ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Valfar, Ein Windir


Ca bosse, en ce moment, chez Vreid ! Les actuelles répètes des norvégiens ont pour objectif de composer le nouvel album et de mettre en place d’imminents concerts exceptionnels en hommage à Windir. Rien que ça !

Vreid est né des cendres de Windir, qui a mis un terme à ses activités après le décès de son emblématique leader Terje Valfar Bakken, plus connu sous le pseudonyme de Valfar.

Retour sur la trop courte carrière de ce personnage et de Windir, unique représentant du « Saogna Metal ».

C’est en 1994 à Sogndal (Norvège) que Valfar, peu convaincu par le travail de ses anciens groupes, fonde son propre projet : Windir. Ne souhaitant pas transiger avec qui que ce soit à propos de sa vision musicale, il travaille seul sur les premières démos et les deux premiers albums. Il fera sur Arntor (1999) appel à des musiciens de studio avant de faire de Windir un groupe à part entière sur 1184 (2001). En effet, Valfar souhaitant toujours s’améliorer, sentait qu’il n’y arriverait pas seul.


Il reprend alors contact avec ses amis d’enfance : les musiciens d’Ulcus avec qui il avait toujours partagé une mentalité et une philosophie commune. Lui et Hvall (le compositeur principal d’Ulcus) composeront 1184 chacun de leur côté et le produiront ensemble pour un résultat ovationné par la critique et les fans. Y compris ceux de la première heure.

Musicalement, Windir constitue un mélange original entre black metal et sonorités traditionnelles nordiques. Attention, rien à voir avec les ambiances de fête développées par les groupes de ce qu’on appelle le « Folk Metal ». Windir est guerrier, agressif, parfois extrêmement mélancolique. Ils poussent même le vice jusqu’à s’essayer à des sons plus électroniques sur « Black New Age » ou « Journey To The End » (1184).

Windir est connu pour ses paroles, chantées en « Saognamal », le dialecte du village natal de Valfar, une langue difficile à comprendre même pour les norvégiens. Si le groupe souhaite élargir son audience en chantant également en anglais, Valfar souhaite malgré tout continuer à rendre hommage à ses racines par le biais du « Saognamal ». Un héritage culturel d’ailleurs menacé par l’urbanisation croissante.


L’avenir de Windir s’annonçait radieux après un Likferd (2003) également acclamé. Mais le décès de Valfar met un terme à l’aventure. Vendredi 14 janvier 2004, Terje quitte son domicile pour se rendre dans un chalet familial à Fagereggi. Compte-tenu des intempéries (froid, neige) dans la vallée, le voyage s’avère plus difficile que prévu et Valfar décide de faire demi-tour. Sans nouvelles, la famille commence à s’inquiéter et fait appel à la police. Quelques jours plus tard, le 17 janvier, la voiture est retrouvée ensevelie de neige et Valfar mort d’hypothermie. Il avait 25 ans. Deux mois plus tard, ses collègues décident de mettre fin au projet Windir.


L’ultime sortie sous ce nom est « Valfar, ein Windir », un double best of contenant notamment des reprises de Windir par des groupes tels que Enslaved ou Finntroll. L’album sort le 3 septembre 2004 : Valfar aurait du avoir 26 ans à cette date. Le jour même ils jouent un dernier concert en hommage à leur ami, en compagnie de plusieurs groupes ainsi que de Vegard Bakken, le frère de Valfar. Concert immortalisé en DVD.

Le 29 avril prochain au W2 de De Bosh (Pays-Bas), le 30 au Ragnarok Festival de Kreuth (Allemagne) et le 1er mai à la Fiesta Pagana de Schmerikon (Suisse), Vreid, le groupe né des cendres de Windir, rendra hommage à Valfar au cours de trois concerts exceptionnels. Hvall, Steingrim et Sture seront pour l’occasion rejoints par Vegard pour interpréter deux titres de Windir à la fin du set.

« C’est quelque chose que l’on voulait faire depuis longtemps compte-tenu de l’amour qu’ont les fans pour Windir. La perte de notre ami, notre frère, nous affecte toujours. Notre relation avec Vegard est forte et l’esprit de Windir nous fédère ».


Pour se mettre dans l’ambiance, les musiciens sont retournés répéter dans leur bon vieux « Fjosen », la salle de répétition qu’ils utilisaient du temps de Vreid et Ulcus. Quant au prochain album, le successeur du très bon Milorg (2009), l’enregistrement commencera bientôt et les membres du groupe sont évidemment extrêmement enthousiastes. Pour l’instant, il en est à son stade embryonnaire avec 10 titres…

Myspace Windir (non officiel) : www.myspace.com/windirfantribute
Myspace Vreid : www.myspace.com/thepitchblackbrigade



Laisser un commentaire

  • King Asator dit :

    ah ouais bien vu lol

    [Reply]

  • Metal'o Phil/RM dit :

    « Le 29 avril prochain au W2 de De Bosh (Pays-Bas), le 30 au Ragnarok Festival de Kreuth (Allemagne) et le 1er mai à la Fiesta Pagana de Schmerikon (Suisse), Vreid, le groupe né des cendres de Windir, rendra hommage à Valfar au cours de trois concerts exceptionnels. Hvall, Steingrim et Sture seront pour l’occasion rejoints par Vegard pour interpréter deux titres de Windir à la fin du set. »

    Parfois, lire l’article ça marche vachement pour avoir des infos, jte jure !

    [Reply]

  • King Asator dit :

    arf ça c’est de la bonne nouvelle ^^ par contre pour le concert, vous savez pas où et quand ça se fera ?

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3