ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Le Blog Du Doc   

Une certaine vision de soi


Ici, on est fous. Bienvenue, donc, dans la planète des fous. Si on ne l’était pas on ne travaillerait pas au sein de Radio Metal. Un projet fou, lui aussi, évidemment.

Récemment dans les commentaires du présent blog un gars insistait sur le degré (sur mon degré) d’exigence qui, parfois, peut selon lui friser la « connerie ». C’est vrai, je le revendique, je suis le plus con d’entre tous. Cette réflexion de l’internaute m’a fait réfléchir, sérieusement.

En effet je me suis dis :

« Mais quand même Amaury, c’est vrai que t’es un sacré con d’avoir les boules de pas profiter (comme tu devrais ?) du truc et de t’infliger une exigence aussi forte dans des choses et des envies qui, en plus, te minent. »

Telle était ma réflexion.

Une réflexion a demie vraie, a demi fausse, comme toutes les putains de réflexions que l’on a (que j’ai). Ah les certitudes… Les miennes je me les suis inventé, je les ai créées de mes mains et elles sont le fruit de mon esprit. Mais tout ça, bien entendu, n’est pas que le fruit d’une construction, d’un cheminement intellectuel qui viserait à dire :

« Ah vraiment la vie est trop dure : et si on se créait des certitudes tiens ?! »

Non. Car, avec tout ça, il y a la cohérence. La cohérence du c?ur. Celle qui fait le lien entre ce qu’est capable de construire ton esprit et le c?ur avec lequel tu entreprends de faire des choses. Pour avancer, toujours, il faut du coeur. Et quand ce dernier lâchera, tout deviendra anecdotique.

Aussi anecdotique qu’un être humain.

C’est difficile de savoir d’où vient exactement la foi qui fait qu’on ne lâche pas, et qu’on ne lâchera pas, le bifteck. Dans ce monde tout est absolument contradictoire mais nous devons, coûte que coûte, nous raccrocher aux choses et aux êtres. Enfin, aux êtres et aux choses plutôt…Car l’essentiel n’est sûrement pas la vie professionnelle mes ami(e)s. Oui je pense que pour bien analyser une situation, il faut vraiment être capable de la mettre à distance. Et Dieu si ce n’est pas une chose aisée.

Pourtant dès le début du projet Radio Metal, j’ai su que, s’il s’arrêtait, je pourrais faire autre chose. Car, contrairement à mes contemporains, j’ai pas (enfin moins) peur. Peur de l’avenir, peur de l’échec. Et je sais que certains au sein du staff RM sont comme moi. Faut pas avoir peur, jamais. Non…car en fait tout ça c’est du superficiel. Et le superficiel me fait chier et je m’en coltine bien assez dans mon quotidien. Et ce même si je suis un privilégié de faire ce que j’aime. Malgré ça, quand je vois ce que sont capables de faire les gens pour nous nuire c’est fou.

C’est dingue de voir l’évolution de certaines personnes dans le milieu du metal. Franchement ça me fait quelque chose…au c?ur. Mais là c’est pas de l’ordre du physique, c’est de l’ordre du concept.

Y’a des gars et des nanas qui se sont fait submergés par des images qu’ils et elles se sont crées. Ils se sont vus en haut de l’affiche. Ils s’y sont cru, ils s’étaient dit que « voilà ils y étaient arrivés». Et pourtant. Si le but est définitivement d’ « être » alors autant ne pas oublier que l’on « est » toujours l’imbécile de quelqu’un. Et même un imbécile tout court.

Et c’est un sacré imbécile qui vous le dit !!!

Je pense que le fait de se dire que « le monde n’est pas sérieux » contribue à avancer vers une vision plus dégagée et assumée de sa personnalité et, plus globalement, de la vacuité des choses. Voilà, je ne me suis jamais dit que le milieu du metal m’apporterait bonheur, luxe, calme et volupté. Parce que je déteste toutes les formes de milieu, tout simplement. Déjà que les gens ont sacrément tendance à être cons seuls, alors que dire en groupe…Tout ça me les brise menu. Les circonstances de la vie professionnelle font qu’on est obligé de se plier à la bienséance des relations publiques. Pourtant y’a tellement de gens dans ce milieu qui sont bêtes à manger du foin, que c’est un truc de malade !

A force de vivre dans un milieu comme celui dans lequel on évolue (souvent beauf et agressif, les deux sont liés) eh bien on comprend aisément pourquoi ce style musical, pourtant si riche, n’est pas représenté et donc « justement critiqué ».

Ces derniers termes sont importants. Ils sont la base de beaucoup de choses et ils deviennent positifs quand ils sont utilisés à bon escient. Le problème c’est que pour avoir un raisonnement critique et juste sur les choses et sur les êtres, il faut avoir un semblant de quotient intellectuel. Et je pense qu’il est important d’oxygéner notre cerveau en lui faisant prendre conscience que TOUT, ici-bas, doit être pris avec distance et détachement.

La vision que j’ai de moi n’est pas vraiment bonne. Et ce à bien des égards. J’ai une exigence qui, souvent, frise la « connerie » c’est peut-être vrai. Mais si je ne l’avais pas, je serai « intellectuellement et émotionnellement » différent et, même si je parviens quand même à être en mesure de faire la part des choses, j’ai l’impression qu’il faut que je me ronge pour progresser. C’est comme ça. C’est ce qui fait ce que je suis, ce que je veux être et la vision que j’ai des choses.

Si je ne m’étais pas creuser les méninges, beaucoup de choses ne seraient pas arrivées dans ma vie.

Les choses se font dans la douleur et la souffrance. Mais elles se font et c’est bien ce qui fait la différence entre Radio Metal et les autres.

Ici, nous avons du coeur.

Laisser un commentaire

  • Bon moi je connaissais pas ce site, je tombe dessus, très contente et je lis ton article Amaury parce que c’est marrant mais tu nous embarques et on a envie de te lire jusqu’au bout. Et on se dit Ah ouais, il a bien raison. Mais au final, on se demande où tu veux vraiment en venir… est-ce que tu veux dire que tu essaies de faire les choses au plus près de ta conscience (ce qui est extrêmement louable) ou plutôt « merde aux cons »?
    Pour avoir pas mal roulé ma bosse et côtoyé toutes sortes de « milieux » très (très très) loin du métal, j’ai l’impression que des cons, il y en a partout et probablement pas plus ni moins dans le metal mais au moins, dans le milieu du metal, on te fout la paix (peut-être un peu plus qu’ailleurs) et ça, c’est précieux. Et merci amaury de faire ce que tu fais avec ton équipe, parce que ça aussi c’est précieux!
    Bisoux à tous et une année 2010 très metallique!

    [Reply]

  • Screaming for Metal dit :

    Excuses-moi.. FUCKTOY!!!!!!!!!!!!!!

    [Reply]

  • Screaming for Metal dit :

    Amaury, ne te prends pas le chou, tu vis ta passion à ta façon et heureusement que des gars comme toi existent car une VRAIE radio métal, çà n’existe qu’ailleurs mais pas en France… Non!!! RadioMetal est française et étant fana de ce genre de site, je peux t’assurer que vous ètes ceux qui sont le plus « écoutables », genres variés et surtout pas la même programmation toutes les 2 heures!!!
    Alors merci Amaury et toute l’équipe de RadioMetal faites vivre cette radio avec les moyens qu’il faut pour que nous puissions vous écouter encore longtemps!!!
    Signé: un vieux con de 42 balais qui vit sa passion et se moque du « qu’en dira t-on ».

    [Reply]

  • Et comme un imbécile j’oublie de signer…

    Done!

    [Reply]

  • D’un côté, « La cohérence du coeur », « la foi » et « la vacuité des choses ».

    De l’autre, « tout ça me les brise menu ».

    Blaise Pascal revu par les Tontons Flingueurs, mais c’est puissant ça! 😉

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3