ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Live Report   

SATYRICON A L’EPICERIE MODERNE DE FEYZIN


Artistes : SatyriconZonaria
Lieu : Feyzin (France)
Salle : L’Epicerie Moderne
Date : 29-11-2008
Public : Environ 470 personnes

C’est Zonaria qui assure la première partie de ce groupe culte de black qu’est Satyricon. Ce dernier est tellement attendu que les suédois de Zonaria auraient clairement pu passer à la trappe. Et bien ce n’est pas le cas puisque le black/death mélodique du quatuor est particulièrement apprécié du public. Il faut avouer que la jeune formation livre une performance efficace sur scène avec des compositions cohérentes et puissantes. Leur force : de bonnes mélodies, de grosses rythmiques, et le chant du guitariste Simon Berglund dont la voix s’intègre à merveille dans les compos du groupes. Malgré un son peut-être un peu trop fort, le concert est de qualité. Résultat : une bonne partie des spectateurs se précipitent au stand « merchandising » pour acheter leur album ! Donc opération séduction réussie pour les Zonaria!


Le chanteur de Zonaria en mode « méchant »!

Le staff monte sur scène et se dépêche de démonter le matos pour créer l’univers de Satyricon : enfin ! Les lumières s’éteignent, une petite musique d’intro se fait entendre et le premier titre, « Hvite Krists Dod », démarre ! Ce morceau fait partie de la période old-school du groupe car il date de 1994 et figure sur l’album The Shadowthrone. Les musiciens prennent donc le contre-pied de ce que l’on aurait pu attendre d’eux puisque les derniers albums de Satyr and Co’ ont complètement changé d’orientation musicale. Satyricon est d’ailleurs en grande forme ce soir et enchaîne les hits. Mais qui dit Satyricon dit surtout deux personnalités charismatiques : Satyr au chant et l’étrange Frost à la batterie. On sent une vraie complicité entre les deux hommes. Ils poseront d’ailleurs plusieurs fois ensemble pendant le concert !


Satyr à côté de l’indispensable Frost !

Côté titres nous avons droit à une set-list variée. Le groupe joue, comme on pouvait s’y attendre, des morceaux des deux derniers albums dont le terrible « Die By My Hand » (qui a failli faire exploser la raffinerie de Feyzin !) ou encore le cultissime « The Pentagram Burns ». Un titre d’ailleurs joué à trois guitares. Et oui Satyr a sorti sa plus belle guitare en complément de son rôle parfait de frontman. Le chanteur est littéralement omniprésent sur scène et invite plusieurs fois le public à se remuer un peu plus. Mais la foule est un peu statique…ce qui commence à être une habitude pour les concerts de black à Lyon !


Satyr : LE frontman !

Une petite anecdote à présent ! Plusieurs fois pendant le concert, un gros malin s’amusait à faire des gestes déplacés à Satyr. Et ce dernier, à la fin d’un de ses titres, est donc allé au bord de la scène pour expliquer sa façon de voir au fauteur de troubles. Il a chopé le gars en question par le col en lui expliquant droit dans les yeux que s’il lui manquait encore de respect…il allait finir par le taper ! Un grand moment de Rock’n’Roll ! Malgré tout, le public n’a pas eu besoin de cet événement pour constater que Satyr a la classe et, pour parler vulgairement, en impose sévère !


Respect !

Même chose pour Frost que l’on distingue à peine derrière ses fûts mais qui ne met pas un coup à côté : l’homme est vraiment impressionnant. « King » ainsi que « Fuel for Hatred » sont joués en rappel et c’est le monstrueux « Mother North » qui termine le concert. Au final, ceux qui se sont déplacés pour voir Satyricon n’ont donc pas été déçus, hormis les traditionnels puristes qui n’ont pas supporté l’attitude de Satyr sur scène; le chanteur ne représentant plus « l’esprit froid et malsain » cher au black metal… Mais l’essentiel n’est pas là. La musique de Satyricon prend tout son sens sur scène et ce concert fut un vrai plaisir. Et c’est bien le plus important.


Satyr et Frost sur scène !

Set List Satyricon :

Hvite Krists Dod
The Wolfpack
Now, Diabolical
Black Crow On A Tombstone
Havoc Vulture
Angstridden
Forhekset
Commando
Storm (Of The Destroyer)
Die By My Hand
The Pentagram Burns

Rappels :

K.I.N.G.
Fuel For Hatred

Rappel 2 :

Mother North



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3