ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Le Blog Du Doc   

Une drogue


 width=Radio Metal est un projet qui me passionne depuis déjà un petit moment, mine de rien. Mes premières démarches remontent à mi-2005 donc six ans déjà. Le temps passe vite et j’en ai diablement conscience malgré mes vingt-cinq ans. La conscience du temps qui passe, c’est surtout l’entreprise qui me l’a donnée d’ailleurs. Parce que cette entreprise m’a beaucoup donné. A tel point que je ne peux pas m’en passer, elle fait partie de mon être, de moi-même. C’est ma philosophie, mon énergie, ma détermination, mes défauts et mes qualités. Ce projet me correspond à 100% et malgré nos soucis quotidiens – on travaille dans la musique c’est un sacré problème mais on travaille dans le metal en supplément ce qui constitue un très gros problème ! – je ne l’arrêterai pas de moi-même.

C’est fou non ?

Radio Metal est un univers créateur de sensations fortes et sacrément destructrices. Les sensations fortes sont dues à la vie passionnante d’un média qui se développe. C’est la communication auprès de vous, c’est la communication entre nous, ce sont nos statistiques en progrès, ce sont nos projets toujours aussi fous et nombreux, c’est le fait de rencontrer des artistes ou de les interviewer par téléphone pour obtenir des réponses à nos questions, bref c’est la vie d’un média et c’est ce que je voulais faire.

J’en suis très heureux.

Le prix à payer par contre ce sont de longues heures de taf’ et une constante pression psychologique. Ce sont des kilomètres d’emm*rdes à la ronde et pour endurer tout ça il faut avoir les épaules solides. Mais avoir les épaules solides ne suffit pas. Il faut autre chose. Et cette autre chose c’est savoir encaisser. Savoir encaisser est propre à chacun et j’ai compris avec l’entreprise – encore une autre question de résolue grâce à elle – pourquoi les personnalités qui avaient réussi dans le business tombaient souvent malades ou avaient des vies personnelles disons… tumultueuses.

Pourquoi ? Eh bien notamment parce que toute passion est destructrice. Tu as beau faire ce que tu aimes dans la vie – une chance – eh bien, ça te tue à petit feu. Vous savez, on n’a rien sans rien. Pour obtenir, il faut se battre, travailler, passer du temps à, etc. Et quand le projet est d’envergure alors le temps qu’il nécessite et ses difficultés sont également d’envergures. Par conséquent, apprendre à se gérer et se ménager est difficile mais toutefois indispensable pour éviter de péter un câble.

Je sais que Radio Metal est un vrai cadeau offert par la vie mais c’est un cadeau empoisonné car RM est une drogue. Ma drogue. Ça va faire six ans que je me bats avec mes collègues pour que ce projet avance, je ne peux clairement pas m’en passer et même si je saurai rebondir si ce projet s’arrête, je ne me vois pas faire autre chose. Il me correspond tellement…

Mais les dizaines d’heures si excitantes que je passe chaque jour sur ce projet ont déjà sur moi des conséquences physiques et psychologiques. On ne peut pas tout gérer quand on est responsable d’un truc aussi fou, c’est beaucoup trop dur. Sans oublier que l’exigence que j’ai sur le plan professionnel a des conséquences sur le reste car il y a aujourd’hui des concessions que je ne suis plus capable de faire.

Ce projet savoureux est sur bien des points autodestructeur, mais je n’ai de cesse d’en redemander car je suis définitivement accro.



Laisser un commentaire

  • Fucktoy / Fuck Inc. dit :

    Fucktoy aime ça.

    [Reply]

  • Requiem For a Dream ne traite pas de la passion mais de la dépendance aux drogues, à toutes formes de drogues. Bien sûr l’on pense immédiatement aux drogues néfaste pour notre santé mais il y a aussi de « bonnes » drogues. La passion d’entreprendre en est une. Celle de prendre conscience de s’alimenter sainement aussi 😉
    Cette passion entretient et nourrit la flamme qui nous fait nous lever chaque jour, un peu plus motivé que la veille, pour avancer coûte que coûte. Bon courage Doc’

    [Reply]

  • C’est Requiem For a Dream, la photo, non ? Faudrait pas que ça finisse pareil…

    [Reply]

  • la définition d’un passionné, encore un très bon article doc.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3