ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Satan aurait dû être à Sydney


Il est tout de même remarquable que Christine Boutin ne se soit pas encore exprimée sur la nouvelle affiche du Hellfest qui est pourtant connue du reste du monde depuis presque un mois mais pas de madame Boutin, semble-t-il. Soit elle est trop occupée à préparer sa défaite aux élections présidentielles de 2012 ; surtout après que vous autres metalheads aurez bourré les urnes dans un splendide vote de protestation (non, mais franchement, Christine Boutin n’a pas besoin de vous pour se vautrer une fois de plus). Soit elle a finalement reconnu Son Seigneur sur cette affiche et elle voue désormais un culte secret à cette fraîche icône.

Mais pendant ce temps, qui s’occupe de défendre la « vraie religion » face aux attaques des hordes de chevelus avides de sang de vierge ? En France, on n’en sait rien mais en Australie, ça déménage pas mal car un lobby catholique est parvenu à faire annuler un festival de black metal qui devait se tenir le 27 novembre à Sydney.

Le « Black Mass », petit festival qui devait avoir lieu dans dix jours au Newtown RSL de Sydney a subi la puissance du Christ, nom de Dieu ! Mais aussi la sainte puissance de Facebook. Face à l’organisation de ce festival, un groupe s’était monté sur le fameux réseau social, groupe nommé « Reparation needed », pour s’opposer à l’organisation de cette « messe noire satanique […] encourageant les gens à venir participer à une invocation impie, un sort qui sera jeté sur la ville de Sydney », selon leur propres termes extraits de la lettre qu’ils avaient envoyée aux gérants de la salle.

Il faut d’ailleurs préciser que le « RSL » dans le nom de la salle fait référence à la Return and Services League Of Australia, une organisation de soutien aux personnes servant ou ayant servi dans l’armée australienne et accessoirement gérants de la salle en question. Les opposants catholiques s’insurgent donc qu’une organisation aussi respectable cautionne un événement « hautement agressif, stupide et anti-australien », « une insulte à nos héros de guerre qui ont combattu pour défendre nos côtes et sauvegarder notre liberté ». Car il faut absolument souligner que le pentagramme sur l’affiche, « symbole de l’Église de Satan […] lié à l’occulte, à des cérémonies magiques et à l’anarchisme » ainsi que l’utilisation abusive du crucifix inversé, « si l’on prend en considération que le crucifix est un symbole présent sur le drapeau australien », sont de véritables attaques à l’encontre des anciens combattants.

Il est plaisant de voir ces gens avoir une aussi grande connaissance en astronomie alors que là où ils voient un crucifix, ils devraient surtout voir la Croix du Sud, une constellation uniquement visible dans l’hémisphère australe donc un symbole de l’Australie (il fallait y penser). Mais nous sommes aussi bien forcés d’admettre que tous les gens qui prévoyaient d’aller à ce festival, qui ont payé leur place mais aussi les organisateurs qui ont travaillé, qui ont passé des mois à mettre cet événement sur pied, qui sont donc des travailleurs comme les autres et qui aimeraient vivre du fruit de leur travail, bien sûr que tous ces gens prévoyaient de déféquer sur le drapeau australien, d’insulter la mémoire des soldats australiens et le tout en invoquant Satan car, comme tout le monde le sait, un étron de Satan, ça a tout de suite plus de poids quand on veut salir le doux nom de la Liberté !

Évidemment, avant de finalement céder, les personnes organisant l’événement n’étaient pas restés muets. Clare Burges, « event manager », a répondu aux demandes et arguments « implacables » de ce groupe de protestataires: « nous sommes très à l’aise en ce qui concerne ce festival » et « c’est une activité bien plus saine pour les jeunes que s’ils ne s’intéressaient à aucune forme d’activité culturelle. » Réaction des fanatiques : « est-ce qu’une personne pareille existe ? ».

Mais bien sûr qu’elle existe ! Comme tous ces gens (pour ne pas dire « abrutis » ; oups ! je l’ai dit) qui trouvent qu’un événement culturel, quelle que soit la symbolique venant illustrer celui-ci, mérite d’être annulé parce que ce peut être une insulte aux défenseurs de la liberté. Et qu’importe que des gens aient investi de leur temps et de leur argent dans cet événement. Et qu’importe que des gens avaient surtout prévu de s’y rendre pour passer un bon moment, peut-être entre amis qui plus est, écouter la musique qu’ils aiment, rentrer chez eux avec de bons souvenirs et le tout sans avoir sacrifier de chèvre mais peut-être seulement quelques fûts de bières. Oui, qu’importe car grâce à ces crétins… oups ! ces « chrétiens » (décidément ma langue fourche beaucoup aujourd’hui mais c’est sans doute parce que je suis un horrible sataniste) intégristes, grâce à ces gens-là, notre liberté est protégée, la ville de Sydney ne tombera pas entre les griffes de cohortes de démons et les moutons seront bien gardés.

Le festival a donc bien été annulé. Il sera peut-être remis à une date ultérieure mais pour le moment les organisateurs sont avant tout obligés de rembourser toutes les places qui avaient été achetées. A côté de ça, un autre groupe Facebook existe maintenant pour protester contre ces trouble-fête plein de bons sentiments qui vont gentiment retourner à leur activité principale : vilipender les homosexuels et leur faire enfin voir à quel point ils vivent dans le péché.



Laisser un commentaire

  • Comme Florian l’a souligné, ce type de lobby n’est pas très représentatif des catholiques en général, et franchement, j’ai bien du mal à retrouver dans le site Catholic Taking Action, en cause dans ce billet, une proximité quelconque avec ma démarche de chrétien ou celle des paroissiens que je retrouve chaque dimanche à la messe.
    En tant que catholique, je ne me sens pas particulièrement plus solidaire ou complice de ce type de mouvement qu’en tant que métalleux de la dernière connerie de tel ou tel groupe sataniste ou NSBM.

    [Reply]

  • Un jour, j’ai entendu que les chrétiens et les catholiques en général prêchait la paix, l’amour et la tolérance…
    La paix entre cathos et (black/death/heavy bref tous les genres) métalleux va être très dur…
    L’amour j’en parle pas…
    Et la tolérance, euh…, c’est comme anarchy X sans connerie ça n’existe pas…
    En gros, les catholiques devrait réviser…
    (pis le pentagramme est le plus puissant symbole de protection, on l’a inverser car on l’a dessiné à l’envers et la croix renversé est un symbole celtique sur laquelle on aura greffé malencontreusement une poupée vaudou ressemblant au christ (qui porte barbe et cheveux longs, rappelons-le)

    [Reply]

    Florian

    En même temps les lobby catholiques sont pas non plus représentants des Catholiques en général. Quand je vois la puissance des arguments emplyés dans ce cas, je me dis que c’est juste des gens qui ont rien d’autre à faire de leur vie.

    En tout cas, j’avoue que ces mecs ont probablement gagnés la palme de l’argument le plus bidon (décerné l’année dernière à C. Boutin pour son magnifique amalgame entre représentation satanique et mythologie grècque).

  • on commence presque a avoir l habitude de leur connerie…
    ecouter du black metal est devenu une insulte!! pour moi l insulte c est de dire que ses « chretiens » sont des gens respectables.
    J aimerais leur dire que nous sommes tous le fruit du peché et que pour le moment j en vois pas beaucoup qui iraient au « paradis » ( s il y en a un)

    [Reply]

  • IXequilibrium dit :

    No comment.(sinon je deviens grossier)

    [Reply]

  • Encore ces merdeux de chretien il peuvent pas s’en lasser de nous il font chier a nous emmerder serieux c’est bon quoi qu’il laisse satan en paix encore cette grosse vache de christine boudin il ont aucun respect pour nous

    [Reply]

  • Christine Boutin a réagit depuis la connaissance de l’affiche du Hellfest. En ce qui concerne le Black Metal, il faut avouer que certaines groupes restent extremistes mais la liberté est de mise, Normalement… Je crois… Enfin apparamment.

    [Reply]

    Christine Boutin a parlé de l’affiche du Hellfest 2011 ? J’aimerais bien savoir quand et où car j’eus beau chercher, je n’ai rien trouvé de tel.

  • ouais rien de nouveau quoi…

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    The Old Dead Tree @ Savigny-Le-Temple
    Slider
  • 1/3