ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Steel Panther : même les poètes peuvent avoir les boules


Nous pourrions vous parler de la semence de David Lee Roth (Van Halen) qui, d’après l’International Business Times, est assurée pour un million de dollars. Mais nous avons préféré vous parler de musique… à moins que le sperme de David chante.

Vous ne connaissez peut-être pas ou peu Steel Panther et cela peut se comprendre. Le groupe, sous ce nom (connu auparavant sous celui de Metal Shop), a sorti son premier album, Feel The Steel, en 2009, ce qui en fait une formation relativement jeune et qui peut ne pas être encore bien connue du public. Alors faisons les présentations : Steel Panther est un groupe de talent, sans grandes prétentions en matière de composition mais parfaitement capable de nous sortir des mélodies bien prenantes et des rythmes entraînants. Quant à leurs paroles, c’est de la vraie poésie, les dignes héritiers de Ronsard, Baudelaire, Prévert et consorts. Et j’en veux pour preuve les paroles de la chanson « Community Property » :

« Si tu étais une tapineuse, tu sais/ Je serais heureux de payer/ Si soudain tu t’avérais être un gars/ Je serai soudain gay/ Car mon cœur t’appartient/ Mon amour est pur et vrai/ Mon cœur t’appartient/ Mais ma queue appartient à la communauté/ Tu es la seule fille que j’aime tringler/ Quand je ne suis pas en tournée. »

Bon, OK, plutôt un Ronsard qui aurait descendu quelques pots en compagnie du Marquis de Sade…

Alors, on sait ce que vous vous dites (si, si, on sait) : ces mecs sont au pire une véritable caricature des groupes de glam des années 80, au mieux un sympathique groupe parodique. Bien sûr, la vérité se trouverait plus dans cette dernière idée mais on sent quand même un véritable amour (« pur et vrai ») pour ce style et pour ce qu’il symbolise, et on se demanderait même s’il ne se prendrait pas un peu au sérieux mais en s’autoparodiant.

Bref, pourquoi toute cette logorrhée après avoir eu droit au sperme de David Lee Roth à un million de dollars et à une verge dans le domaine public dans les paragraphes précédents ? Eh bien, en dehors du fait que l’Animal aime le verbiage, parce que Steel Panther va bientôt sortir (le 18 octobre) son nouvel album, Balls Out, dont les chansons promettent d’avoir baigné dans le même tonneau que sur le disque précédent avec des titres comme « Supersonic Sex Machine », « Just Like Tiger Woods », « It Won’t Suck Itself », « That’s What Girls Are For » ou le très romantique « Let Me Cum In ».

Et voilà le clou du spectacle, la pochette de cet album vient d’être révélée. Et sur son site, le groupe offre un avertissement qu’il est nécessaire de retranscrire ici : « ATTENTION : L’image ci-dessous pourrait causer une sensation soudaine dans votre slip ».

N’en déplaise à Tori Amos, ça, c’est ce qu’on peut appeler des émotions !

Animalement vôtre.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3