ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Live Report   

VNV Nation : un nom qui rassemble toujours autant


En ce 15 septembre, l’équipe de Celtic Circle nous promet une très belle soirée avec la venue des géants de VNV Nation. Malgré un genre musical peu représenté en France, ce grand nom de la scène EBM et futurepop investit de temps en temps certains lieux parisiens, en l’occurrence, le Divan du Monde.

Afin de stimuler le public pour une tête d’affiche prestigieuse, rien de tel que d’annoncer un combo qui se fait de plus en plus connaître en première partie d’autres formations et qui a déjà ainsi rallié à sa cause de nombreux fans. Et ce soir place à Straftanz ! Devant un nombre non négligeable de connaisseurs, la formation allemande fait partager son mélange d’EBM, de rhythmic noise et de futurepop. Autrement dit, côté dancefloor il n’y a aucun souci. Signalons d’ailleurs que le côté martial des compos de Straftanz a plu à Mille Petrozza, le chanteur de Kreator, puisque le guitariste a collaboré avec le groupe par le passé.

Artistes : VNV NationStraftanz
Date : 15 septembre 2011
Lieu : Paris
Salle : Divan du Monde

VNV Nation

La dynamique, la qualité du son et surtout la bonne présence scénique du chanteur sont autant d’éléments qui contribuent à la réussite du set en faisant bouger un public réceptif. A préciser également que ce sont les passages EBM aux sonorités old-school qui font partie des meilleurs moments du concert. Seul bémol : l’intervention du second chanteur sur quelques passages – en l’occurrence sur le titre ‘Straftanz’ – qui (malgré sa bonne volonté) n’égale pas son camarade de jeu en termes d’accroche.

Après environ quarante cinq minutes, le groupe créé en 2006 laisse la place à VNV Nation. Ce dernier est réputé pour ses performances scéniques, ce qui a forcément intrigué les novices en matière de futurepop présents au concert. Mais les admirateurs de Ronan Harris (chant) et de Mark Jackson (percussions électroniques) savent eux à quoi s’attendre car la notoriété du groupe repose justement sur des concerts extrêmement professionnels et sur des compositions bien pensées ayant la faculté de donner naissance à des tubes.

C’est d’ailleurs le cas du premier morceau interprété ce soir, ‘Chrome’, qui ouvre le set en faisant découvrir au public un light show réussi grâce à cinq panneaux lumineux rectangulaires. Ce morceau remporte en conséquence un franc succès. Ronan Harris semble néanmoins considérer que le public peut faire mieux. Il s’est sans nul doute fixé un objectif pour cette performance : faire danser tout le monde ! Un challenge pour certains, timides face à l’investissement du frontman, mais un plaisir pour les autres qui n’attendent que la suite pour continuer à se défouler.

Metaaaaal !

Les titres du dernier album Automatic (dont la sortie était prévue le lendemain de la prestation) s’enchaînent. Parmi ceux-ci ‘Control’ a définitivement convaincu l’ensemble des spectateurs avec ses sonorités répétitives et entraînantes. Mention spéciale pour ce hit dynamique où l’on pouvait entendre Ronan Harris glisser quelques « People !» et « Come on ! » afin de motiver une fois de plus son auditoire.

Certains morceaux classiques dans la setlist du groupe font également une très bonne impression. A ce titre, ‘Illusion’ est certainement le titre le plus calme de l’ensemble mais, très bien placé au centre de la setlist, il permet aux danseurs les plus hyperactifs de se reposer un minimum. Car il faut également mentionner l’endurance qu’il est nécessaire d’avoir pour assister à un live de VNV Nation puisque le concert de ce soir aura duré plus de deux heures ! Un véritable régal pour tous les spectateurs qui ont eu la chance de voir les membres du groupe dans une forme physique et mentale excellente. Des membres de VNV Nation aussi positifs dans leur attitude que le public.


Tu sais qui je suis ?!

Il est d’ailleurs essentiel d’évoquer le comportement de Ronan Harris qui a contribué à rendre une atmosphère vivante alors qu’elle était quasiment inexistante au début du set. Dans cette optique, notre homme n’hésite jamais une seule seconde à s’adresser au public en le considérant comme un allié dans la réussite du spectacle. Ainsi le leader de VNV Nation arrive à convaincre les plus hésitants. Exemple probant avec le cas d’un spectateur baptisé par Ronan Harris « Mister Hero » qui ne dansait pas et qui s’est tout de même fait applaudir par le public grâce à Harris ! Aussi, ce cher Ronan a définitivement le sens de l’humour lorsqu’il parvient à glisser quelques phrases en français, ou quand il commande au bar depuis la scène un verre de whisky entre deux chansons, baptisant cette fois le barman « Mister Alcohol ».

Avec un rappel qui s’est transformé en deuxième partie, ce show de VNV Nation fut une grande réussite car ce soir Ronan Harris et sa bande sont parvenus à connecter tout le monde.


VNV Nation : un groupe créateur de lumières

Setlist VNV Nation :

Chrome
Space & Time
Sentinel
Darkangel
Further
Epicentre
Tomorrow Never Comes
Resolution
Solitary
Illusion
Gratitude
Standing (Motion)
Farthest Star
Control

Premier rappel :
Homeward
The Great Divide
Genesis

Deuxième rappel :
Legion Live
Honour

Troisième rappel :
Beloved
Nova
Perpetual

Quatrième rappel :
Saviour

Photos : Julien Perez



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3