ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

SYMPHONY X : ENTRETIEN AVEC MICKAEL LEPOND


Radio Metal : Il n’est pas si courant de voir deux des meneurs de la scène Metal mondiale jouer ensemble, je veux bien sûr parler de votre tournée en tant que première partie de Dream Theater. Que peux-tu nous dire sur cette expérience ?

Mickael LePond : Ca a été une très bonne expérience pour nous de jouer avec Dream Theater. Cela nous a permis de jouer devant de très grandes salles. Comme vous le savez sûrement, Dream Theater a beaucoup de fan à travers l’Europe. Donc on a pu jouer devant énormément de personnes qui ne nous connaissaient probablement pas. Et je pense que ce fût une grande aide pour nous car pas mal de gens viennent à nos concerts depuis cette tournée.

Mais penses-tu que vous ayez toujours besoin de faire la première partie de groupes comme Dream Theater car vous êtes déjà très connus dans le milieu du Metal Progressif…

Techniquement non nous n’avions pas besoin de la faire. Mais tu sais un groupe veut toujours aller plus loin dans ce qu’il fait, et le fait est que Dream Theater a la possibilité de jouer et de remplir dans d’énormes stades, choses que nous ne pouvons pas encore faire. Donc pour nous aider à atteindre cette prochaine étape, jouer avec Dream Theater était une très bonne chose car nous avons pu nous faire entendre par de nouveaux fans.

Vous avez commencé à composer les chansons de votre prochain album, « Paradise lost », juste après la sortie de « The Odyssey ». J’imagine que depuis les chansons ont beaucoup évolué. Que pouvez vous nous dire sur celles-ci ?

Comme vous le savez sans doute, il s’est écoulé a peu près 5 années entre ces deux albums. On a écrit pendant toute cette période, mais beaucoup de choses, tel que des concerts, nous ont également occupé, donc cela a pas mal ralenti tout le processus. Mais la plupart des chansons de « Paradise’s lost » ne faisait pas partie des sessions de « The Odyssey », elles venaient d’autres sessions. On a suivi de nouvelles directions quelques années après « The Odyssey », donc ces chansons reflètent cette nouvelle vibe que nous recherchions.

Avec « The Odyssey », vous avez fait évolué votre musique vers un Metal plus agressif, style que vous conservez dans « Paradise’s lost » avec des structures de chansons plus simples. Qu’est ce qui vous a amené à ce changement ?

Je pense que c’était une progression naturelle. La basse commençait à suivre un rythme ressemblant plus à celui de la guitare. Micheal Romeo compose la plus part des instru, et ce qu’il écrivait était vraiment heavy. Avec ce dernier album, nous avons eu un concept très heavy, car « Paradise’s lost » traite du paradis et de l’enfer. La musique devait donc intégrer ce côté sombre. Elle devait être plus heavy ; le chant devait également plus heavy. Mais en même temps, nous ne voulions pas perdre tout ce qui faisait de Symphony-X ce qu’il était, comme ces chansons longues et magiques qui vous font voyager. On ne voulait pas le perdre et nous ne le perdrons jamais d’ailleurs, peu importe le côté heavy que peuvent comporter nos chansons, nous ne perdrons jamais ce qui fait-ce que nous sommes à présent.

Beaucoup de journalistes ou de chroniqueurs vous ont reproché ce manque de réelle évolution dans votre musique. Qu’avez vous envie de répondre à ces critiques ?

Tu sais les critiques… certaines vont le détester, d’autres vont l’aimer. Il n’y a pas grand chose que nous puissions faire contre ça. Tout ce que nous avons à faire est d’écrire des chansons que nous trouvons bonnes, et les livrer au public. J’aimerais que nous puissions satisfaire tout le monde, malheureusement ceci est difficile. Donc nous pensons accumuler de bonnes chansons que nous donnons ensuite au public. Et je pense que la majorité des critiques ont apprécié le nouvel album. Donc tu sais au final on est content.

Beaucoup de fans de Metal Progressif regrettent ce manque de structures progressives dans les chansons de « Paradise lost ». N’as tu pas marre de tous ces satanés fans de Metal Prog’ ?

C’est marrant que tu dises ça, car c’est vrai. On a essayé de franchir la limite entre les vrais fans de Metal et les fans de Progressif. Donc c’est dur de garder ces deux publics satisfaits. En fait ça a commencé avec « The Odyssey » et bien sur ce nouvel album. Beaucoup de notre public « Progressif » nous ont dit que ces albums étaient trop heavy, pas assez progressif… mais tu sais je ne sais pas quoi répondre à cela. Comme je te l’ai dit tout à l’heure, on tente d’écrire des chansons qui nous plaisent. Si elles sont progressives, très bien ; si elles sont heavy, très bien également. Nous n’essayons plus d’appartenir à un style particulier à présent, on essaie simplement d’écrire de bonnes chansons avec lesquelles on pourra s’éclater sur scène. Certaines sont progressives, d’autres sont très heavy et rentre dedans. Donc j’espère qu’au final les fans de progressif et de métal pourront s’entendre là dessus et les apprécient tous ensemble.

Comment se fait-il qu’il n’y ai pas de grandes chansons épiques dans ce dernier album ?

Au départ, nous voulions mettre une épopée dans cet album, qui aurait du s’appeler « Paradise lost » et qui aurait été une longue chanson… Mais en commençant à l’écrire, on s’est rendu compte que les autres chansons que nous avions composées ressemblaient vraiment à cette épopée. Donc ce que je veux dire, c’est que cette chanson n’aurait pas vraiment sonnée différemment des autres, donc finalement on s’est dit « pourquoi ne pas écrire un lot de chansons centrées autour de ce thème sombre au lieu d’une seule ?». C’est comme cela que l’on a fonctionné sur cet album, mais on aime toujours écrire ce type de chanson et il y en aura d’autres dans le futur.

Et cette chanson que vous aviez commencé à écrire, verra-t-elle le jour ?

En fait, elle est devenue beaucoup des autres chansons. Donc il ne reste plus vraiment de longue épopée, elle a été divisée en plusieurs chansons.

Tu t’es peut être rendu compte qu’à présent il était très à la mode de jouer des chansons avec un orchestre au complet. Et vous, comptez-vous faire de même, sur un nouveau dvd peut être ?

On pense que notre musique pourrait parfaitement convenir à un orchestre. Pas mal de groupes ont tenté l’expérience. Pour certains en bien, pour d’autres, je ne sais pas… nan je ne peux pas te dire (rire). Mais en tout cas bien sûr c’est quelque chose que nous adorerions faire. Mais le fait est que si tu veux le faire, tu dois le faire correctement. Donc on attend d’avoir le budget nécessaire pour pouvoir faire cela correctement, avec l’orchestre qu’il faut, et là je pense que ca vaudra le coup de le faire. Donc peut être dans le futur, on en déjà parlé en tout cas, et personne ne sait ce qu’il peut arriver…

D’où vous est venu l’idée de faire votre clip avec de vrais serpents?

En fait, au départ on avait une idée globale de ce à quoi devait ressembler la vidéo. On la fait en Serbie, et les gens là-bas on eu l’idée d’amener de vrais serpents. On ne le savait pas lorsque nous sommes venus faire le clip, et les gars sont arrivés avec le serpent comme ça ! On s’est bien éclaté et je pense que ça a rendu la vidéo vraiment cool.

J’ai entendu dire dans une interview que l’on pouvait s’attendre à vous voir réenregistrer le premier album du groupe. Peux-tu nous dire si cette idée à évoluer ?

C’est quelque chose dont on parlait après avoir sorti « The Odyssey », mais après on l’a en quelque sorte oubliée. On s’est finalement dit que ce n’était peut être pas la meilleure chose à faire, car nos chansons à présent sont bien meilleures, donc ca ne serait probablement pas la meilleure chose à faire. Après il est toujours possible de réenregistrer une ou deux chansons et de les inclure comme bonus tracks dans nos nouveaux albums.

Vous l’avez fait déjà avec « Masquerade » d’ailleurs sur « The Odyssey ».

Nous l’avons fait en effet et ça a d’ailleurs bien marché. Mais de là à refaire l’album en entier, non je ne pense pas.

As-tu des nouvelles de Rod Tyler (premier chanteur de Symphony-X (ndlr)) ?

Rod Tyler vit dans le New Jersey aux Etats-Unis tout comme nous. Et occasionnellement certains membres du groupe le voient car il traîne dans les clubs où nous avons l’habitude d’aller également. Il va bien. Je ne l’ai pas vu depuis quelques années, mais il a l’habitude de venir de temps en temps dans les clubs et monter sur scène pour faire une chanson. C’est vraiment un mec cool et on lui souhaite tous le meilleur. Mais au niveau musical, je ne sais pas s’il fait quelque chose en ce moment.

Et avez-vous déjà pensé à l’inviter à vous rejoindre sur scène pour jouer en tant qu’invité spécial ?

On a jamais vraiment parlé de ça, car on ne sait pas si beaucoup de fan connaitrait vraiment le premier album. Peut être si c’était pour une occasion vraiment spéciale, comme un concert pour les fans de la première heure, ça serait une bonne idée. Mais je ne pense pas que cela arrivera.

Certains des autres membres du groupe on fait des projets parallèles. N’as-tu jamais eu l’idée d’en faire un également ?

J’adorerais monter un projet parallèle. D’ailleurs j’ai déjà réalisé quelques projets parallèles dont probablement personne n’a réellement entendu parler. En 2004, j’ai fait quelque chose avec le chanteur de Helstar (James Rivera), et nous avons monté un groupe appelé Distant Thunder. En fait, juste avant que l’on parte en tournée avec Dream Theater, j’ai enregistré la basse un nouveau groupe qui va sortir sur SPV qui s’appelle Operatica. C’est un groupe de Speed Metal avec une femme à la voix. Mais en ce qui concerne mon propre projet personnel, je pense toujours le faire, peut être que l’année prochaine j’arriverai à monter cela.

Bon il est temps de poser une question un peu inhabituelle. Quelle est la chose la plus honteuse que tu es faite lorsque tu étais bourré ?

Ha ! Vous savez vous demandez cela à la mauvaise personne car je ne bois pas ! Mais je peux peut-être vous dire la chose la plus embarrassante qui m’est arrivé. Je suis très claustrophobe. Et dans les bus, nous avons de petites couchettes dans lesquelles nous dormons et qui sont vraiment minuscules. Et occasionnellement, lorsque tu commences à t’endormir mais que tu es encore un peu réveillé, j’ai l’impression d’être enfermé. Donc je commence à crier et hurler et je me jette hors de la couchette, et tous les autres membres du groupe se foutent de moi. C’est vraiment embarrassant mais c’est le mieux que je puisse vous offrir.

Dernière question : avez-vous quelque chose à dire à tous les fans qui ne pourront pas vous voir ce soir à cause du match Lyon-Manchester ?

C’est arrivé tellement souvent que nous jouions le même soir qu’un match de foot. Malheureusement ce sont des choses que l’on ne peut éviter. Donc pour tous ceux qui ont décidé d’aller voir le match ou de le regarder chez eux, on est désolé que vous ne puissiez venir ce soir, on aurait aimé vous compter parmi nous, et on espère que lorsque nous reviendrons, il n’y aura pas de match et qu’on pourra s’éclater ensemble. Mais c’est ok, on ne vous en veut pas (rire).

Entretien réalisé par Spaceman et Metal’o Phil le 4 mars 2008 à Lyon

Caméra : Seb

Montage : Metal’o Phil

Site Internet SYMPHONY X : www.symphonyx.com



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3