ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Un Queensrÿche dont Geoff Tate ne voulait pas


C’est officiel, Queensrÿche et son emblématique chanteur Geoff Tate se sont séparés pour « divergences créatives ». Le groupe insiste sur la nature pacifique de cette séparation : « Nous voulons que nos fans sachent que nous avons fait de notre possible pour trouver un terrain d’entente, mais la séparation avec Geoff Tate était la meilleure solution pour tout le monde pour avancer positivement. Nous lui souhaitons bonne chance avec ses projets futurs. ». Le groupe précise également que les concerts prévus sont suspendus et un nouveau planning est en cours de réalisation.

Le départ, il y a quelques années, du guitariste Chris Degarmo, avait, dans l’esprit des fans, failli coûter la vie au groupe. Et depuis, le succès de ses disques n’a cessé d’être mitigé. Visiblement, une rupture dans l’alchimie qui avait jusque là convaincu et positionné le groupe comme pilier, s’était faite. Les deux parties (Geoff Tate d’un côté, le reste du groupe de l’autre côté) ont semblé vouloir s’investir dans des projets parallèles. Un projet solo pour Tate et pour les autres, le projet Rising West, avec le chanteur Todd La Torre de Crimson Glory. Les prestations live de Rising West comportaient presque exclusivement des vieux titres de Queensrÿche. Et le projet musical avait clairement pour objectif d’écrire la musique que le groupe ne pouvait plus faire avec Geoff Tate : « nous voulons écrire quelque chose de heavy, mais se rapprochant du son de Queensrÿche, des parties de guitares mélodiques. […]Les gens adorent le passé. […]En tant qu’artiste, tu veux déployer tes ailes, tu veux essayer des choses créatives. […]Donc tu te dis ‘Ok, comment pacifier les choses ? Nous ne voulons pas écrire un album qui sonne comme en 1986, mais nous ne voulons pas changer un son que les fans voient comme le fil rouge de la musique qu’ils ont aimée. « (propos énoncés dans l’émission de radio américaine Streets Of Rock & Roll). Une déclaration de Rising West qui semblait pourtant parler au nom de Queensrÿche.

L’enthousiasme de cette équipe vis à vis de Rising West était clairement affiché. Un enthousiasme d’ailleurs réciproque, La Torre, déclarant qu’il s’agissait de son groupe favori depuis ses 15 ans : « Je les ai rencontrés il y a 20 ans à une séance de dédicaces. […]Ils m’ont signé mon album Warning, je l’ai encore. […]Quand cela [NDLR : la collaboration sur Rising West] s’est mis en place, j’ai dû me pincer… […]Même les femmes des membres me l’ont dit, ‘Todd, ces mecs n’ont jamais été aussi heureux depuis 10 ans’. […]Ils sourient, on se marre. On a tellement ri pendant les répétitions, c’est très confortable et naturel. Je ne pourrais pas être plus honoré. C’est un groupe légendaire qui n’a jamais eu d’autre chanteur. Donc, parmi tous ces gens dans le monde qu’ils auraient pu prendre, je me sens chanceux d’avoir été choisi. […]Je suis dans une position unique, car beaucoup aiment critiquer : ‘C’est un clone, un imitateur, il est ceci, il est cela’. Je suis condamné quoi que je fasse. Mon style et mon phrasé sont très similaires à Geoff Tate, Bruce Dickinson et Rob Halford. Mes notes haut perchées sont agressives, comme Rob Halford. Mon vibrato est similaire à celui de Bruce Dickinson ou Geoff Tate. Les voix plus ‘pleurées’, la manière dont je dis les mots sont similaires à Geoff Tate. Je porte mes influences, mais je pense aussi que j’ai un feeling plus heavy que Geoff Tate. ».

C’est justement et évidemment Todd La Torre qui a été nommé remplaçant de Tate. Il semble clairement incarner ce que Geoff Tate ne voulait plus faire avec ses collèges. La Torre est le chanteur actuel de Crimson Glory, formation culte incarnant l’archétype du groupe de Heavy/Prog à voix haut perchées, à l’image de Queensrÿche à ses débuts. Rien d’étonnant de voir désormais les deux groupes partager le même chanteur : ils ont commencé leurs carrière quasiment en même temps à quelques années près et ont souvent été comparés, à une époque où leurs visions de la musique se rapprochaient. On peut en déduire une volonté de la part de Queensrÿche de revenir à un son plus heavy, son dont il est de notoriété publique qu’il ne passionnait plus Geoff Tate. Ce dernier étant largement à l’origine de nombreuses expérimentations extra-metal dans Queensrÿche, à l’instar d’un album solo très tourné vers les musiques alternatives. Aujourd’hui, l’avenir de Rising West semble par conséquent plus que compromis, remplacé par cette nouvelle incarnation de Queensrÿche. Il y a de très fortes chances que les titres qui avaient été prévus pour ce projet finissent sur le prochain album de ce dernier.



Laisser un commentaire

  • Hell'sBesse dit :

    J’ai vu Todd avec Crimson Glory, c’est vrai que la voix etait comme il faut, plus qu’a attendre la suite …

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3