ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Slayer n’est pas la priorité de Gary Holt (Exodus)


Quoi qu’en dise, quoi qu’en pense Kerry King, les fans de Slayer ne sont pas prêts à voir le guitariste Jeff Hanneman remplacé par qui que ce soit. Le groupe étant l’un des rares piliers du metal à avoir pu entrer dans le XXIe siècle avec ses fondations d’origine (malgré l’absence en cours de route de Dave Lombardo dans les années 90), ses fidèles n’ont qu’une envie : que cela reste ainsi.

Que leur musique n’évolue guère d’un album à l’autre, que Slayer sonne encore comme du Slayer au bout de trente ans, le public s’y est fait. Mais il se passerait certainement des actuels bouleversements dans leur line-up qui ont commencé avec « la crise Lombardo » et qui a connu son summum avec l’aveu de King qui se dit ouvert à un remplacement de son principal compositeur : Jeff Hanneman, dont le principal tort est de prendre son temps pour revenir après avoir souffert d’une infection particulièrement grave en 2011. Néanmoins, le premier candidat pour la place de ce dernier, lui, ne se montre pas aussi ouvert à l’idée.

Car, même si Gary Holt répond présent pour toutes les tournées de Slayer, s’il doit prévoir des dates en studio, ce sera avant tout pour Exodus, son groupe, sa priorité, comme il le fait clairement comprendre dans son interview avec Metal Titans (cf. vidéo ci-dessous) quand on lui demande, suite aux propos de King, s’il pourrait rester dans Slayer en tant que membre permanent : « Je ne le ferai pas si cela signifie mettre fin à ce que j’ai fait toute ma vie. Si je pouvais faire les deux… Mais ça fait déjà deux ans que je fais ce remplacement et je suis booké toute l’année avec eux. J’ai deux jobs [avec Exodus et Slayer] ! Mais je continue de travailler avec Exodus et j’écris un tas de riffs pendant qu’on tourne. Cet été, je vais prendre une petite console d’enregistrement portable digitale, comme ça, je peux continuer à travailler [pour Exodus] dans ma chambre d’hôtel. »

Il est déjà partagé entre deux emplois à plein temps, s’exclame-t-il, et il n’est vraisemblablement pas question qu’il fasse des heures sup’ pour les deux. Il en fait pour Exodus : en tournée avec Slayer, il pense à son premier groupe, alors il n’aura sans doute pas le temps pour en offrir plus à King et Araya. Si ceux-ci veulent un second guitariste en studio dans les mois qui viennent, il faudra que ce soit Hanneman ou un autre qui sera prêt à devenir la cible de l’ire d’une partie des fans pour avoir osé enfiler ses pompes. Mais pas Gary Holt.

Néanmoins, ce dernier ne se met pas non plus de pression pour offrir à ses fans le successeur d’Exhibit B, qui va bientôt avoir trois ans (l’âge moyen de tout bon « dernier album en date »). Il y travaille, déclare-t-il aussi dans cette interview, il compose toujours des riffs, mais « ne sent aucune pression, pas de raison de se hâter. […] On le fera quand on se sentira prêts. »



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Rival Sons + MNNQNS @ Cenon
    Slider
  • 1/3