ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Une nouvelle épopée Viking est en marche


Existe-t-il quelque chose de plus efficace dans la vie qu’un titre d’Amon Amarth ? Je ne crois pas non. A l’écoute de « War Of The Gods », un nouveau morceau extrait du prochain disque du groupe dans les bacs fin mars et intitulé Surtur Rising, on se dit en tout cas que le combo a encore de belles années devant lui. Et ce n’est certainement pas les sept albums d’Amon Amarth déjà présents au compteur qui vont freiner la nouvelle épopée Viking ! Amon Amarth est devenu avec le temps une véritable référence pour les fans de death mélodique amateurs de bons riffs. Au 70 000 Tons Of Metal, Saff soulignait d’ailleurs dans son reportage que la formation suédoise est celle qui a recueilli le plus de suffrages lors des séances de dédicaces et que les festivaliers portaient énormément de t-shirts à l’effigie d’Amon Amarth.

Ce n’est pas étonnant car ces derniers ont une identité facilement reconnaissable, dans leur musique comme dans leur imagerie, et ce très attendu Surtur Rising va probablement perpétrer la tradition des tubes vikings. Notons qu’Amon Amarth sera de passage en France pour une date unique à l’Elysée Montmartre de Paris le 22 mai prochain. Vous pouvez rafler vos places en adhérant à RM.

Mais avant toute chose prenons ensemble une bonne claque suédoise en plein visage !



Laisser un commentaire

  • Je suis totalement d’accord avec Vinch et Conina, surtout pour la voix; qu’on sent évoluer suivant les albums.
    Pour parler de cette musique en particulier,… éh bien c’est du Amon Amarth pur et dur, plus proche d’un « Guardians of Asgaard » qu’un « Twilight of the thunder God », le point faible; une mélodie qui parait trop se répéter, mais restant superbe.
    Par contre niveau mythologique, j’attends de voir exactement de quoi parlent exactement les musiques parce que ça me paraît bizarre de faire un album sur le géant Surtr (Surt/Surtur/…) qui est pourtant un ennemi des Dieux Ases et Vanes, et qui détruit les 7 mondes avec son épée flamboyantes lors du Ragnarök… (enfin bon ceux qui connaissent une peu la magnifique mythologie nordique doivent comprendre ^^)

    [Reply]

  • C’est fou, à chaque nouvel album d’Amon Amarth, j’ai l’impression que tout est pareil que sur le précédent, mais puissance 10. Meilleur son, meilleur voix, mélodie plus enivrante et riffs encore plus accrocheurs… Et pourtant je ne me lasse d’aucun album. Ce groupe est magique !

    Ce titre est excellent et laisse présager le meilleur pour le futur album, j’ai hâte 🙂

    [Reply]

  • Mis à part quelques grincheux du genre « c’était mieux avant, Amon Amarth est trop connu, donc verse dans le mélodique, donc fait de la merde, même ma p’tite soeur aime bien c’est te dire si c’est à chier » ou encore « pochette de merde, c’est une accumulation de clichés, c’est même pas vraiment viking » (alors qu’une petite recherche à propos du dieu géant Surt et de son épée de feu permet de se rendre compte que cette pochette est tout à fait « crédible » sur le plan mythologique). Bref mis à part ceux-là l’album est clairement très attendu et à juste titre. Amon Amarth c’est du riff simple (voir parfois simpliste, même moi qui suis une tanche à la basse j’arrive à jouer la plupart de leurs titres) mais ces mecs sans être des dieux de la techniques trouvent toujours LE riff qui tue, qui te colle au crâne, qui t’obsède, qui fédère les foules et même si leur musique évolue vers plus de mélodie et de technique on retrouve toujours ce son Amon Amarth si efficace. Vivement l’album donc et vivement le live (en mai pour la Belgique). J’ai terminé le Graspop 2010 à 5 mètres de la scène avec Amon Amarth, la Marquee (chapiteau) était pleine à craquer (et plein de gens en dehors), la chaleur infernale, j’ai failli crever étouffé par la chaleur et l’odeur de sueur abjecte de mes compagnons mais putain quel concert!!! En sortant hagard et sonné de la Marquee j’ai vu Kiss arriver sur la mainstage et j’ai rit, je respecte totalement Kiss mais après Amon Amarth ça ressemblait à de la pop de travelot des années 80.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Greta Van Fleet + Vola @ Paris
    Slider
  • 1/3