ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Chronique   

Sick Of It All – Last Act Of Defiance


Démarrant dans un garage en 1986, Sick Of It All, en près de trente ans de carrière sur la scène NYHC (New York Hardcore), des milliers de scène, neuf albums studios et autres live, reviennent avec un nouvel opus, intitulé Last Act Of Defiance. Ce dixième album studio, ce « dernier acte de défiance », serait-il un dernier coup porté avant de sortir de l’arène ou bien la profession de foi de leurs dernières exactions, état des lieux de leurs derniers faits d’armes ?

Sick Of It All ouvre les hostilités par un boute-selle tonitruant (« Sound The Alarm ») sonnant le réveil, mettant en jambe et annonçant d’emblée la couleur de l’album, dans l’intensité, la nervosité et avec des alternances de groove.

La décharge électrique continue lorsque démarre « Road Less Traveled », « Never Back Down » ou « Beltway Getaway » secs comme des coups de trique, au son clair, direct, très punk, alors que l’on sent un gros coup de pression et une basse lourde mais glissante sur « Get Bronx » ou « Losing War ». L’album se clôture sur le festif et fédérateur « DNC », jeu de mot sur Democratic National Commitee (parti démocrate) et « do not comply » (ne pas se plaindre), chanson au refrain chanté en chœur, engagé et engageant.

Sick Of It All souhaitait un album qui soit complet, qu’il soit à la fois énergique et qui ai du groove, un album qui dépote, lourd et agressif mais qu’il soit aussi vif et mélodique. Chose faîte avec cette collection de brûlots enregistrée et produite une nouvelle fois par Tue Madsen (Rancid, Hatesphere) comme pour les trois précédents albums. Le groupe dit lui-même qu’il n’est pas facile de trouver un bon ingénieur capable de capturer l’énergie brute qu’il dégage notamment en concert, maintenant qu’ils l’ont, ils le gardent.

Last Act of Defiance retranscrit sur album l’essence de Sick Of It All, celle-là même qui prend à la gorge et donne envie de se lâcher et se briser la nuque contre le voisin pendant les prestations du groupe. Un album complet, autant pour les aficionados du NYHC que pour les néophytes souhaitant une galette de qualité avec laquelle se défouler : il est en effet facile de s’immerger dans l’univers de l’un des plus grands groupes de NYHC. Un album de quatorze titres, forcément courts et sans chichi, mais qui sont autant d’hymnes hardcore à scander sans retenue.

Ecouter les titres « DNC (Do Not Comply) » et « Road Less Traveled » :

Album The Last Act Of Defiance, sortie le 30 septembre 2014 chez Century Media Records.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Helloween @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3