ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Révélation High Hopes   

The K. : Révélation High Hopes


the k. Amputate Corporate ArtEt si le rock de demain devenait une véritable fête du slip ? C’est avec leur troisième album, intitulé Amputate Corporate Art et dont la pochette représente un boxer noir sur fond rose, que le groupe belge The K. revient aux affaires après une pause de cinq ans. Pour les fans du groupe, ou pour ceux qui ont eu l’expérience de vivre un de leurs concerts, le coup du boxer ne sera pas une surprise car le leader de la formation, Sébastien Von Landau, a pour habitude de l’arborer fièrement sur scène.

Différent de leur précédent disque (Burning Pattern Etiquette), on retrouve sur ce nouvel album sorti le 3 avril l’essence même de leur premier récital (My Flesh Reveals Millions Of Soul), à savoir un rock énergique, généreux et dont l’efficacité rappelle de nombreux styles différents. Amputate Corporate Art peut ainsi paraître assez surprenant à la première écoute. Car outre son côté très énervé, on va retrouver au travers de ses morceaux des éléments grungy, punk voire goth, qui vont avoir le don de faire bouger vos petites têtes. La pause « Everything Hurt », ballade à la limite du slow, va également permettre à chacun de reprendre son souffle au milieu du disque.

Et c’est bien ici que se trouve la richesse de cet album : les moments mélodiques, couplés aux expérimentations venant presque de l’indie-rock, apportent une fraîcheur et une solidité indéniables à la structure de ce disque. L’auditeur peut même avoir l’impression qu’un retour dans les années 90 s’opère au fur et à mesures que les pistes passent, tant leur rock en exsude. Comme vous l’aurez compris, il reste délicat de classer le travail réalisé par le trio belge dans une catégorie tant leurs compositions naviguent entre les genres. Le soin apporté sur le son est également poussé à son paroxysme. La basse, mise en avant, va dans cette optique amener un côté percutant, tout en gardant une finesse sonore.

Depuis le premier album sorti en 2012, The K. a su, avec maturité, mettre son énergie débordante dans un rock’n’roll expérimental et explosif à souhait. Le trio liégeois aime changer de paradigme, il ne reste aux auditeurs qu’à s’en imprégner.

Line-up :

Sébastien Von Landau : chant et guitare.
Geoffrey Mornard : basse
Sigfried Burroughs : batterie

Vous pouvez suivre l’actualité du groupe sur sa page Facebook et son Bandcamp.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3