ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Blow Up Your Video   

Semargl : le retour des boobs !


On y revient toujours ! L’attirance pour ces attributs féminins bombés dont le centre est occupé par des petites pointes rosées en devient, non pas inquiétante, mais un peu maladive quand même (allô, docteur Freud ?). Certes, la démarche est connue : « attirer le lecteur en lui parlant de sexe ». Mais comment voulez-vous que l’on s’en passe ? Après tout, ces formes font partie intégrante des charmes féminins. Les mettre en avant permet de rappeler à la gent féminine que, derrière nos élans machistes, animaux, crasseux et grossiers, nous aimons leurs silhouettes, odes à l’invention de la courbe. Ainsi en parler n’est pas forcément vulgaire. Comment ça on essaye de se dédouaner ?!

Que nenni ! Cet article veut parler de beauté féminine. Vous ne nous croyez toujours pas ? Vous avez raison, car en effet avec ce nouveau clip de Semargl, ce groupe norvégio-ukrainien, grand habitué de l’exhibition mammaire, est de retour accompagné par de jolis nénés (pour ceux qui auraient du mal avec le terme ‘boobs’ et qui croyaient encore jusque-là, à cause de l’image ci-dessus, qu’on parlait de fesses) dans un clip au paroxysme de l’explicite. Car bien que certains groupes comme Steel Panther aient ramené le téton à sa place centrale dans l’univers du rock’n’roll, Semargl fait dans le brut de décoffrage. C’est comme se faire dépuceler par un stéthoscope branché sur une clôture électrique : ça pique un peu.

Comme à son habitude le Black Metal, même avec un peu de second degré, reste sacrément cliché. Du coup, on se concentre plus sur l’esthétique du clip et de ses participant(e)s que sur le sens-même d’un clip archi-téléphoné ! Et les jeunes demoiselles ici présentes sont invitées à me téléphoner au plus vite au 06 50 ** ** ** pour une partie d’aérobic commune. Par contre, le prêtre du clip (rappelant l’Animal en plein étirement du cinquième membre…) n’est pas des plus sympathiques, bien que fort amusant.

Vous l’aurez donc compris, ce nouveau clip ne va pas révolutionner le monde de l’audio-visuel, ne chamboule pas les mœurs black-metalleuses et comporte tous les clichés du metal. Mais il faut reconnaître que l’on aime bien certains clichés (dit-il avec un filet de bave au coin de la lèvre). Allez savoir pourquoi !



Laisser un commentaire

  • C’est que vous allez me faire aimer le black metal avec ça !

    [Reply]

  • Ah ah !! Terrible ! A envoyer d’urgence à Provoc’ hellfest !

    [Reply]

  • Vous croyez que les filles sont aussi sur scène pendant les concerts?
    C’est quand leurs prochaines dates en Europe? xD

    [Reply]

  • Quand le pire du BM rencontre le pire du rap…

    [Reply]

    AzNight

    Tu peux m’expliquer le rapport avec le rap? Parce que là je vois pas, même de très loin, quoi que ce soit qui ressemble à du rap.

    Zboubi

    @AzNight

    Tu ne connais pas les clichés des clips de rap visiblement. C’est dégradant pour la femme :-p, c’est ce que pense Fikmonskov.

  • Moi qui croyais que le stagiaire travaillait sérieusement. C’est juste un petit fripon mateur de boobs en fait. Eh beh, c’est du joli ! XD

    [Reply]

    Et il a bien raison.

  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3