ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Révélation High Hopes   

Tractopelle In Versailles ratisse les sentiers de l’inconscient


La saison radiophonique de Radio Metal a repris il y a tout juste un mois. High Hopes, l’émission consacrée aux groupes émergents et aux découvertes, vous a ainsi assené une flopée de groupes à suivre de près. Hier, mercredi 3 octobre, Alastor et Animal revenaient sur les coups de cœurs du mois de ce premiers et reviendront de même chaque premier mercredi du mois, à l’antenne, avec une rétrospective de leurs chouchous du mois précédent. Puis, le lendemain, un article consacré à LA révélations High Hopes, qui, pour cette reprise, n’a laissé aucune chance aux autres concurrents, et ce dès la première écoute.

On ne vous citera pas l’anecdote d’Animal à base d’engins de chantier qui l’a poussé, séduit par le nom, à s’intéresser à ce groupe. On vous dira, avec une métaphore, comment on se sent en écoutant Tractopelles In Versailles. Tout le monde connaît ce sentiment en hiver quand, arrivé le matin, le réveil sonne, nous tirant à coup de bip-bip de notre sommeil. Ce laps de temps séparant le coup de sonnerie et le levé, moment où l’on savoure pleinement la chaleur de notre couette. Le post-rock de Tractopelle In Versailles provoque un peu la même sensation, ce même picotement au bout des doigts qu’après une nuit passée à écraser son bras de sa tête. Lourd, hypnotique, malsain et paradoxalement rassurant.

La bio du groupe nous présente la bande ainsi : « Tractopelle In Versailles est un groupe évoluant dans un registre post-rock, teinté d’influences trip hop, new wave, noise et autres formes de musiques bruitistes. Créé en octobre 2008 à partir d’un duo basse batterie, le groupe a connu diverses configurations, cherchant à se renouveler continuellement sous différents aspects artistiques. » et après écoute, car on ne saurait la contredire.


Marquise Des Anges, premier album du groupe sorti en janvier 2011, est digne d’un My Own Private Alaska (MOPA) tout en faisant ressortir avec brio ses influences (Neurosis, Mogwai, Massive Attak ou encore Joy Division) avec une personnalité profondément unique et une approche de la musique singulière. A la fois malsaine, la mélodie des titres arrive à pondérer ce sentiment de mal-être et ainsi apporter un équilibre sans faille. Une musique qu’il faut ressentir et non écouter pour sentir les effets anesthésiant notre conscience pour parler à notre inconscient.

Rappel : comme vous le savez sans doute, Radio Metal soutient les artistes qui démarrent et/ou sont méconnus avec l’émission High Hopes présente depuis nos débuts sur la grille des programmes. Grâce à High Hopes, à l’antenne tous les mercredis dès 20h, nous diffusons les artistes en devenir gratuitement tout en effectuant parfois des interviews. Mais l’équipe de Radio Metal a décidé d’aller encore plus loin en valorisant dans ses colonnes notre artiste coup de cœur High Hopes qui, chaque mois, reçoit comme Tractopelle In Versailles pour le mois de septembre 2012 le titre honorifique de « révélation High Hopes ».

Liens des artistes « Révélations High Hopes »

6h33 : MySpaceFacebook
Amon Sethis : SiteMySpaceFacebook
Aone : MySpaceFacebook
Bad Tripes : MySpaceFacebook
Black Heat Shujaa : MySpaceFacebook
Cause For Revelation MySpaceFacebook
Earl Greyhound : MySpaceFacebook
Eldorado : MySpaceFacebook
Jumping Jack : MySpaceFacebook
Hell In The Club : MySpaceFacebook
Hord : MySpaceFacebook
Last Barons : MySpaceFacebook
Lycosia : MySpaceFacebook
Madonagun : MySpaceFacebook
Mosfet : SiteMySpaceFacebook
Noïd : MySpaceFacebook
Olivieri Ludovic : Site
Prophet & The Cowboys Of Apocalypse : MySpace
Rintrah : MySpaceFacebook
Shels : Site
Shock Troopers : MySpace
St. Madness : MySpaceFacebook
Surtr : MySpaceFacebook
Tractopelle In Versailles : MyspaceFacebook
Vorum : Site
Year Of No Light : MySpaceFacebook
Zalem : MySpaceFacebook
Zero Absolu : MySpaceFacebook
Zoe : MySpaceFacebook



Laisser un commentaire

  • Superbe article, connaissant ce groupe, il est vrai que leur music est planante. Je crois vraiment qu’avec ce superbe album les potos on vraiment trouve leur voie musical.
    Merci RadioMetal pour ce superbe article et de nous faire partager de nouvelles sensations avec des groupes peu ou pas connu, le pays recele il est vrai de richesse musicale….

    [Reply]

  • Ça c’est de la musique qui fait planer ! J’aime beaucoup ^^

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3