ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

THE TANGENT dévoile la nouvelle chanson « The Lady Tied To The Lamp Post »


THE TANGENT sortira son nouvel album, intitulé Songs From The Hard Shoulder, le 10 juin 2022 via InsideOut Music.

Il s’agit du douzième album studio du groupe. Le groupe commente le nouveau single : « « The Lady Tied To The Lamp Post » est un morceau plus sombre que beaucoup de morceaux de Tangent. Son sujet est la peur et la solitude que vivent les sans-abri la nuit dans les villes et les villages du monde entier. C’est une chanson qui regrette le fait que nous, en tant qu’espèce, semblons être capables de résoudre tant de problèmes – et pourtant nous avons toujours des sans-abri dans les rues de nombreuses communautés autrement prospères. Et apparemment, il n’y a pas grand-chose que nous puissions faire à ce sujet. En Grande-Bretagne, pour tenter de résoudre le problème, nous avons pratiquement rendu illégal le fait d’être sans-abri….. Voici donc la petite histoire d’une rencontre, il y a quelques années, où j’ai rencontré une dame, coincée sur la voie de la panne de la vie. Une dame sans nourriture, sans argent, attachée à un lampadaire pour ne pas tomber dans la nuit. Et pendant qu’elle était assise là, le reste d’entre nous continuait nos vies sur les voies rapides. Et parce qu’elle était sans abri, il n’y avait aucune aide à venir. C’était un être humain en panne, pas une voiture en panne. On l’a laissée derrière, sur la bande d’arrêt d’urgence. Et tout ce que je lui ai donné, c’est une cigarette. »

Chanson « The Lady Tied To The Lamp Post » :

Ce nouvel album de THE TANGENT est décrit par le label comme se concentrant : « presque entièrement sur des chansons de long format ou « épiques », une seule chanson faisant moins de 16 minutes. Le groupe s’est concentré sur la structure compositionnelle de cet album qui, dans le cas des trois longs morceaux, est également très complexe et « réfléchie ». D’une chanson lustrée et exaltante sur la solitude dans le confinement de Covid, à un instrumental de fusion jazz/prog/canterbury de 17 minutes, en passant par l’histoire électronique sombre d’une femme sans-abri avec des nuances de Nine Inch Nails, Po90, Japan et Van Der Graaf qui s’y cachent. La dernière piste de l’album est le morceau de 4 minutes de style Motown « Wasted Soul », où le groupe anticipe un jour merveilleux dans le futur lorsque la pandémie sera terminée pour toujours. Les premières éditions et l’édition vinyle comprendront le morceau bonus « In The Dead Of Night » qui est bien sûr une reprise de la chanson classique de UK. »

La composition du groupe reste la même que celle des deux albums précédents : Andy Tillison à la voix et au clavier, Jonas Reingold à la basse, Luke Machin à la voix et la guitare, Steve Roberts à la batterie ainsi que Theo Travis au saxophone et à la flûte.

Chanson « The Changes » :

Artwork :



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Tool + Brass Against @ Paris
    Slider
  • 1/3