Mais, bon sang, ce « Doom And Gloom » (tout nouveau morceau enregistré spécialement pour figurer sur ce best-of) me pousse au repentir et je viens de passer une journée à me réécouter ce best-of et je crois que je vais finir par dire que j’y prends goût. Et donc, je n’ai qu’à moitié honte de vous en parler encore, alors qu’un article avait déjà été dédié à la lyric-vidéo, alors que la chanson n’a bien sûr pas changé d’une note. Mais là, c’est pour son clip et, je dois encore le confesser, il est foutrement rock’n’roll.

Et même un peu trash !

Forcément, avec l’actrice Noomi Rapace, vue dans la trilogie suédoise Millenium, dans le rôle de la très punky Lisbeth Salander, on peut se permettre d’aller loin. D’autant plus grâce au réalisateur Jonas Akerlund, qui n’est nul autre que l’homme derrière le dernier clip de Rammstein, mais aussi cet ancien batteur du groupe de black metal Bathory qui travaille aussi bien avec Lady Gaga que Metallica pour leurs vidéos, et qui dernièrement a même réalisé le clip « Move Like Jagger » de Maroon 5. Un mouvement plus loin, justement, le voilà auprès de Mick dans ce clip rébus qui ne fait que nous montrer ce que nous disent les paroles, depuis les zombies dans les marais de la Louisiane, jusqu’à se rouler dans les ordures, et ainsi de suite. En résulte cet espèce de collage vidéo surréaliste monté à un rythme qui colle au groove irrésistible de ce morceau.



Laisser un commentaire

  • je pensais la même chose avant qu’un vrai connaisseur me remette bien à ma place je conseille fortement d’écouter les premier albums plutôt que des best of , ça n’a rien à voir , ce groupe ne se résume pas à satisfaction ou paint it black et sur scène c’est pareil ils nous servent que les tubes radio , même topo pour les beatles , on entend toujours les mêmes morceaux dans les médias qui ont fait vendre et qui sont loin d’être les meilleurs alors que ce groupe regorge de petits bijoux.

    [Reply]

  • @WhoDoYouThinkIAm :

    Ouais mais toi te trouvais-tu à histanger pour le concert de afargath donné en 1989 dans la cave de l’ongle jean ? Non je parie ! Eh bah t’es pas un vrai connaisseur alors !!!

    😉

    [Reply]

  • WhoDoYouThinkIAm dit :

    Alors, là, je suis sur le cul. Trouvez ce titre bien, ce clip trash, ok. Quoique. Mais ce qui me troue le plus le cul, c’est que l’auteur n’ait jamais écouté Exile on Main Street, Let it Bleed, Sticky Fingers ou encore Beggars Banquet.

    [Reply]

  • Ouais ce titre est juste génial et le clip est bien foutue.
    Un peu de Rolling Stones de temps en temps ça fait du bien et puis ça redonne du peps !

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3