ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Le Sylak Open Air 2020 communique sur sa prochaine édition ; NAPALM DEATH ajouté à l’affiche


Le Sylak Open Air a publié un communiqué ce mercredi 8 avril 2020 confirmant le maintien de sa prochaine édition. La dixième édition du festival se déroulera les 31 juillet, 1er et 2 août 2020 à Saint-Maurice-De-Gourdans, dans le département de l’Ain.

NAPALM DEATH a également été annoncé à l’affiche de l’édition 2020. L’organisation annonce également que le Warm-Up au rock’n’eat est annulé.

Voici le communiqué du festival :

« Hello,

Suite aux annulations des événements du printemps & plus récemment aux propos de B.Barbaud concernant le Hellfest, vous êtes nombreux à nous demander si le SYLAK est maintenu.

Dans un premier temps :
Nous tenons à apporter notre soutien au Hellfest et toutes ses parties prenantes. Je comprends tout à fait le point vu de Ben, qui, en tant que directeur du Hellfest se doit de protéger le festival et surtout ses 18 salariés qui œuvrent toute l’année pour ce bel et grand événement.

Ensuite, si mêmes les experts ne peuvent prévoir avec certitude l’évolution de la pandémie d’ici août, ce n’est pas nous qui pourrons le faire. Il est donc beaucoup trop tôt pour songer à une annulation, d’autant plus que les informations que nous avons sont plutôt encourageantes. Le gouvernement a par ailleurs ouvert ce jour une cellule d’accompagnement pour les festivals estivaux: nous allons les contacter dès maintenant.

En ce qui concerne le SYLAK la réponse est donc: OUI, le festival est maintenu.

Nous ne sommes pas aveugles face à cette situation exceptionnelle: nous savons bien que nous devrons faire face à des imprévus, des changements de programmation, des bénévoles qui ne seront plus dispo, etc….
Notre motivation reste sans faille, et nous nous battrons jusqu’au bout afin de le maintenir dans de bonnes conditions.
Si les conditions ne sont pas réunies, bien évidemment nous annulerons (des dates de report en 2020 ne sont pas envisageables).

Côté programmation, vous savez qu’il manquait 2 groupes pour la compléter.
Nous pouvons déjà vous annoncer que NAPALM DEATH s’ajoute à l’affiche.

Continuez à soutenir les acteurs qui vous sont chers, petits ou grands. Nous avons su nous relever en 2014 avec la tempête, nous ferons face une nouvelle fois à ce qui nous attend. 💪 On s’adaptera.

Et cela grâce à vous tous : on se rend compte en ce moment, encore plus que n’importe quand, de la chance qu’on a d’avoir un public et un crew aussi exceptionnel.

Continuez à respecter le confinement afin de pouvoir sortir de ce merdier au plus vite & en bonne santé, c’est le plus important. ❤

Bisous (par message on peut)

Ps: compte tenu de la situation, la « Boom » du SYLAK prévue fin avril au Rock n’Est est (sans grande surprise) annulée. »

Groupes annoncés à ce jour :

ASSIGNED FATE
ATOMIC TRIP
BEHEMOTH
BÖMBERS
BORN FROM PAIN
BRANT BJORK
DEAD KIWIS
DEATH DECLINE
DEATHAWAITS
DUKKHA
EXHUMED
GET THE SHOT
H2O
HANGMAN’S CHAIR
HEART ATTACK
KORPIKLAANI
ME AND THAT MAN
MOSCOW DEATH BRIGADE
NAPALM DEATH
NERVOSA
PARADISE LOST
PSYCROPTIC
RED FANG
REFUSED
SUBLIME CADAVERIC DECOMPOSITION
TRUST
ULTRA VOMIT

Par ailleurs, le festival a répondu aux questions fréquentes de festivaliers dans un communiqué sur Facebook le 27 janvier dernier.

« Hello les amis,

Vous êtes nombreux à nous avoir posé certaines questions sur la 10ème édition, alors on prend quelques minutes pour y répondre. Cela concerne la programmation, les finances, le site, l’avenir… bref tout ce qu’on nous demande souvent !

« Est-ce que pour les 10 ans, l’affiche sera plus grosse ? »

Non (même si on aurait aimé), et pour plusieurs raisons :
– Raison financière (le nerf de la guerre !) : même en étant complet les deux dernières années + en ayant un bureau 100% bénévole, le bilan financier est toujours fragile. La jauge du festival étant petite, nous ne pouvons pas nous permettre de programmer des groupes plus gros.
– Dans la même lignée, les groupes coutent tous de plus en plus cher. Certains ont triplé leur cachet en quelques années, sans pour autant remplir de plus grosses salles. Le marché du live est en train de changer considérablement, et il est souvent difficile pour des petits acteurs comme nous, de tenir la cadence.
– Nous souhaitons garder cette taille de festival, ne pas augmenter la jauge. C’est un parti pris qui va probablement à l’inverse de ce que font généralement les festivals, mais c’est le nôtre, et on le défendra jusqu’au bout.
– La programmation de cette année a été très éprouvante : peu d’offres, beaucoup de refus, des annulations juste avant les annonces, et des temps de réponse extrêmement longs (d’où le fait qu’on a commencé les annonces plus tard). Il nous a été difficile de garder un réel équilibre entre les styles comme on l’aurait souhaité.

« Pourquoi vous ne faites pas jouer Slipknot, Korn ou Tool ? »

Pour les mêmes raisons que citées justes avant, mais aussi car nos capacités d’accueil ne correspondent pas à leurs besoins. On n’a pas la place pour garer des 10aines de tourbus, nos loges sont trop petites pour accueillir des équipes de 100 personnes, notre scène est trop petite pour leurs décors, etc.
De la même manière, on ne peut pas faire n’importe quel groupe sur la scène du vendredi qui est beaucoup plus petite.

« On veut plus de hardcore et moins de metal » VS « on veut plus de metal et moins de hardcore »

Le festival a toujours été très hétéroclite, c’est même ce qui nous caractérise. Il y aura donc toujours (dans la mesure du possible), du hardcore, du metal, et de manière générale toutes les musiques saturées. On est pas un festival extrême, on n’est pas non plus un festival de punk : on prône la diversité et l’ouverture.
En ce sens, on sait que chaque année certains groupes vous paraissent hors de sujet suivant vos goûts, on essaye simplement de faire plaisir à tout le monde.

« XXX » est en tournée, pourquoi pas le SYLAK ?

Si la raison n’est pas financière, elle peut être de plusieurs natures :
– Logistique : distance trop grande entre entre deux lieux
C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons beaucoup de groupes en commun avec l’Xtrem fest : notre proximité géographique permet aux groupes de pouvoir enchaîner les deux festivals facilement. A l’inverse, un groupe jouant dans un festival pommé au fin fond de l’Europe de l’est, ne peut pas venir jouer le lendemain dans un festival dans un bled de l’Ain.
– Exclusivité : certains festivals achètent des exclusivités territoriales / de durée. Du coup, même si le groupe est dispo et dans nos moyens, on ne peut pas le programmer, c’est le jeu.
Ces exclusivités sont aussi à l’origine de l’annonce tardive de certains groupes, comme cela va être le cas pour un groupe cette année.
– Calendrier : On est en même temps que beaucoup de gros festivals européens, les groupes doivent faire des choix, et on ne fait souvent pas le poids.

« Est-ce que la tête d’affiche du festival est annoncée ? »

Pas encore.

« C’est la dernière ? »

On en a aucune une idée. Nous même on ne le sait pas : pas plus qu’on le savait à la même période pour chaque édition. On continuera le SYLAK tant que nos vies perso / vrais jobs le permettront !

« Pourquoi pas une 2nd scène pour la 10ème ? »

Qui dit 2nde scène, dit réduction de jauge / espace + coûts supplémentaires. Il faudrait qu’on augmente considérablement le prix du ticket, et cela ne reflète pas notre politique tarifaire.
Sinon, il faudrait au contraire augmenter la jauge / agrandir de site, et cela ne serait plus aussi familial et confortable.

« Est-ce que des choses vont changer l’année prochaine ? »

Oui ! On travaille actuellement sur la réorganisation de tous les espaces extérieurs.
Le camping était bien blindé l’année dernière, donc on essaye de l’agrandir, proposer de nouvelles choses, changer les accès pour une meilleure sécurité, etc. C’est en cours d’élaboration !

Voilou ! On espère que cela permettra d’éclaircir certaines questions que vous vous posez. Pour tout le reste, on peut vous répondre via ce mail : infos@therockrunners.com

On en profite pour vous remercier à nouveau pour votre soutien. Les réservations sont encore plus rapides que l’année dernière, ce qui nous fait toujours bizarre et chaud au cœur en même temps ! »

Visuel réalisé par Guillaume Brindon (L’Oeil du Cyclone) :



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3