ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Chronique   

Sister – Disguised Vultures


Les Suédois de Sister commencent l’année en beauté avec la sortie de Disguised Vultures, successeur de leur premier opus Hated sorti en 2011 chez Metal Blade Records. Cet album, les fans l’attendaient au tournant, certains craignant qu’après le départ de Lestat Winters (guitariste et principal compositeur de Hated), la dimension mélodique de Sister serait perdue. Le doute est levé dès les premiers morceaux montrant avec efficacité que son remplaçant Tim Rosenqvist s’acquitte parfaitement de la tâche qui lui est confiée.

Étonnante entrée en matière, « My Enemy » s’ouvre sur un puissant mur de guitares qui retombe aussitôt comme un faux départ, avant de faire place à une basse grinçante signée Rikki Riot. On se laisse ainsi entraîner dans l’univers sombre et intense de Sister, fait de morceaux au tempo rapide et aux riffs crasseux saturés. Une énergie et une agressivité typiquement punk (comme sur le très efficace et amer premier single « Sick » ou « Slay Yourself » qui témoigne de l’influence de GG Allin sur le groupe), des influences heavy metal et des touches d’horror sleaze à la Wednesday 13 ou Murderdolls (« Disguised Vultures », « Arise » et « We Salute ‘Em »), tel est l’arsenal ici déployé par Sister. Ça groove, c’est entraînant et même dansant comme l’ironiquement festif « Please Kill Me ». L’album est aussi empreint d’une touche de mélancolie, que l’on retrouve à travers certaines mélodies et quelques arrangements de guitare acoustique. Cristallisé par le poignant second single « Naked », où la voix rauque de Jamie Anderson se pose sur une guitare trainante, ce sentiment s’exprime pleinement au travers de nostalgiques harmonies au piano, montrant ainsi l’aptitude de Sister à jouer sur différents registres.

Suite logique au premier opus, Disguised Vultures se présente à la fois comme un retour aux sources au niveau d’un son très brut mais regorge de surprises et d’expérimentations témoignant d’une véritable évolution musicale de la part de Sister. Avec cet album, les musiciens semblent davantage savoir où ils veulent mener la barque, et c’est volontiers que l’on monte à bord prendre part à cette fête quelque peu décadente.

Ci-dessous le clip de « Sick » :

Album Disguised Vultures, sortie le 27 janvier 2014 chez Metal Blade Records.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3