ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Udo Dirkschneider évoque le « marketing judicieux » d’ACCEPT


Le chanteur Udo Dirkschneider (U.D.O.) évoque notamment le « marketing judicieux » de son ancien groupe ACCEPT dans le cadre d’une nouvelle interview accordée à The Rock Online. Blind Rage, le dernier disque d’ACCEPT, s’est classé à la première place des charts allemands au moment de sa sortie an août dernier.

Lorsque The Rock Online lui a demandé si le fait qu’ACCEPT ait pris la pole position en Allemagne pour la première fois avec un album sur lequel chante son remplaçant, Mark Tornillo, le dérangeait, le frontman a répondu :

« Disons les choses comme ça. Je veux dire, je connais ce business, je sais comment ça marche, tu sais. Je veux dire, ils changeaient la date de sortie [de l’album pour s’assurer qu’il soit classé haut dans les charts]. Normalement, il était prévu qu’il sorte un mois plus tôt [en juillet 2014], mais c’était le moment de la sortie du nouveau JUDAS PRIEST [Redeemer Of Souls]. Je veux dire, je connais la stratégie qu’il y avait derrière [la décision de repousser la date de sortie]. Tu sais, et puis ils l’ont décalé en août. En août, normalement, il ne se passe pas grand-chose [en termes de grosses sorties]. [C’était] très malin de la part de la maison de disque. Je veux dire, je sais combien d’albums ont été vendus pour finir en première… pour être numéro un en Allemagne. Donc voilà ce qu’il se passe dans les coulisses. Je veux dire, évidemment, c’est très bien s’ils arrivent numéro un. Ouais, la presse [réagit avec beaucoup d’enthousiasme] : « Wow ! » »…

Udo a aussi donné des détails au sujet de sa décision d’acheter un ticket pour aller voir le dernier line-up live d’ACCEPT jouer le 4 octobre 2014 aux Docks à Hambourg (Allemagne) pendant la partie européenne de la tournée Blind Rage.

« Oui, je peux dire ça : je veux dire, j’étais à Hambourg. J’attendais ce mec qui devait venir me chercher pour le mixage [du nouvel album d’U.D.O., Decadent]. Et puis ensuite je me suis retrouvé à acheter un ticket – c’est la vérité – pour voir le concert [d’ACCEPT] aux Docks à Hambourg. Eh oui, vraiment ! [rires] Et pour moi, ça a été très intéressant. Je voulais voir ce qu’ils font sur scène en live au moins une fois. Et disons les choses comme ça : j’ai été… Je ne peux pas vraiment l’expliquer. C’était quelque chose comme… Pour moi, ce n’était rien du tout… comme s’il n’y avait pas de groupe sur scène, tu vois. Pour moi, c’était comme s’ils jouaient sans émotion. Il ne se regardaient pas les uns les autres. C’était un peu du genre, tu vois, « Allons-y, qu’on en finisse et qu’on s’en aille ! » Et d’accord, d’une certaine manière… c’était sold-out. Mais j’ai trouvé que la réaction des gens… Disons qu’il y avait des réactions lorsqu’ils jouaient les vieilles chansons. Bien sûr. Mais tu sais, et puis le chanteur [Mark Tornillo]… D’une certaine manière, c’est un bon chanteur, mais quand il doit chanter les vieux trucs d’ACCEPT, je me sens mal pour lui. C’est un cauchemar. Je ne veux pas dire du mal, tu vois, mais vraiment… Je me disais vraiment : « Mais qu’est-ce qu’ils font ici ? » Je veux dire, je pensais qu’ils allaient [vraiment jouer]… Oui, disons, avec de l’énergie et de l’émotion. Mais c’était plutôt comme si… Okay… Il n’y avait rien. Pour moi, il n’y avait pas de groupe sur scène. Mais maintenant, je l’ai vu, et je ne leur souhaite que des bonnes choses ! »

Lorsqu’on lui a demandé si beaucoup de fans d’ACCEPT l’ont reconnu dans la foule pendant le concert du groupe à Hambourg, Udo a répondu :

« Bien sûr, beaucoup de gens m’ont reconnu. Au début, c’était intéressant. Je suis arrivé quand [ACCEPT avait] déjà commencé à jouer, et puis je suis resté vers l’arrière. Et je pouvais voir tous ces gens [me regarder], du genre : « Euh… Est-ce que c’est Udo ?! » Puis les gens sont venus me voir, évidemment : « Qu’est-ce que tu fais ici ? » J’ai répondu : « Je regarde ACCEPT ! [rires] Je veux voir ça ! » Donc c’était vraiment drôle, tu vois [rires]. Oui, qu’est-ce que je peux dire ? Et puis ensuite évidemment, [les gens] ont commencé à prendre des photos [avec moi], [à me demander] des autographes, blabla… Oui, mais ça ne me pose aucun problème de faire ce genre de choses, tu sais. Je veux dire, pour moi, c’est vraiment important de… je voulais vraiment… j’en ai eu l’occasion [et] je voulais voir [le line-up actuel d’ACCEPT jouer] en live. Et c’était très important à mes yeux. Et maintenant je sais ce que je voulais savoir à propos de ce groupe, tu sais, et maintenant je peux dire : « Okay, je l’ai vu de mes propres yeux, j’ai tout entendu ! » C’est tout. »

Traduction : Chloé.
Source : Blabbermouth.



Laisser un commentaire

  • je suis d’accord que tornillo rame parfois sur les vieux mx, mais il est quand meme tres bon

    [Reply]

  • Breizhjoker dit :

    Franchement la dernière fois que j’ai vu UDO c’était chiant, pas de pêche, des mecs qui jouaient comme des retraités au bal du village.
    Accept avec Tornillo c’est quand même 10 fois mieux.

    [Reply]

  • LOOOOOOOL Quel rageux, pour les avoir vus au Bataclan en Octobre dernier je me permets d’assurer que le vieux Udo il dit que de la merde ! Bon, c’était pas le même concert, mais c’était 4 jours après, ça m’étonnerait franchement qu’ils soient passés d’une performance de merde comme il la décrit à un spectacle d’enfer comme je l’ai vécu ! Et Mark Tornillo est génial, sur scène compris. Cette déclaration pue le seum d’un vieux rageux jaloux.

    [Reply]

  • J’aime bien UDO jusqu’a mastercutor. Et encore avec indulgence eu égard à la carrière du bonhomme. Mais force est de reconnaître que depuis 10 ans c’est franchement pas terrible … Alors voir son ancien groupe revenir avec autant de succès, avec des albums qui tiennent la route, et malgré ce qu’il dit, avec un chanteur qui assure grave, ça doIt un peu foutre les boules lorsqu’on a dégringolé en troisième division 🙂

    [Reply]

  • Faudrait faire un No Comment spécial « Star »

    [Reply]

  • Peut-être que l’ambiance n’est (n’était) pas au beau fixe dans le groupe (puisque 2 membres sont partis), mais ils ont bien donné le change la dernière fois au Bataclan.
    Dire qu' »il n’y avait rien sur scène », c’est de la pure mauvaise foi. Accept a connu une véritable renaissance depuis 2010, ils ont plus de succès qu’U.D.O. n’en a jamais eu, et malgré tout le respect que j’ai pour Dirkschneider, je pense qu’il est un peu aigri…

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool + Brass Against @ Paris
    Slider
  • 1/3