ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Le Blog Du Doc   

Une sorte de Blog au quotidien


« Honnêtement, à part ta mégalomanie, pourquoi vouloir créer un compte Twitter ?! » me demandait-on perfidement il y a de cela quelques jours. Cette question légitime a du sens donc je souhaitais vous faire partager ici ce que j’ai répondu en tête-à-tête à la personne concernée par cette (honteuse) interrogation. Les choses seront ainsi plus claires pour ceux qui, peut-être, réfléchissent encore à l’intérêt de Twitter.

J’avais déjà abordé le sujet en mars 2012 pour annoncer pourquoi notre équipe considérait ce réseau social comme fondamental au quotidien : donc autant vous expliquer maintenant pourquoi j’ai créé mon propre compte maintenant disponible sur @AmauryBlancRM ! Voilà par conséquent ce que j’ai confié à mon interlocuteur en guise d’explication.

« Je n’ai plus le temps d’écrire des articles « de fond » avec mon Blog, mec ! Mon dernier article date du 3 septembre 2012 et le fait de ne plus être en mesure d’écrire a développé chez moi une vraie frustration car je ne peux plus interagir avec le public de Radio Metal autant qu’avant… Or informer, partager des impressions, des opinions, tout en agitant des idées est justement la raison pour laquelle on a créé Radio Metal donc tu te doutes bien qu’il est particulièrement frustrant de réaliser que, le temps passant, ceci est de moins en moins possible pour moi…

Néanmoins, et bien heureusement, dans le petit monde du web 2.0 actuel la solution la plus adaptée pour résoudre la problématique de l’interaction a un nom : Twitter.

Tu me parles de mégalomanie mais j’ai moins de 70 personnes qui me suivent actuellement et franchement je n’en ai strictement rien à faire ! Crois-tu qu’ils étaient beaucoup à écouter « Man Of Golden Words », le premier morceau à avoir été diffusé sur Radio Metal, quand on a lancé RM en 2007 ?! Non, vraiment, qu’ils restent 70 ad vitam aeternam n’a aucune importance et si j’avais véritablement voulu avoir une reconnaissance personnelle quelconque j’aurais fait autre chose et dans un autre secteur d’activité ! D’ailleurs si ça avait été le cas peut-être, qui sait, que je serais devenu politicien et donc par souci d’ambition personnelle, de reconnaissance et de conquête du pouvoir, j’aurais ainsi peut-être été prêt à saborder mon propre parti…

Mais passons !

Plus simplement, Twitter est le seul réseau social qui te donne la possibilité de communiquer aussi rapidement avec ceux que tu suis et avec ceux qui te suivent. C’est donc extrêmement intéressant sur le plan de la communication car en un clic tu interagis et tu partages. A ce titre, je trouve d’ailleurs son efficacité bien plus importante que Facebook, un réseau social qui aujourd’hui m’ennuie car son essence ne repose pas autant que Twitter sur le partage de l’info. Mais avec le temps, et notamment à cause de ses contraintes économiques, il n’est pas impossible que Twitter se « Facebookise » en proposant beaucoup de services, encore plus d’onglets etc. Il n’est donc pas impossible qu’il devienne une grosse machine à faire de l’argent (comme l’est Facebook aujourd’hui) et à ce moment-là il commencera probablement à me lasser aussi et, quand cela sera le cas, j’irai forcément trouver un autre réseau social plus adapté à mes goûts (comme je le fais actuellement) et ainsi de suite…

Cependant Twitter est pour moi le réseau social de demain et, à l’heure actuelle, c’est d’ailleurs mon outil de travail numéro 1. Sa capacité à agréger l’information – ajouté aux facilités qu’il donne pour communiquer – lui donne un intérêt considérable. Twitter est l’outil qui a les meilleures armes pour m’informer le plus efficacement/rapidement possible. Tenter d’être au courant de tout pour être réactif fait partie de mon métier et Twitter est un support qui me donne cette possibilité.

Après, pour revenir au sujet, pourquoi l’utiliser à titre personnel et avoir un compte ?

Eh bien tout simplement car l’outil en lui-même est extrêmement ludique. La base de Twitter, sa raison d’être, est justement l’information, le sentiment, l’opinion, l’avis, l’humour… bref une forme de partage réduit à 140 caractères. Cet outil là me correspond parfaitement – et d’autant plus dans la situation actuelle – car le développement de Radio Metal a notamment pour conséquence que je suis malheureusement obligé de me mettre en retrait de la partie éditoriale. Le temps me manque de plus en plus et écrire des Blogs – ce qui me prend en moyenne trois heures… – devient extrêmement compliqué. Twitter me permet ainsi de remédier (en partie) à ce manque en échangeant directement avec les lecteurs/auditeurs de Radio Metal, donc de faire des minis-blogs au quotidien, et ce même si je suis en déplacement. Pour moi c’est une super opportunité !

Car c’est comme ça et il faut apprendre à s’y faire : quand tu montes ton projet et que tu le développes grâce au collectif tu t’éloignes toujours un peu, à un moment donné, de ce pour quoi tu l’as fait avant tout. Au final, la base de mon travail au sein de Radio Metal est aujourd’hui de tenter (du mieux que je peux) de coordonner l’ensemble du projet RM. Sur la partie éditoriale j’ai en effet la chance de pouvoir faire confiance à Animal, Spaceman et le reste de l’équipe pour prendre les décisions les plus adaptées – même si bien sûr je garde l’œil sur cette partie ! – ce qui me laisse donc plus de temps pour gérer une autre partie tout aussi importante pour Radio Metal, la communication/marketing.

Donc maintenant, grâce à Twitter, j’ai enfin la possibilité de m’informer en permanence tout en informant tous ceux qui se reconnaissent dans ma vision du monde et qui souhaitent notamment savoir ce qui se trament dans les coulisses du monde de metal (et de la musique au sens large) dans lequel je travaille depuis maintenant sept ans.

Voilà pourquoi je suis sur Twitter via @AmauryBlancRM mon grand ! »



Laisser un commentaire

  • DigipackDeBieres dit :

    Article scolaire(serieusement, interressant a lire pour qui ?) et grossier(appel du pied naif en faisant passer ses petits etats d’ames).

    Le comble: Se sentir force d’expliquer combien twitter est l’outil indispensable de demain sur un un autre blog, en 23 000 signes soporifiques.

    I LOOOOOOOVE twitter, gna gna gna… Je vais me demenner pour mes 32 followers je vous promets c’est vital pour ma vie!!!!!! Facebook c est le passe, etc…Zzzzzzzzz….

    Aller, remballes ton url.

    [Reply]

    MegaRalf

    Un petit conseil basique de communication : quand tu cherches à asséner le coup de grâce par une ultime et cinglante invective en 4 mots, soigne ton orthographe, au moins dans cette phrase. Ça pourrait éventuellement t’aider à conserver un peu de crédibilité…

    Parce que sérieusement, autant je trouve qu’on n’a pas là l’article le plus susceptible de passionner le fan de metal lambda (puisqu’il traite de généralités sur l’information, et pas sur le metal en lui-même… toi y’en a compris, ça ?) Autant je trouve que le fan de metal lambda qui donne des leçons de journalisme au journaliste c’est carrément risible. Surtout en l’occurence, quand il sait à peine écrire en français.

    DigipackDeBieres

    Quand jaurais besoin d une secretaire, je te consultersais volontier en prive, megaralph.
    Mon comment est une tournure de style qui permet a celui a qui je m’adresse de toute suite saisir ou je veux en venir.
    Et pas la meme de me parler comme a un demeure, moi y en a pas etre un macaque. 🙂

  • Voilà donc l’explication de l’absence du blog ces derniers temps. 😉

    Comme Rififi un peu plus bas, je me permets de nuancer cette apologie de Twitter. Même s’il faut lui reconnaitre des qualités, il est à son niveau assez représentatif d’un comportement qui consiste à partager de l’information au lance-pierre. La « consommation » d’information a explosé ces dernières années, et comme dans n’importe quel autre domaine, l’offre a bien du mal à suivre. Alors les médias fabriquent de l’information pour doper la fréquentation de leur site, à lire l’excellent billet paru dans « Causeur » qui résume l’idée.

    http://www.causeur.fr/le-droit-de-ne-pas-savoir,20350

    En conséquence, des buzz à la con toutes les 2 minutes, des faits divers qui, savamment enjolivés (ou détournés) par de talentueux journalistes, se retrouvent dans le top 10 des news les plus consultées, des infos relayées à l’emporte-pièce sans aucune vérification des sources, des articles expédiés en quelques minutes tellement blindés de fautes (tu connais ma position sur cette question 😉 que le sens même des phrases en devient parfois mystérieux…

    Tu l’as dit toi même un peu plus haut : un article de qualité, c’est long, ça prend plusieurs heures à écrire. Mais ça fait toute la différence entre un média de qualité et un torche-cul 2.0. Je trouve vraiment dommage d’utiliser Twitter comme substitution au blog (que je prenais beaucoup de plaisir à lire toutes les semaines) alors que, de mon point de vue, les deux sont parfaitement complémentaires. Bon après, c’est sûr qu’une journée dépasse rarement 24H (une fois par an seulement) et que le manque de temps impose des sacrifices. Mais attention à ne pas tomber dans la mouvance du « fast-food news ».

    [Reply]

    Kherua

    Certes, les infos circulent si vite qu’il n’y a pas le temps de les « confirmer » avant… En revanche, les démentis, vérifications, réponses, contre-arguments sont tout aussi rapides à se propager ! L’effet est donc grandement compensé sur ce plan. ^^

    Quant au machines à buzz, là c’est plutôt un souci de choix de comptes à suivre. Y’a belle lurette que les « Top Tweets » ne sont plus qu’un substitut à Télé-7-Jours et compagnie, et les comptes des gros sont des usines à promo vides et inutiles.

    Mais c’est pas ces comptes-là, qu’il faut suivre ! Eux, il faut les laisser s’abreuver de « faux followers », se crêper le chignon entre eux et se croire majeurs ! (Qui a dit « comme les sites des gros journaux face à Google Actu » ?!).

    L’info utile, les discussions intéressantes, elles se trouvent ailleurs, via des comptes de moindre envergure, mais bien plus investis et sincères dans leur démarche !
    Et il y en a une paie… ^^

  • Plutôt que de chercher à faire de la comm à tout prix avec twitter/facebook, Radio Metal ferait peut-être bien d’essayer de maintenir la qualité de son site, et en particulier pour la mise en ligne de ses émissions…
    Pure Fucking Armageddon : 2 podcasts en lignes pour une émission hebdomadaire qui a démarré le 7 septembre… (donc 2/14)
    Les argonautes : novembre et décembre toujours pas en ligne (et comme vous les mettrez p-ê en ligne ensemble, la 1ere partie de novembre sera inaccessible)
    80’s fever : rien depuis fin octobre (black out depuis 6 émissions)
    god save the punk, ready for love & I love the blues sont elles plus régulières, même si on patiente toujours pour les 2 dernières (25/11 pour ready for love et 9/12 pour les 2, mais c’est très récent)

    Sans parler de la mise en ligne, faite à la hache : aucun libellé affiché pour distinguer la date de l’émission, seulement 3 émissions dispos (voir 1 et demi pour les argonautes).

    Dommage, bien plus que les news du site, ce sont les émissions qui font le style radio metal selon moi (les argonautes, 80’s fever, feu are you experienced…)
    Par ailleurs, ça montre assez peu de respect pour le travail des gars qui se cassent les miches à préparer et à animer ces émissions.

    [Reply]

    Alastor/RM

    Concernant la mise en ligne des podcasts il me semble que chaque animateur s’occupe des podcasts de sa ou ses émissions. En ce qui concerne Pure Fucking Armageddon ou encore High Hopes – à savoir les deux émissions dont je m’occupe – je suis conscient de ces retards qui, pour diverses raisons, s’accumulent. Cependant, chacun est conscient du devoir que l’on a envers vous auditeurs en ce qui concerne la mise en ligne des podcasts et, par analogie, du « bien être » du volet radio. Ces manquements tendent à être, bien évidement, corrigés au plus vite.

    Je pense, et le Doc’ te feras sans doute une réponse plus poussée, qu’en effet le volet radio est essentiel pour RM et ne doit pas être négligé. Malheureusement, le temps fait parfois défaut et de ce point de vue je suis le premier à plaider coupable.

    Mais rassure toi, tu trouveras très prochainement des podcasts mis à jour et de manière plus régulière.

  • Dans les grandes lignes je suis d’accord.
    Twitter a ce côté pratique pour transmettre des liens, et des infos.
    Quand on suit les bons comptes (selon les sujets qui nous intéressent), il y a un gain de temps fou. J’en apprends de belles à certains, c’est vraiment bien d’avoir ce coup d’avance.

    Tu as évoqué l’opinion, l’avis, mais cet outil est terriblement frustrant en terme d’argumentation. 140 signes ça va très vite.
    (Pour le « no comment » il y a de la matière, (mal)heureusement ceux qui s’illustrent dans ce registre ne sont pas des métalleux.)

    Plus d’une fois j’ai envie d’ouvrir les yeux à certains avec mes mots, un discours argumenté, nuancé… Mais il me faudrait je ne sais combien de tweets. Alors je lis les stupidités qui défilent, en me mordant les doigts de ne pouvoir les corriger.

    Interagir avec les autres quand on partage le même point de vue, oui. Quand on ne l’est pas, twitter est un frein. Se contenter d’un : c’est génial ou c’est de la merde, j’y vois plus une régression en terme d’interaction avec un twitto.

    C’est que mon avis, et comme tout avis il est discutable 🙂

    [Reply]

    Amaury/RM

    Apres tu peux quand meme argumenter en effectuant plusieurs tweets non ? 😉

    Par consequent la vraie question est selon moi plutot de savoir si ton interlocuteur en face a lui aussi envie d’argumenter… et donc de reflechir.

    Rififi

    Tout réseau social est propice au débat, c’est juste que twitter ne s’y prête pas.
    Quand tu arrives au bout de 140 signes lors de ton tweet, tu te rends compte que tu ton dernier mot est tronqué, alors tu l’effaces, et tu démarres un nouveau tweet. Au bout de 3 tweets, ça devient pénible. Tu envoies le tweet, puis tu reprends ton argumentation au risque de ne plus savoir où tu en es.

    Bienvenue dans la twittosphère.

  • C’est pas gentil d’en avoir rien à faire des -70 personnes qui te suivent (dont moi), mais c’est pas réciproque lol !

    Continue de gazouiller, y’aura toujours quelqu’un pour t’y lire 😉

    [Reply]

    Doc'

    Tu me provoques FinalFan ! 😉

    Je méprise pas les gens qui me suivent bien sûr ! 😉

  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Warzone - Jour 3
    Slider
  • 1/3