ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Till Lindemann (RAMMSTEIN) et son agent Anar Reiband ont été inquiétés par les autorités russes


D’après la BBC Russe citant plusieurs médias locaux, la police russe a arrêté et interrogé le chanteur de RAMMSTEIN Till Lindemann, après l’avoir saisi dans sa chambre d’hôtel vendredi soir. Il y séjournait en raison de sa participation au Maclarin Festival à Tver, en Russie, un évènement organisé pour les 50 ans de Maxim Larin, propriétaire de la marque de bière Afanasiy. Cela devait être la première performance de Lindemann en son nom propre.

Le Service fédéral de surveillance de la protection des droits des consommateurs et du bien-être humain (Rospotrebnadzor) a expliqué qu’il a décidé d’intervenir après avoir reçu des informations sur le festival. Les autorités ont déclaré que le festival avait été organisé sans tenir compte des restrictions dues à la pandémie de la covid-19. Toujours d’après les médias, « Lindemann a reçu une injonction de ne pas enfreindre les mesures anti-covigilance en rapport avec le concert proposé dans la région de Tver, qui a été planifié malgré les restrictions sur la tenue d’événements publics ». La police locale a cependant déclaré à l’agence TASS qu’elle n’avait aucune plainte contre le chanteur. Le concert a finalement été officiellement annulé puisque les organisateurs et le musicien ont été contraints de respecter les mesures anti-covid imposées.

L’agence de presse russe Interfax a cité une source selon laquelle la police avait ouvert un dossier administratif contre le producteur de Lindemann, Anar Reiband, pour violation du régime migratoire. Il a été placé en détention dans le cadre d’une procédure administrative et le rapport indique que lorsqu’il a franchi la frontière russe, Reiband a déclaré être présent en tant que touriste (alors qu’il était sur place pour organiser le concert). Le rapport stipulait : « Les documents ont été envoyés au tribunal de la ville de Konakovo et si le tribunal déclare Reiband coupable, il risque d’être placé dans un centre de détention temporaire pour migrants avant d’être expulsé de la Fédération de Russie ». Selon REN TV, l’avocat de Reiband a annoncé ce jour que toutes les plaintes contre le producteur ont été abandonnées.

Maxim Larin était par ailleurs accusé de faire de la propagande pour le parti nationaliste Rodina lors de cet évènement alors que la Russie s’apprête à entrer en période électorale. Il s’est défendu en déclarant que l’évènement était « orienté vers le patriotisme », malgré certaines publicités mentionnant « Maclarin pour Rodina ». Ce dernier a rétorqué que c’est son fils qui se présentait au parlement, et avait ensuite demandé aux festivaliers de ne pas venir avec des t-shirts afin de « ne pas évoquer des associations avec la politique ». Larin déplore : « Il est très triste que l’anniversaire de la compagnie et le mien aient été noyés dans la politique et aient tout détruit. »

L’homme d’affaires avait expliqué que des « agents en civil » empêchaient Till Lindemann de tenir sa répétition du concert avant son arrestation. L’événement lui-même a quand même eu lieu sans la performance du musicien. Lindemann doit également se produire au Festival international de musique militaire de la Tour Spasskaya, les 4 et 5 septembre prochains. Les spectateurs devront fournir des certificats de vaccination, un test négatif ou positif récent pour y participer.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3