ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Steve Vai dévoile le clip vidéo de la nouvelle chanson « Teeth Of The Hydra »


Steve Vai a sorti son nouvel album, intitulé Inviolate, le 28 janvier 2022 via Mascot Records.

A propos de la guitare unique baptisée l’Hydre par le musicien et utilisée sur cette chanson, Steve Vai expliquait lors de notre dernier entretien avec lui : « J’ai une super position parce que je travaille avec Ibanez, une entreprise très créative et qui est intéressée pour faire pratiquement tout ce que je peux imaginer. Ils sont vraiment heureux de le faire. Il y a donc environ cinq ans, j’étais en train de regarder le film Mad Max [Fury Road] et il y avait ce gars à l’avant d’un camion qui traversait le désert. Il jouait sur une guitare qui avait l’air dingue et j’ai trouvé ça vraiment sympa, mais c’était du faux, donc je me suis dit que j’allais faire quelque chose de vrai et cool. Toute l’idée m’est venue à ce moment-là. J’ai voulu concevoir une guitare à multiples manches. Je ne savais pas à quoi ça allait ressembler, mais je savais que je voulais qu’elle ait un manche de douze cordes qui était à moitié fretless, un manche de sept cordes, un manche de basse à moitié fretless, des cordes de harpe et deux ou trois autres bidules. J’étais à fond dans la mode streampunk à ce moment-là, donc j’ai rassemblé un tas d’images et j’ai envoyé mes idées et les images à Ibanez. Leurs concepteurs et constructeurs se sont lâchés. Ils bazardé toutes les conventions et toute forme de conservatisme. Ils m’ont envoyé une représentation, un dessin de l’Hydre et je n’en croyais pas mes yeux. J’ai pensé : « Les mecs, vous allez vraiment faire ça ?! » Ils ont dit : « Oui, on va le faire. »

Il a fallu trois ans et demi d’échanges, et enfin, l’Hydre est arrivée et je n’arrivais pas à le croire. Elle était renversante et effrayante parce que je savais aussi qu’il fallait que j’écrive un morceau de musique. Même si je ne savais pas à quoi allait ressembler la musique, je savais quels en seraient les paramètres. Je voulais créer un morceau de musique qui utiliserait tous ces manches et cette guitare serait le seul instrument, à l’exception du clavier et de la batterie. La guitare était posée sur un stand dans le studio pendant environ un an et demi et à chaque fois que je passais à côté, j’avais des sueurs froides parce que je savais que j’allais devoir faire un morceau de musique avec ce truc. La musique devait se suffire à elle-même, en tant que morceau, et ne pas être un gimmick pour une guitare. C’était donc très intéressant de comprendre comment maintenir la fluidité de la musique et éviter que la mélodie sonne disjonctive ou compromise à cause de ce que mes bras faisaient sur le moment. Donc quand vous écoutez le morceau « Teeth Of The Hydra », toute la basse que vous entendez, toutes les parties de sept-cordes, toutes les parties de douze-cordes et tous les sons de harpe sont joués sur l’Hydre en une seule performance, même si j’ai dû le faire par sections. Je suis très content du résultat. Si vous écoutez le morceau et ne connaissez rien à la guitare, il se peut que vous vous disiez : « Bon, c’est un morceau pas mal, c’est cool. » Mais il faut le voir pour vraiment comprendre ce qui se passe. »

Clip vidéo de la chanson « Teeth Of The Hydra » :

Notre chronique du nouvel opus est toujours disponible dans nos colonnes. Le musicien sera de passage en France en juin et juillet 2022 comprenant un passage au Hellfest 2022 pour le 23 juin. Voir agenda concert.

Tracklist :

01. Teeth Of The Hydra
02. Zeus In Chains
03. Little Pretty
04. Candle Power
05. Apollo In Color
06. Avalancha
07. Greenish Blues
08. Knappsack
09. Sandman Cloud Mist

Clip vidéo de la chanson « Little Pretty » :

Chanson « Knappsack » :

Chanson « Candle Power » :

Artwork :



Laisser un commentaire

  • magnifique clip.
    Steeve a un charisme et une technique inimitable pour faire vibrer la « bête à 3 têtes » unique qui semble faire corps avec le dompteur musicien.Moment qui restera gravé dans le métal pour cette année 2022

    [Reply]

  • Pat du 12 dit :

    Guitare Alien pour guitariste alien : au delà de la performance « inédite »reproduite dans le clip, l’aveu de Steve relativise l’exercice : il a du exécuter les parties par sections, autrement dit,il est impossible ( même pour Steve Vai !)de jouer toutes les parties en même temps sur les trois manches à la fois !
    Ça n’enlève rien au génie de Steve et à la folie de cette « Hydra »mais bon….

    [Reply]

    Il a sans doute dû le faire partie par partie pour l’enregistrement, pour des raisons de propreté et de précision, mais ça ne veut pas dire qu’il ne peut pas le faire.

    Vous avez le lien de l’endroit où il parle de ça ?

    Spaceman

    Il en parle dans l’interview ici : http://www.radiometal.com/article/steve-vai-guitare-expansion,411858

    Mais voici ce qu’il dit exactement (extrait qu’on retrouve d’ailleurs dans la news ci-dessus) : « Quand vous écoutez le morceau « Teeth Of The Hydra », toute la basse que vous entendez, toutes les parties de sept-cordes, toutes les parties de douze-cordes et tous les sons de harpe sont joués sur l’Hydre en une seule performance, même si j’ai dû le faire par sections. »

    Donc sur le disque, il a bien joué toutes les parties en même temps sur les trois manches à la fois, mais pas toute la chanson d’une traite qu’il a joué par sections/tronçons, sans doute, effectivement, pour des raisons de propreté et de précision.

    Pat du 12

    #tous les sons de harpe sont joués sur l’Hydre en une seule performance, même si j’ai dû le faire par sections.# c’est Steve qui le dit dans cette interview! Pour bien connaître l’ami Vai, je sais qu’il est dans la catégorie « surhumain »(niveau guitare !) mais cette Hydra c’est plus un défi technologique que réellement un instrument de musique et pour en jouer il n’y avait guère que Steve Vai…

    Ah oui, donc la difficulté était surtout sur la longueur du morceau à l’enregistrement. C’est pas étonnant : rien que le poids de la bête doit rendre la chose compliquée pour l’épaule 😀

    Et ce n’est pas du tout la même chose que « autrement dit, il est impossible (même pour Steve Vai !) de jouer toutes les parties en même temps sur les trois manches à la fois ! » 😉

    Pat du 12

    Rien qu’en écrivant la phrase il y a déjà une contradiction : 3 manches à la fois avec deux mains, c’est en théorie impossible ( pour les humains ayant seulement deux mains, pour les singes on peut peut-être l’envisager..) mais l’essentiel c’est d’avoir pu en jouer, d’une manière ou d’une autre…

    Et si vous regardiez la vidéo, peut-être, avant de dire que c’est impossible ? 😀

    Torion

    Vaï est monstrueux ! Mais sa gratte ressemble à un gros gadget ! Il passe d’un manche à l’autre comme sur une 2. Un accord sur un et un solo sur l’autre ! Le manche de basse sert pas à grand chose pour moi ! Mais s’il refait l’identique seul en concert alors ça sera top !

    Pat du 12

    Rien à rajouter si ce n’est que finalement c’est plus un « défi » que réellement un exercice classique, encore une fois ça n’enlève ni ne rajoute rien au talent de Steve… dans les années 70 Jimmy Page jouait sur une guitare à deux manches, et séparément pour le coup,il serait intéressant de connaître son avis sur cette performance…

    Je ne suis toujours pas d’accord.

    Si on écoute le morceau sans savoir comment il est joué, il est intéressant quand même : ce n’est donc pas seulement une performance, c’est d’abord une création musicale.

    Bien sûr que Vai s’est amusé à pousser le truc, parce qu’il aime ça, mais il n’a pas oublié de faire de la musique.

    Quant à la comparaison avec Page, elle est inopérante : le double-manche de Page ne servait effectivement qu’à alterner des parties avec des sons différents (six ou douze cordes) sans avoir à changer de guitare. D’ailleurs, le solo de Stairway, joué en live sur la guitare à deux manches, l’a été en studio sur une autre guitare, et même pas une Gibson. Les deux manches n’étaient qu’un outil pratique pour faciliter la prestation en live, absolument pas un outil créatif.

    Pat du 12

    Torion a raison : qu’il reproduise le titre sur scène et on pourra mieux apprécier la performance ! Finalement tout le reste n’est que conjectures…

  • ce mec est fou ! mais quel talent et quel musicien et technicien extra

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Deftones @ Lyon
    Slider
  • 1/3