ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Troubles en Angleterre : l’avis de Tom Morello (Rage Against The Machine)


Les troubles en Angleterre évoqués mardi sur le site de Radio Metal et hier avec le communiqué du groupe Britannique Power Quest continue à faire jaser dans le monde du metal. Tom Morello, guitariste de Rage Against The Machine, a donc fait partager son point de vue. Comme vous vous en doutez, on ne le partage pas par bien des aspects mais nous avons logiquement demandé à Chloé de traduire intégralement ses propos accordés au magazine Rock Sound pour vous proposer deux visions d’artistes radicalement différentes au sujet de ces émeutes.

Dans son discours, Tom fait une vague référence aux vraies victimes des émeutes – c’est-à-dire ceux dont les voitures ont été incendiées et dont les magasins ont été pillés – dans l’expression « toutes les personnes impliquées ». Une expression qui en fait sous-entend qu’un casseur = une victime parce que, forcément, on est tous des victimes ! On apprend également de la bouche de Tom que « les gens qui sont au pouvoir sur cette planète ne le méritent pas » ou encore « qu’il y a un prix à payer ».

De la vision propre à chacun de la réalité.

Voici ces propos :

« J’ai suivi les problèmes en Angleterre avec beaucoup d’attention et je pense que ce n’est pas un hasard si cette année, il y a eu ce genre de troubles sociaux partout dans le monde, du Printemps arabe aux émeutes en Espagne et en Grèce causées par les mesures d’austérité, en passant par les 100 000 personnes qui sont descendues dans les rues dans le Wisconsin pour manifester pour leurs droits du travail.

Quand les gens peuvent se tourner vers un avenir radieux, avec des opportunités au niveau de l’éducation, une assurance de sécurité et des perspectives politiques positives, ils ne sortent pas dans la rue pour faire des émeutes.

Quand les gens sont au bord du gouffre et que leur futur ne leur réserve que pauvreté, privations et crime, c’est là que la que la situation devient explosive.

Alors que l’écart entre riches et pauvres devient de plus en plus grotesque dans le monde entier, ce n’est vraiment pas surprenant qu’il se passe ce qu’il se passe en ce moment en Angleterre.

J’ai entendu parler de ces événements grâce à des e-mails et des tweets d’amis en Angleterre qui faisaient allusion à des chansons de Rage Against The Machine. Lorsque j’ai appris tout cela, j’ai ressenti plusieurs choses : j’ai d’abord été inquiet pour la sécurité de toutes les personnes impliquées, mais globalement, ça a surtout déclenché ma colère face à ces injustices révoltantes qui existent partout dans le monde. Au milieu de toutes ces mesures d’austérité, on sait bien que les milliardaires ne laissent pas tomber leurs yatchs alors que les gens vivent dans certaines communautés en Angleterre dans de terribles conditions financières et sans aucun futur auquel aspirer. D’un côté, je suis inquiet pour la sécurité de tout le monde, mais en même temps, je comprends.

Je pense que ce n’est une partie d’un tableau plus large. Les gens qui sont au pouvoir sur cette planète ne le méritent pas, et tant que l’argument du profit sera le principal dans la manière dont est géré le monde, il y aura ce genre d’inégalités révoltantes et ce genre de réaction.

Il y a un prix à payer, et je ne fais pas de différence entre ce qui se passe en Angleterre et ce qui se passe dans le reste du monde. Les circonstances sont partout différentes, mais le douloureux désir de l’humanité de s’élever contre la tyrannie pour pouvoir obtenir une vie meilleure pour soi et pour les siens est universel. »



Laisser un commentaire

  • El Metalero dit :

    Bon. Je vois d’un coté les membres de power quest qui ne cherchent pas à comprendre le pourquoi de ces émeutes et donne un discours inutilement sécuritaire et moralisateur et de l’autre Tom Morello qui donne une réponse simpliste à ces événements dont les causes sont complexes.

    Je pencherais néanmoins pour tom Morello: nous sommes face à un système qui glorifie la richesse matérielle et la consommation à outrance mais sacrifie des générations ou des pans entiers de la population pour fonctionner. Il n’est pas étonnant qu’il y ait donc des frustrations qui conduisent à ces pillages. Ceci dit, détruire le petit commerce que quelqu’un a mis des années à construire est injustifiable.

    Et pour couronner le tout le gouvernement pointe du doigt l’éducation et une mauvaise éducation pour fuir ses responsabilités.

    [Reply]

  • @AC :

    Arrête tes bêtises tout le monde ici sait que je suis complètement apolitique alors que toi-même tu te revendiques comme militant politique. Donc oui on sera jamais d’accord et oui ça me fait une belle jambe.

    Moi je fais partager deux avis opposés des artistes et j’en profite également pour donner le mien. Ca te dérange ? Je m’en fiche ! C’est toi qui, sur tous tes posts sur bien des sujets différents, est dans la surenchère politique et sûrement pas moi.

    AC tu es pour moi une personne immature qui croit détenir une vérité alors que tu es aveuglé par ta propre idéologie que tu revendiques fièrement de gauche. Comme beaucoup de ceux qui ont fait tes études de science po et que je connais de près, ayant moi-même eu un parcours très proche du tien, tu balances tes bonnes vieilles théories à la face du monde qui feront sourires tous ceux qui ont voyagé et/ou vu de leurs propres yeux la réalité du terrain. Une réalité bien éloignée de tes cours magistraux ou l’on trouve d’ailleurs souvent, tiens tiens, des gens au même profil et très formaté.

    De la théorie de l’embourgeoisement que tu évoquais toi-même encore récemment.

    Ce n’est pas étonnant que tu trouves mon discours ou ma manière de faire en dessous de tout par rapport à mes collègues sur des sujets qui sortent du domaine purement musical car je commets perpétuellement l’acte incroyable de ne pas être d’accord avec toi. « Bouh le vilain Doc !!! Quel connard ! » Alors que, très sincèrement, qu’on soit d’accord avec moi mais moi je m’en fiche totalement !! Et cela ne me dérange pas de cristalliser ton mécontentement, au contraire cela me renforcera plutôt dans ma manière de faire. Non pas que je sois obtus… mais simplement parce que c’est toi qui me sort tes idées déjà entendues 1000 fois.

    Nos lecteurs savent bien qu’on ne cherche pas à les endoctriner ou quoi que ce soit, la preuve en est cette tribune que j’accorde au discours direct à Tom Morello ! Quelle mauvaise foi pour dire que j’en rajoute trois tonnes alors que je lui donne la parole et que je ne suis pas d’accord avec énormément d’éléments de son texte !!

    N’est pas Voltairien qui veut, très cher Assez…pardon…AC.

    Mais c’est ainsi et oui nous sommes entêtés et oui nous continuerons à faire ce que l’on souhaite car la plupart des gens qui nous lisent, et heureusement d’ailleurs, ne ramène perpétuellement pas tout au fameux sujet politique si fondamental dans ton existence comme toi tu le fais à chaque fois.

    Tu as beau jeu de parler de surenchère de ma part alors que c’est moi qui pendant des années sur ce site ai souhaité que les deux sujets RELIGION et POLITIQUE soient bannis connaissant trop bien la capacité inégalable de l’être humain à se prendre (encore plus facilement que d’habitude) la tête sur ces sujets.

    C’est bien que Tom Morello se soit exprimé car ça a permis à Radio Metal de lui donner la parole et de continuer un débat intéressant. Nous sommes un média musical d’analyse lié à l’actualité. Chez nous toutes les thématiques se mélangent car dans la vie tous les sujets se mélangent. On n’a jamais cherché à endoctriner qui que ce soit mais juste à faire partager des points de vue différents car, encore une fois, le fait d’être d’accord avec nous n’a pas d’importance. Le but de réfléchir, en revanche, oui. Et si on va quand même sur ce terrain là de « est-ce que les gens apprécient nos actions », on notera juste le développement constant de nos statistiques.

    Tu sais ce qui est frustrant avec toi AC ? C’est que tu es un garçon qui n’a pas mauvais fond et qui a une vraie culture. Mais demeure toutefois un problème… le sujet politique t’échappe parce qu’apparemment tu n’as pas assez de discernement et d’expérience pour comprendre que la vie ne se résume pas au livres de sociologie mais avant tout au terrain.

    Ton souci est donc définitivement idéologique et sur ce point nous sommes donc situés à l’opposé, tu le sais en tant que fidèle de ce site, car pour moi les actes ont plus de valeur que le discours.

    L’idéal étant d’avoir les deux. Chose extrêmement rare.

    [Reply]

    AC

    C’est pas vraiment sur ce thème que je t’ai interpellé Doc’, mais je suis néanmoins content que tu ai fais l’effort de répondre avec autant d’arguments. Il est vrai que j’ai tendance à m’emporter, comme tout vrai passionné d’ailleurs (la musique me fait péter des câbles largement aussi gros). Mais je ne t’ai pas engagé dans une espèce de joute verbale pour savoir qui est le plus dans le vrai, je vois pas à quoi cela mènerait vu que toi et moi sommes bien trop orgueilleux pour céder un pouce de terrain à l’autre.

    Pendant quelques temps j’ai attaqué frontalement cette radio pour ses petits commentaires de société et autres argumentaires politiques occasionnels. Voyant à quel point vous êtes susceptibles (parce qu’attention chez vous personne n’a jamais tort), j’ai arrêté. Récemment certains commentaires vraiment borderline m’ont fait sortir de mes gonds. Ça sert à rien de jeter de l’huile sur le feu, mais des fois on ne peut pas se retenir, le bâton tendu est tellement long qu’on est trop tenté de s’en saisir.

    Pourtant sur ce coup j’ai vraiment voulu attirer ton attention sur le fait que votre média, aussi excellent soit-il dans bien des domaines, est perpétuellement plombé par du hors-sujet total et par des prises de positions absolument pas neutres et encore moins consensuelles. Si du point de vue du Metal vous dites beaucoup de choses justes, souvent très pertinentes et très intéressantes, dès que l’un de vous prend la plume pour nous livrer ses états d’âme sur l’économie, la concurrence entre médias, l’actualité ou autres, on tombe dans des travers merdiques qui en ont laissé beaucoup d’autres sur le bord de la route.

    Alors je me permet simplement de te faire remarquer, cher Doc’, que vous feriez bien mieux de vous concentrer sur votre domaine de prédilection et de continuer à produire de l’excellent travail au lieu de polluer votre site avec des billets inintéressants, superficiels et absolument pas enrichissants. Vous pourriez y gagner en homogénéité et en cessant de disperser vos efforts inutilement vous pourriez peut-être devenir encore meilleurs que vous ne l’êtes déjà sur votre raison d’être en tant que Radio Metal : la musique, le sujet pour lequel la quasi-intégralité de vos visiteurs passe vous voir chaque jour, moi le premier.

    Et en ce qui concerne la politique, ‘faudrait voir à pas me prendre pour une bille. L’apolitisme n’existe pas, l’invoquer c’est une manière de se dédouaner de ses responsabilités en refusant d’assumer ses orientations. Parce que quand on donne son avis sur un sujet de société ou sur quelque chose relevant d’une politique au sens large, et surtout quand on prend position sur un thème clivant, on penche forcément d’un côté ou de l’autre de l’échiquier politique. Il n’y a pas de milieu immaculé incolore et inodore, on est forcément plus ou moins de gauche, ou plus moins de droite. On peut se situer à gauche sur certains thèmes (les questions de société par exemple), et à droite sur d’autres (l’économie, le social, etc).

    De la même manière, droite et gauche s’opposent, et plus les positions sont affirmées, plus les divergences se font sentir. Sans prétention aucune, j’estime être très cohérent idéologiquement parlant et très solide sur mes bases. Donc quand un truc me fait vraiment sauter au plafond, c’est qu’il se pose franchement en contradiction par rapport à mes propres orientations. Je ne ramène pas tout à la politique : je sais simplement reconnaître un sujet qui ne l’est pas du tout et un autre qui l’est à 100% (c’est le cas ici). Et je peux t’assurer, Doc’, qu’à chaque fois que toi ou plus rarement un de tes collègues prenez position (apologie de la concurrence, promotion du libéralisme économique, dénonciation des groupements antifascistes, et maintenant discours sécuritaire) ou presque (aller au Hellfest est un acte militant, je t’avais d’ailleurs fais part de mon approbation sur ce sujet), vous penchez du côté droit de la fameuse ligne de démarcation. Et souvent pas qu’un petit peu. Alors peut-être que tu ne t’en revendique pas Doc’, peut-être que tu penses sérieusement être neutre… Mais les faits sont têtus : il ne suffit pas de se revendiquer de droite ou de gauche, on l’est dans notre manière de penser, d’interpréter les évènements et de prendre position par rapport à ces évènements.

    Les commentaires étant modérés de manière souple, je réagis comme me le dicte mon instinct. A partir de là, on entre dans le débat et on peut difficilement me reprocher de le faire, vu que c’est à la fois permis et encouragé. Et c’est justement à cet instant que le problème se pose : RM est-elle une agora ou un média traitant de manière spécifique du Metal et de son univers culturel et artistique ? Depuis que vous lis, on a toujours été dans un rapport de force déséquilibré comprenant un bon cinquième d’agora. Et à chaque fois qu’on se retrouve sur l’agora, on dégouline presque instantanément dans le caniveau, façon JT du 13h sur TF1. Bref ça ne vaut pas le coup, et le déséquilibre est, vous l’aurez compris, tout aussi qualitatif que quantitatif.

    Maintenant j’aimerai tout de même assurer ma propre défense (puisque j’ai été attaqué) : si j’ai un bon bagage intellectuel qui va encore être amené à s’enrichir, j’ai aussi une petite expérience du terrain qui est elle aussi destinée à grandir. Je suis encore jeune et il me reste beaucoup à apprendre. Mais j’habite un quartier populaire, j’ai eu des petits boulots épuisants, je suis coutumier des mouvements sociaux, j’ai souvent été un acteur des luttes sociales et mon activisme politique est très éloigné du carriérisme d’un politicien austère loin des réalités. Et je ne parles pas simplement de réunions de comité et autres blocages de campus universitaires : j’ai souvent eu les mains dans le cambouis et ça n’a pas toujours été facile à vivre. Mon parcours intellectuel ne s’est pas seulement enrichi à l’ombre des salles de cours, colloques et autres amphi : ce que je sais, je le dois aussi à ce que j’ai vécu. On ne peut ne pas être d’accord avec ce que je raconte, mais on peut difficilement me reprocher d’être ce que, dans les faits, je ne suis pas.

    Mais il ne s’agit pas de moi, ni de toi d’ailleurs, les combats de coqs ne m’intéressent aucunement. J’ai déjà fais couler beaucoup d’encre et je suis satisfait d’avoir réussi à motiver une réponse de ta part. Je t’ai donné mon avis Doc’, comme de nombreux autres, et tu peux en faire ce que tu veux. A partir de maintenant je vais faire l’effort de boycotter vos tribunes politiques ou vos plaidoyers argumentés, puisque comme je l’ai déjà dis ils n’ont souvent aucun intérêt et suscitent des réactions affligeantes. En revanche je vais continuer à consulter vos articles sur le Metal stricto sensu, parce que pour ça, vous êtes clairement une référence. Et j’espère sincèrement (si si) que ces articles vont à terme devenir hégémoniques parce que vous y gagnerez en qualité et en homogénéité, et vous me pourrez me compter parmi vos plus grands fans. Bon vent !

    KAMOULOX !

  • J’aime bien cette manière d’utiliser le point de vue des artistes pour défendre son propre point de vue. Une fois n’est pas coutume, je suis totalement d’accord avec Tom, même si j’ai bien conscience qu’il s’agit ici d’une réponse très courte par rapport à un problème très complexe.

    Mais sans déconner Doc’, ça rime à quoi toute cette surenchère ? Et si Radio Metal se contentait de parler de musique ? Et si on se passait de tes coups de gueule et autres tribunes politiques ponctuelles ? J’aime bien vous lire la plupart du temps, vos articles sont souvent drôles et intéressants et vous avez plutôt bon goût en matière musicale. J’aime beaucoup balancer quelques commentaires ou participer à des discussion concernant Alice Cooper, Deep Purple et autres Black Country Communion…

    Mais franchement Doc’, ta logorrhée (et plus rarement celle des autres) sur des événements autres que purement artistiques me casse les couilles. Surtout quand ça se résume comme ici à des affabulations vaguement soraliennes (la racaille s’en prend aux petites gens qui travaillent dur, ce genre de conneries).

    Si l’envie de causer politique vous démange les mecs, y’a des tas de forums de tous les bords et de toutes les couleurs qui vous feront bander jusqu’à plus soif. Mais arrêtez de balancer ce genre d’articles en invoquant des moyens détournés (« on parle des artistes, donc on parle de tout ce qu’ils disent »), ça vous plombe inutilement d’autant plus que dans ce domaine vous êtes très mauvais (surtout le Doc’) alors que dans bien d’autres vous êtes excellents.

    Et puis franchement, vous voyez un peu les commentaires que tout cela suscite ? Ça en valait vraiment la peine ? Je ne crois pas… Mais je sais bien que vous êtes entêtés et que vous allez persévérer envers et contre tous. Dommage.

    [Reply]

    Oui par ailleurs Morello n’est pas le seul a avoir une vision un peu simpliste de l’événement…
    Après je suis pas contre ce genre de news perso, c’est toujours intéressant de voir comment les artistes s’expriment, mais c’est vrai qu’on se passerait bien de vos commentaires bien pensant qui vont généralement avec. Le simple fait de rapporter la déclaration de l’artiste aurait amplement suffit, non ?

  • « les gens qui sont au pouvoir ne le méritent pas »
    de toute façon c’est le pouvoir qui ammène l’avidité
    donne du pouvoir au plus droit et au plus juste des hommes, ça lui montera à la tête et il deviendra cupide comme tout être humain malheureusement…

    et c’est vrai qu’il ne semble pas trop se soucier du mec qui a monté sa petite boutique à la sueur de son front et y a investit toutes ses maigres économies d’une vie, pour se voir tout détruire et pillé en une journée par quelques connards sans morale ni principes

    [Reply]

    Samuel

    je pense plutôt que dans la politique actuelle c’est l’avidité qui mène au pouvoir…

  • Morello lui au moins n’a pas peur de son ombre et n’est pas un putain d’hypocrite sans couilles comme on en trouve beaucoup hélas par ici…

    [Reply]

  • Mettre dos à dos le printemps arabe ou les indignés espagnols avec ces émeutes…quelle plaisanterie. Quand les premiers se sont battus contre la dictature et pour plus de justice sociale, les derniers ne sont que l’ultime avatar de la société de consommation ; ils sacagent le magasin en bas de chez eux, tenu par un type qui n’est pas mieux loti qu’eux, parce que leur seule ambition c’est les fringues de marques ou le dernier écran plat.
    On ne peux pas en en vouloir à quelqu’un d’envier ceux qui possèdent. Mais à ce stade…et les premières victimes sont les autres habitants de ces quartiers, pas plus riches, mais certainement plus dignes.

    [Reply]

  • Je n’ai pas l’impression en lisant ça que Tom Morello approuve les casseurs ni n’essaie de les défendre. Il dit simplement que les vrais responsables sont se les politiques et que le moteur de toute cette violence c’est la misère et l’inégalité…Tom Morello a surtout l’air triste mais il est davantage révolté par les causes du chaos ambiant que par le chaos lui-même. Je ne pense pas que ses sentiments soient si différents de ceux de Steve Williams c’est juste un point de vue différent peut-être plus global mais pas moins humaniste. Comprendre n’est pas approuver et je n’ai pas la sensation qu’il approuve.
    Après il est évident que c’est débile et criminel de piller et détruire le bien des autres citoyens, on ne fait pas la révolution sans destruction ni violence mais les cibles ne sont pas les bonnes en l’occurrence. C’est comme si pour me venger de mon boss m’ayant viré comme une merde sans préavis j’allais balancer un cocktail Molotov sur la voiture de mon voisin n’ayant rien à voir dans l’histoire…
    Heureusement il n’y pas que des casseurs il y aussi des citoyens qui se rallient pour nettoyer leur ville et soutenir les commerçants touchés et ça, ça rassure à propos de l’humanité. Si j’étais londonien et même-moi touché par la crise (ça je le suis, même en étant belge et avec un bon emploi) j’aurais choisi mon camp et serais en ce moment avec un balai dans les rues.

    [Reply]

    Félix

    Globalement d’accord avec Vinch84.

    Morello et RATM se sont toujours levé contre les inégalités sociales, qu’elles aient été causées par la race ou simplement par des facteurs économiques. Par contre, et sauf ton respect, auteur de cet article, je ne vois pas comment ont peut associer l’avis de Morello sur la nécessité de ne pas se laisser manger la laine sur le dos avec le simple opportunisme de ceux qui ne sont pas des manifestants mais des pillards.

    En bout de ligne, je partage l’avis de Tom, même s’il faut bien avouer qu’il est assez naif. Et c’est ce qui est un peu déprimant. Comment peut-on créer un mouvement de contestation populaire crédible quand une horde de jeunes connards le pervertissent par simple égoisme ? 🙁

  • lord professeur dit :

    d’un côté, il n’a pas tord. Les inégalité poussent vers la violence. Mais moi je pense que brûler des biens de personnes de son quartier est débile. Ils devraient viser les responsables de ces inégalité et pas ceux qui en subissent les conséquences.

    [Reply]

    Thomas

    +1, mais comme dit dans un autre post, ceux qui brûlent les caisses des particuliers moyens voir pauvres, sont des casseurs. juste des pauvres cons. je partage l’avis de Tom, mais il faut quand même remarquer qu’il y a des mecs qui sont juste là pour faire chier. tu regardes les manifestations anti G8-G20 de Toronto, les black blocks, qui ont vraiment un message à faire passer, font que cramer des caisses de flic, casser des banques et des Starbuck’s, symboles du capitalisme. et même à Strasbourg, les vrais manifestants, qui étaient violents mais pas débiles au point de tout peter, étaient des black blocks qui pétaient des banques, des supermarchés et des hotels de luxe. donc après, faut pas associer les manifestants aux casseurs comme le fait si bien la TV

  • Bah ! les inégalités existe depuis que le régime matriarcale des temps anciens ont été remplacés par le régime patriarcale . Chefs, religieux, s’en mettent plein les fouilles au détriment du gars qui bosse dur tout les jours . Heureusement que la révolution est passée par là . Qui sait ? c’est peut être une nouvelle révolution qui est en route ….

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3