ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Un dragon nu dans son jardin, forcément ça attise la curiosité



Ca a fait le tour du web, et pourtant nous ne vous en avons pas encore parlé. Qu’est ce que nous faisions à débattre sur le retour des guignols de Limp Bizkit alors que le grand Soundgarden venait tout juste de donner son premier concert depuis 1997 ? Décidément, parfois les priorités nous échappent.

Le 16 avril dernier, le groupe s’est produit « secrètement » au Showbox de Seattle sous le nom de Nudedragons. Certains imbéciles en sont d’ailleurs allés de leur commentaire : « bah, c’est nul ce nom ! Pourquoi ils ont choisi ça ? », n’ayant pas percuté que Nudedragons était un anagramme de Soundgarden. Enfin, passons. Le moment était historique. Jugez-en par la setlist en fin d’article : une sorte de rêve humide pour le grunge addict, avec essentiellement des titres de la période pré-93 – on remarquera l’absence, par exemple, du succès « Black Hole Sun », qui avait été décrié à l’époque par les fans de la première heure pour son aspect trop sucré. Mais lorsque l’on entend les enregistrements de la prestation, on est immédiatement frappé par une chose : Chris Cornell assure comme un âne ! Avec ses récents égarements sur les terrains de la pop et de l’electro, il était la principale inquiétude quant à la crédibilité de cette reformation. Pourtant c’est en beauté qu’il ferme le clapet à tous ses détracteurs : Cornell chante et hurle comme personne, il faut l’avouer, ne l’en croyait encore capable.

Voici d’ailleurs une vidéo de cette prestation. Il s’agit de « Beyond The Wheel », un titre heavy à souhait tiré de l’album Ultramega Ok, le premier de la formation, sorti en 1988 :


Soit dit en passant, la qualité professionnelle de cette vidéo amène à se demander si ce concert ne pourrait pas être édité d’une manière ou d’une autre. Croisons les doigts.

Avec les concerts historiques du « Big Four » cette année et les interprétations en intégralité d’albums classiques on se rend compte que la décennie actuelle est propice aux grands évènements scéniques. Alors, serait-ce trop que d’espérer une tournée réunissant les dieux du grunge : Pearl Jam, Alice In Chains et Soundgarden ? Et pourquoi ne pas ajouter à ce trio mythique Stone Temple Pilots, également reformé depuis peu ? Attention, vous avez de la bave qui coule…

Voici la setlist du show de Nudedragons (aka. Soundgarden) au Showbox de Seattle le 16 avril 2010 :

1. Spoonman
2. Gun
3. Searching With My Good Eye Closed
4. Rusty Cage
5. Beyond The Wheel
6. Flower
7. Ugly Truth
8. Fell On Black Days
9. Hunted Down
10. Nothing To Say
11. Loud Love
12. Blow Up The Outside World
13. Pretty Noose
14. Outshined
15. Slaves And Bulldozers

Encore:
16. Get On The Snake
17. Big Dumb Sex
18. Waiting For The Sun

Au fait, mon petit doigt me dit que dans Radio Metal Live, ce mois-ci, nous irons faire un petit tour du côté de Seattle, juste histoire de voir ce qui se trame par là-bas…



Laisser un commentaire

  • Encore, encore, on en veut encore !

    [Reply]

  • Fucktoy / RM dit :

    I’m looking California, and feeling Minnesota ! Oh Yeah!

    [Reply]

  • en parlant de soundgarden, quelqu’un a t-il compris quoi que ce soit au clip de black hole sun ‘-‘. parce que j’ai beau me creusé c’est ptètre le truc le plus halluciné que j’ai pu voir après la montagne sacré de jodorowsky ‘-‘ .

    [Reply]

  • Frosties dit :

    Soundgarden est à surveiller de très près !
    Si il annoncent un concert en France, j’y file illico !

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3