ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Vide(o)rdure   

Trent Reznor a de l’imagination


Je ne sais pas si Trent Reznor a laissé une totale liberté à Mike Garson pour composer à sa sauce les nouvelles notes de piano qui sont présentes sur l’instrumental « Just Like You Imagined » dont vous pouvez découvrir la vidéo live ci-dessous. Car Trent peut avoir tout composé lui-même. Le fait est que le résultat est extrêmement convaincant car l’aspect plus expérimental/déstructuré de Mike Garson rajoute un supplément d’urgence à une musique déjà sacrément puissante ! Nine Inch Nails est avant tout une question d’atmosphère et l’écoute de cette chanson – dont vous trouverez l’interprétation originale sur ce lien – avec le rajout de Mike Garson s’avère être une réussite.

Trent Reznor a souhaité offrir cette vidéo live officielle à ses fans pour la nouvelle année. Ce morceau a été capté à Los Angeles le 8 septembre 2009 au Théâtre Henry Fonda. Et il se dit que le Père Noël de l’indus a encore beaucoup de joujoux de ce type dans sa hotte…



Laisser un commentaire

  • J’ai découvert Trent Reznor sur le tard lors de ses 2 concerts exceptionnels à l’Olympia en Février 2007. Je ne m’en suis pas remis et suis devenu un total addict de ce pur génie !!!
    Fragile et D.S. sont 2 albums cultes effectivement. Ses prestations scéniques sont pour moi l’équivalent au niveau originalité d’un Peter Gabriel à sa grande époque.
    Mais j’admire encore plus sa maîtrise des nouvelles technologie et son anti-conformisme sur le business musical. Ce mec est un visionnaire.
    Son univers est peut-être difficile à pénétrer, mais il est tellement riche qu’ils récompensera ceux qui fait l’effort d’y pénétrer.
    NIN n’est plus, bienvenu à http://www.howtodestroyangels.com et toutes les futures pépites qu’il nous réservera.
    Merci !

    [Reply]

    Papy Wired

    Mieux vaut tard que jamais ! Et si tu es fan maintenant – bravo à toi – je te connseille d’aller fouiller dans le site officiel http://www.nin.com/ dans les archives des news et tu trouveras pas mal de perles à voir et à télécharger dont l’intégralité d’un concert en qualité DVD super et son 5.1. Un must !

    Sinon, en ce qui concerne le futur de NIN, oui, c’est en grand stand-by pour le moment mais je doute vraiment que ce soit définitivement mort… toit du moins, je le souhaite plus que tout !
    Quant à HTDA, c’est plus un « side project » pour faire plaisir à madame Trent qui tient le micro (entre autres… mais cela ne nous regarde pas ) à mon avis.

  • Spaceman / RM dit :

    The Fragile est le point culminant de l’art de Reznor. Un des dix albums qui m’ont le plus marqué dans ma vie de passionné de musique… A tel point que même les albums précédent de NIN – que j’ai écouté après coup – m’ont pendant longtemps paru très fades (pourtant Broken est une sacrée galette) et ne parlons même pas de ce qu’il a fait après. D’ailleurs, je n’ai jamais rien attendu de Trent. J’étais content avec ça. Je n’ai jamais cru qu’il serait en mesure d’égaler l’exploit créatif et force est de constater qu’il ne me fait pas mentir sur ses réalisations studios… Reste le live, par contre, comme le prouve cette vidéo, toujours exceptionnel.

    [Reply]

    Papy Wired

    Il est vrai que « The Fragile » est tout de même une sacrée œuvre dans la carrière de NIN : complet, complexe, travaillé, de multiples facettes ressortent, un travail de compo et de production au top. Il faut dire qu’il avait pris le temps pour nous pondre un truc après la pièce majeure qu’était (et est toujours !) « The downward spiral ».
    Alors, certains ont été déçus par « The Fragile » lors de sa sortie car moins torturé et direct que TDS mais, force est de reconnaître que Trent et ses amis avaient sur se renouveler tout en restant aussi bons.

    Les albums suivants ont aussi pas mal surpris (en même temps, on est assez loin de la « régularité » confortable d’un AC/DC voire d’un Maiden), voire déçus car plus directs, plus bruts avec un sentiment de moins travaillés, moins produits.
    Pourtant, même si ces reproches sont un peu justifiés, ces albums, après plusieurs écoutes, se révèlent assez énormes malgré tout (avec juste un petit bémol sur « Year Zero » que je trouve d’un niveau inférieur… mais toujours au dessus du lot de 90% des réalisations actuelles de plein d’autres « gris » groupes tout de même) et ils prennent toute leur dimension en live car, c’est avant tout dans cette optique qu’ils ont été construits on dirait.

    Ecoutez et vivez un live de NIN et vous comprendrez ce que je veux dire !

    Allez faire un tour là : http://www.vimeo.com/lits

  • Cette version est assez énorme mais notons que Mike Garson joue déjà sur la version studio en compagnie également d’un certain Adrian Belew à la guitare.
    En tous cas espérons que ce cher Trent nous gratifie d’un petit truc de NIN, on attend que ça!

    [Reply]

  • assez énorme!

    [Reply]

  • Merci petit papa Reznor (et merci Radio Métal pour cette info) !
    Ce morceau est déjà une pure tuerie à la base et là, il envoie encore plus. Alors, certes, les fans purs et durs de métal crieront à l’hérésie ; oui, ce n’est pas à vraiment parler du métal, pas de soli de gratte à 2000 à l’heure (heureusement, c’est chiant !), pas de blast à la double (et pourtant, le batteur est un sacré bonhomme aussi, carré et précis comme une horloge)… mais putain, jamais je n’échangerais un baril de zique de Nine Inch Nails contre 2 barils d’autre chose.

    et ceux qui étaient au concert dans les arènes de Nîmes (hein Doc’, c’était pas de la merde !) seront certainement de mon avis.

    PS : et si Santa Reznor Claus a d’autres joujous de la sorte dans sa hotte, vivement Noël prochain !

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Dream Theater @ Lyon
    Slider
  • 1/3