ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Slayer : le prochain album avec du Jeff Hanneman dedans


S’il n’y a aucun doute sur le fait que Slayer planche actuellement, entre deux tournées (la prochaine commençant dans deux semaines en Amérique du Nord) sur son prochain album, la principale inconnue demeurera, jusqu’au jour où les premières mesures viendront vrombir dans les ouïes du peuple metal, la fidélité de cet enregistrement à la nature, l’identité, la patte même du groupe malgré la disparition et le départ de deux membres fondateurs.

S’il n’a jamais été question de s’arrêter (Kerry King affirmait en juin dernier : « Je ne pense pas que nous devrions jeter l’éponge rien que parce que Jeff n’est pas là »), le doute était quand même là. Et le premier symbole de cette incertitude était incarné par Tom Araya qui, dans les semaines qui ont suivi le décès de Jeff Hanneman, voyait clairement qu’ « aller de l’avant sans Jeff, ce ne sera tout simplement pas la même chose », tant « personne ne peut le remplacer ».

Les fans de Slayer voyaient donc en le frontman le reflet de leurs propres inquiétudes, sachant bien que le regretté guitariste était à la base des compositions les plus marquantes du quatuor californien. Le public attend donc avec une certaine appréhension le Slayer nouveau… qui ne sera peut-être pas si nouveau car Jeff Hanneman n’est pas parti sans rien laisser pour la postérité.

C’est au cours d’un entretien, hier, 7 octobre, avec Loudwire que Tom Araya a apporté la bonne nouvelle : « Nous avons deux nouvelles chansons » écrites par Jeff Hanneman, la première datant de l’époque de leur dernier album, World Painted Blood. Mais si, alors, elle n’était pas encore digne d’apparaître sur quelque album que ce soit, le guitariste aurait, semble-t-il, finalement trouvé le moyen de faire en sorte que ça colle : « Il y a une chanson que nous n’avions pas fini pour World Painted Blood. En fait, cette chanson est terminée. Jeff et moi avons travaillé sur la mélodie et les paroles pour cette chanson. Nous n’étions pas très contents de ce que nous étions en train de faire et de ce que ça devenait, alors on ne l’a pas mise sur l’album. C’était juste un truc sur lequel on travaillait et nous ne trouvions rien qui nous rende heureux dans la façon dont les paroles iraient avec la mélodie, c’est donc une des raisons pour laquelle elle n’est pas apparue sur l’album. Mais ce morceau est terminé, c’est fait, c’est prêt. »

Et s’il ne manquait que ça pour mettre en joie tous leurs fans, Araya assure que c’est du pur Jeff, avec en plus une touche de fraîcheur : « Je ne voudrais pas employer le terme ‘typique’ [rires], mais c’est du Jeff, il n’y a pas de doute sur qui à assembler ça. C’est de la musique de Jeff. Il a créé une certaine manière et il a assemblé la musique d’une certaine manière ; c’est signé Jeff. C’est nouveau, ça sonne comme rien que nous ayons jamais fait, selon moi. Généralement, Jeff ne faisait qu’écrire des chansons et un paquet de ses trucs avaient un certain cachet qu’il apportait aux morceaux. Ce truc est là, mais je vois ça comme quelque chose de neuf. »

Le second morceau que le groupe a en réserve est beaucoup plus neuf : « Je sais qu’il avait déjà rassemblé plusieurs idées qu’il nous avait présentées l’année dernière. Avant qu’il nous quitte, il avait un morceau fini qu’il nous avait envoyé à tous, que j’avais écouté et j’avais trouvé ça vraiment, vraiment bon et je le lui ai dit. » Mais deux morceaux, ça ne fait pas un album. Aussi, Araya prévoit d’explorer les derniers travaux de son camarade pour, si possible trouver la base d’autres compositions : « Je n’ai pas encore eu le privilège de parcourir ses fichiers audios pour l’heure, mais c’est prévu. Une fois qu’on aura réglé quelques affaires, c’est ce que j’ai prévu de faire : m’enfoncer dans sa musique et voir ce qu’il a. […] Je pense qu’il y a des trucs qu’il serait super d’écouter, ne serait-ce que pour voir ce qu’il y a et voir comment on pourrait utiliser ce qu’il a fait. C’est quelque chose que j’ai bien l’intention de faire. »

Un nouvel album de Slayer sans la participation, même posthume, de Hanneman n’est donc pas encore au programme, à en juger d’après les déclarations d’intention d’Araya. Et c’est d’ailleurs ce qui a le plus l’air de le motiver : pouvoir honorer, en studio cette fois, après les nombreux hommages soir après soir sur scène, la créativité de leur vieux copain rajoute soudain un brin de joie dans l’attente de cette sortie.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3