ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Live Report   

TAMTRUM AU DOUBLE 6 DE LYON


Artistes : TamtrumArsch Dolls
Lieu : Lyon (France)
Salle : Double 6
Date : 04-07-2009
Public : 100 personnes environ


Arsch Dolls : dans la joie et la bonne humeur.

Le show peut commencer, dans un univers qui nous fait étrangement penser aux décors de Silent Hill par un ensemble visuel sinistre. La température monte avec des titres electro-indus violents qui n’ont pas de mal à faire bouger un public réceptif. La température devient de plus en plus désagréable mais ça n’empêche pas le chanteur, Dolly, de sortir sa tronçonneuse signée « Arsch Dolls ». Pourquoi me direz-vous ?! Pour libérer les tripes fraîchement découpées par le boucher du coin qui étaient jusqu’alors cachées dans un mannequin des plus glauques bien sûr ! Et c’est entre deux morceaux qu’un inconnu viendra sur scène pour se faire décorer avec les « friandises » du mannequin…étonnant.


Les salauds…ils ont eu Spaceman…

Âmes sensibles s’abstenir ! Sur le plan musical le groupe assure avec des compositions taillées pour la scène. Le titre « Dead Face » est repris en c?ur par une foule réduite mais investie. Ce qui donne lieu à une véritable performance avec une danseuse masquée et dominée par le frontman à chaque refrain. Un très joli spectacle grâce à cette formation qui pourrait être comparée à Dawn of Ashes, composée également de fans de gore. Avec seulement deux démos à leur actif, les français ont une fois de plus assuré lors d’une prestation toujours aussi efficace. Et ce sous une chaleur insupportable…d’autant plus avec les combinaisons en latex des membres!

La première partie s’est achevée et un petit tour à l’extérieur semble être indispensable ! Et lorsque l’introduction de la tête d’affiche retentit, le retour dans la salle est un vrai choc. Tamtrum va t-il tenir dans cette fournaise ?!


Tamtrum toujours aussi efficace !

En effet c’est à leur tour de faire péter le thermomètre ! Ils ont sorti un nouvel album, Fuck you I’m Drunk / Stronger than Cats, beaucoup moins dancefloor que les précédents. Allez, prenons des risques et affirmons-le : cet opus sorti le 6 juin dernier est du rock’n’roll ! Reste à voir si ces derniers morceaux sont efficaces sur scène. On oublie les pads électroniques, place à une batterie standard, mais ce qui est certain c’est que Sylvicious n’a pas oublié de faire exploser sa cartouche d’encre noire sur le torse. Côté foule, les fans se manifestent et n’ont pas de mal à bouger sur les beats techno ultra toniques. Et ça en devient presque un problème. Car Tamtrum arrive parfaitement à faire danser son public, mais du coup, le climat devient vite étouffant ! Cela pose un tel souci que Fixhead est obligé de sortir pour éviter le malaise…


Bon les filles vous arrêtez de me mater ?!

Le groupe prend donc une petite pause en attendant leur claviériste ce qui permet à l’atmosphère de baisser d’un niveau. Certains titres de leur dernier opus sont joués, dont le très réussi « O Killed » mais les morceaux les plus efficaces restent tout de même les anciens qui sont nettement plus sombres. Un grand oui fera même l’unanimité à la question «vous voulez des anciens titres ? » de Benoit Sixteen. Le public a donc logiquement eu le droit à « Paranoiak, Hypokondriak And Toxicomaniak », « Tantrum », ou encore « My Fall » devenu maintenant classique dans la set-list du groupe. Un très bon choix malgré une batterie qui n’est pas toujours carrée lorsque Sylvicious prend les baguettes. Le final est très attendu, avec « Datura Dream » qui intervient un peu comme un « Raining Blood » à un concert de Slayer…!

La soirée fut donc de qualité pour cette fièvre du samedi 4 juillet 2009 avec la véritable performance de Arsch Dolls qui fut au top et la nouvelle facette de Tamtrum. C’est certain, nous ne sommes plus à l’époque où Insext venait délicatement cracher du feu au-dessus de la fosse pendant que Sylvicious finissait à poil. Mais le groupe a su évoluer positivement et stimule toujours autant ses fans.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3