ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Un beau gâchis


Que ceux qui voudraient s’offrir le spectacle du quarante-cinquième Super Bowl en différé ne lisent pas la suite : les Packers ont gagné. Les petits gars de Green Bay ont bien mis à mal les sidérurgistes des Steelers de Pittsburgh par 31 à 25.

Et on peut en dire autant de l’univers de la musique qui n’en est pas sorti en un seul morceau. D’abord avec une Christina Aguilera qui a allègrement massacré l’hymne national américain avec ses « yeah-eah-eah » et autres « woh-oh-oh » mais aussi en raison du spectacle de mi-temps traditionnel.

Cette année, c’était les Black Eyed Peas qui étaient chargés d’assurer le show et ils ont copieusement torturé le sens musical de quiconque dans l’audience possédait même le plus faible goût pour l’art en question. Et ce n’est pas l’apparition de Slash pour une prestation avec Fergie sur un extrait de « Sweet Child O’ Mine » qui allait nous faire oublier qu’on a cherché à masquer le vide mélodique intersidéral du quatuor pop sous un déluge d’effets visuels.

Slash arrive… et il repart.

Mais si on regarde le Super Bowl, c’est aussi, outre le sport, pour ses pages de publicités. Chaque année les annonceurs dépensent des millions pour quelques secondes de présence entre deux plaquages et pour cette raison, ils sortent souvent l’artillerie lourde en matière de communication et permettent alors à quelques publicitaires talentueux de pondre quelques « commercials » cultes. C’est, par exemple, de cette façon qu’était né, il y a onze ans, le phénomène « Whassup ! » avec une pub pour la bière Budweiser.

Il y a une paire de semaines nous apprenions, dépités, qu’Ozzy Osbourne et Justin Bieber allaient être associés dans une de ces pubs. De quoi encore bien alimenter les commentaires sur YouTube qui dérivent souvent vers d’interminables discussions sur l’adolescent préféré des gamines pré-pubères comme vers un inéluctable point Godwin dans une discussion politique. Justin Bieber serait-il donc assimilable à l’incarnation d’un « aryannisme » abject et rampant dans l’univers de la pop culture contemporaine ?

Ozzy a peut-être bien fait un pacte avec le Diable.
Mais lequel est-ce des deux ?

Il y a quelques semaines, nous affirmions que, quand le Madman participe à une campagne publicitaire, ce n’était pas si grave : notre homme est un clown, souvent prêt à se jeter dans n’importe quel délire et si on l’apprécie, c’est aussi pour cette raison. Mais au vu des quelques images du tournage que le Dailymail.co.uk avait déjà pu révéler, quelques temps après l’annonce de celui-ci, nous avons trouvé les premiers signes évidents de ce que nous craignions : une production à deux ronds.

On réunit deux icônes que tout opposent dont l’une (au moins) ne savait même pas que l’autre existait il y a presque deux mois. Il n’est même pas besoin de se creuser profondément la tête pour comprendre que les publicitaires ont souhaité voguer sur cette cocasserie et qu’ils ont dû vite bâcler un pseudo-scénar’ pour les mettre ensemble devant la caméra.

Scène de réunion de travail dans les bureaux de l’agence de pub Machin-Truc : « Bon, et maintenant qu’on les a, on les met dans quel contexte ? Quelqu’un a une idée ? Allez, les gars, brainstorming ! Qu’est-ce qui marche en ce moment ? Oui, Mark ? Avatar ? C’était l’année dernière. T’es viré, Mark ! John ? La suite de Tron ? Ouais, ça peut marcher ! On surfe aussi sur la mode geek, sur un code visuel déjà bien présent dans le paysage… Okay, on va les placer dans un environnement de science-fiction avec des combis futuristes ! John, je te mets à la tête du projet. »

Le problème, c’est que John n’avait pas plus d’idée que ça. Résultat : un beau gâchis pour un spot publicitaire tout pourri et qui ne va en rien améliorer l’image de ses protagonistes.



Laisser un commentaire

  • Slash et Fergie nous ont habitué a bcp mieux.
    Voir justement l’album de Slash sur lequel la chanson avec Fergie (« Beautiful Dangerous ») est une vraie réussite

    [Reply]

  • WhoDoYouThinkIAm dit :

    Donc, il suffit de Slash et d’Ozzy pour avoir un article sur le SuperBowl ricain ? Euh, quel est le but de l’article ? Et le SuperBowl, ça intéresse qui ? Ah, c’est le côté média international de Radiometal peut-être…
    L’association Bieber / Ozzy ? Pourquoi pas ? Qu’a-t-elle de choquant ?

    [Reply]

    Papy Wired

    Ce n’est pas l’association en elle-même qui est « choquante » (d’ailleurs, ce terme est un poil exagéré, non ?), c’est le résultat obtenu avec cette pauvre pub.
    Il y aurait eu moyen de faire quelque chose d’un peu plus inspiré – décalé ? – grâce notamment à l’association de ces 2 personnages aussi opposés. Mais non, c’est resté très gentil, propre.
    Bon, en même temps, c’est le Superbowl et il ne faut surtout pas, ou plus (cf l’escapade de nichon Jacksonnienne), choquer sous peine de censure et boycott immédiat. Les enjeux financiers sont bien trop importants pour jouer à ça !

  • Bon, cette pub est tellement pourrie qu’elle passe sur Radiometal. Au moins, les publicitaires qui l’ont conçue ont-ils réussi cette prouesse : une visu sur RM et pour pas un rond…

    [Reply]

    On appelle ça de l’info mon cher. Je ne crois pas jouer le jeu (ou quoi que ce soit) des publicitaires en parlant de ça ; de l’opposition de ce que représente Ozzy et de ce que représente Bieber pouvait naître quelque chose d’intéressant et nous constatons un « beau gâchis ».

    Ça + Slash = un Super Bowl (un événement qui touche plusieurs dizaines de millions de personnes) qui n’aura pas valorisé certains acteurs importants du monde du hard ou du heavy.

  • Ca pour être pourri il est pourri ce spot … Pourquoi Ozzy lui arrache pas la tête avec ses dents, là ça aurait été drôle

    [Reply]

  • En même temps faut dire ce qui est les black eyed peas, c’est a chier.
    Je sais que ce n’es pas très malin de dire ça comme ça, mais franchement ça n’a rien de musical, ils reprennent des chanson, tout est refait et surfait a l’aide d’ordinateur et studio magic, enfin bref, ils font juste du show, ce que les gens aiment ! c’est la raison pour laquelle tout le monde les adorent

    [Reply]

  • L’interprétation de Sweet Child O Mine est ridicule. Autant je n’ai rien contre Fergie, mais sa gestuelle et sa voix sont ridicules sur ce show. Tout comme la présence de Slash, qui n’est vraiment là que pour faire joli.

    [Reply]

    Papy Wired

    ou pour le cachet…

  • Ça fait vraiment mal de voir Ozzy avec un gamin comme ça.
    En plus il est mis au second plan comme un vieux qui est dépassé par les jeunes. Fait chier.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Rival Sons + MNNQNS @ Cenon
    Slider
  • 1/3