ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

UN JEUNE PRODIGE



Des fois que nous ne vous aurions pas assez parlé de Black Sabbath ou d'Ozzy Osbourne au cours des deux dernières semaines, on vous en remet une couche. mais pour le coup, on s’en balance pas mal de la potentielle, éventuelle, hypothétique, presque mystifiante reformation du Black Sabb’ version 70’s. Il n’y a encore que Tony Iommi qui n’en a pas parlé. Quant à la presse metal, elle ne manque pas une miette de ce feuilleton de la fin de l’été.

Le 20 août dernier, au cours du Ozzfest (encore), pendant le concert d’Ozzy (encore), a été aperçu un OVNI (encore). Mais au moins, cette fois plus d’une personne l’a vu et au moins il ne planait pas plus haut que n’importe quel aéroplane. Cet OVNI a été fondu en 2000, il a donc dix ans, il s’appelle Yuto Miyazawa et mê me si on peut ê tre sincèrement à même d’apprécier son jeu si précis pour son âge, cette performance nous ramène surtout au cas d’un autre jeune prodige.

Quand j’ai vu cette vidéo, le premier truc qui m’est venu à l’esprit, ce n’est pas : « bon sang, mais qu’est-ce qu’on met dans leur bouffe aux gosses aujourd’hui ?! » mais plutôt : « hey, il joue sur une réplique de la Polka Dot de Randy Rhoads ! Hey, il joue un morceau créé par Randy Rhoads ! Hey, il joue avec Ozzy avec qui Randy Rhoads a composé ce morceau ! »

Car, même si je serai content que ce petit nippon loin d’ê tre mauvais fasse carrière dans l’avenir, ce petit flash-back du passé n’est pas plus désagréable. Instant souvenir : Randy Rhoads était le guitariste de Quiet Riot, groupe de heavy-glam californien qui, à l’époque, suçait sérieusement la roue de Van Halen (qui faisait alors les premières parties de Black Sabb’, le monde est petit) avant de rencontrer Ozzy Osbourne, alors complète loque humaine après avoir été viré du Sabbat Noir. Ozzy Osbourne, je le redis était le résultat mê me d’une vie de rock star acharnée : bouffi par la drogue et l’alcool, sa vie de famille tombait en morceau et au moment de l’audition du jeune Randy (à l’époque où Ozzy cherchait à monter son propre groupe), il fallait vraiment que le blondinet soit un virtuose de la six-cordes pour faire sortir ce mec de sa léthargie éthylique. Et c’est ce qu’il a fait !

S’en est suivi une frénésie compositrice telle que ne l’avait plus vécu Ozzy Osbourne depuis les premiers albums de Black Sabbath. Sortira dans les mois qui ont suivi Blizzard Of Ozz, contenant des titres que ne cessera jamais d’interprété Ozzy Osbourne, tels : « Suicide Solution », « Mr Crowley », « Good Bye To Romance » ou encore, comme sur cette vidéo, « Crazy Train ». Viendra ensuite Diary Of A Madman puis, au cours de la tournée qui a suivi, en 1982, Randy Rhoads perdra la vie dans un accident d’avion à cause d’un mariole qui n’avait mê me plus sa licence de pilote.

C’est donc dans cette optique que, j’espère, vous apprécierez cette vidéo qui, comme toutes les vidéos faites avec un portable au milieu de la foule d’un concert, est d’une qualité assez médiocre mais nous rappelle qu’un autre p’tit gars du nom de Randy Rhoads a un jour sauvé la vie du Madman en lui redonnant un sacré coup de fouet et le plaisir de faire de la musique.



Laisser un commentaire

  • Vraiment doué le gamin! le seul bémol que j’ajouterais c’est que des petits asiatiques sachant jouer aussi bien que lui, il y en a un bon nombre et perso, je trouve qu’il sort pas vraiment du lot, il possède un son un peu universitaire. Après, c’est mon point de vue. A vous de voir.

    [Reply]

    Emophobe

    C’est certain qu’il y en a « un certain nombre » dont les capacités musicales sont aussi précoces qu’hallucinantes, mais je trouve que ça n’arrive pas à gommer leur mérite individuellement.
    Perso, j’aurais aimé avoir le même son « universitaire » à son âge, je serais sûrement un peu moins une quiche aujourd’hui! ^^

  • Il est enorme ce gosse! J’espère qu’il finira pas drogué en dépression à 15 ans.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3