ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Le Blog Du Doc   

Vous êtes notre force tranquille


J’ai fait une capture d’écran de nos statistiques du 11 novembre dernier que vous pouvez agrandir ci-dessus. Cela me permet de vous faire partager des données qui, pour vous, ne veulent probablement pas dire grand-chose… mais qui, pour nous, signifient énormément. Surtout, comme c’est notre cas, quand vous êtes parti de zéro par une douce journée d’avril 2007 il y a (seulement) quatre ans et demi. « Seulement » entre parenthèses, bien sûr, parce que le fait est que quatre ans et demi c’est très court pour une entreprise mais, quand on monte un tel projet, on les sent vraiment passer… ces années. Et ce aussi bien physiquement que mentalement.

En tant que média, nous avons vocation à être transparents, auprès de vous comme auprès de nos partenaires, et c’est pour cette raison que j’ai choisi de vous dévoiler quelques données chiffrées à propos de votre comportement à vous, très chers amis internautes, sur un site comme le nôtre.

5 000 visiteurs uniques différents est ce que l’on parvient régulièrement à faire sur le site. Le pourcentage du trafic en provenance des (bientôt) 23 000 personnes qui nous suivent au quotidien sur Facebook augmente chaque jour ce qui montre que notre stratégie de développement, une stratégie avant tout axée web 2.0, porte de plus en plus ses fruits. En effet, l’augmentation régulière de nos statistiques sur le site prouve que nous parvenons à fidéliser notre public, notamment grâce à l’outil réseaux sociaux. Et ça c’est très bien parce que fidéliser son public pour un média est une chose essentielle. Du coup nos partenaires sont contents et c’est normal ! Quand nos amis d’Eblasthop ont par exemple un retour de plus de 400 clics par jour le 11 novembre dernier car ils ont bénéficié de la publicité sur les côtés du site, eh bien ils sont satisfaits et si notre partenaire l’est vous vous doutez bien que nous le sommes aussi.

D’ailleurs, j’aimerais revenir sur une notion importante à mes yeux que j’entends souvent de la part de mes partenaires du type « ouais tu comprends pendant les vacances et/ou les jours fériés, les gens ne vont pas sur Internet… ». Les stats évoquées plus haut rappellent que, en tout cas pour nous qui sommes un média musical lié à l’actualité, cet axiome ne s’applique pas. Car on a justement fait des stats énormes pendant les mois d’été, notamment grâce à notre couverture des festivals. Bien au contraire, je dirais même que comme vous avez plus de temps pour surfer sur le web quand vous ne travaillez pas… eh bien vous venez chez nous plutôt deux fois qu’une ! Les stats évoquées en début d’article sont, rappelons-le, issus du vendredi 11 novembre. Un jour férié donc et un démarrage de week-end prolongé qui plus est…

Alors, si l’on s’intéresse en détails à la journée de vendredi dernier, que voit-on ?

Eh bien que le sample de Rihanna vous a vraiment agacé, que le clip de Rammstein vous a fait rire et que nos autres articles ont eu de bonnes stats en étant tout de même deux fois moins lus que les deux précédents. Mais c’est un fait, sur cette journée le petit article sur Rihanna vous a vraiment énervés et, en conséquence, vous avez réagi avec vigueur sur notre page Facebook aussi bien que sur le site ! Pour tout vous dire, cet article est sorti à 18h40 et à 20h15 j’ai jeté un œil sur les stats pour voir que vous aviez déjà été plus de 600 à le lire !

Incroyable, d’autant plus qu’en tant que gros pervers j’ai passé dix bonnes minutes sur Google Images à essayer de trouver une photo de l’artiste légèrement dénudée pour en rajouter une couche… Mais prenant bonne note de certaines remarques que j’ai reçues de la part de la gente féminine tout en ne trouvant pas mon bonheur (malgré une vraie volonté de satisfaire mes basses pulsions), j’ai donc fini par mettre une photo normale (à mon grand regret) où la suggestion était (simplement) de mise !

Donc pour le coup on ne peut pas dire qu’on a fait du trafic facile…

Ce qui m’a fait rire sur le coup avec Rihanna, c’est que je savais au plus profond de mon être que vous détesteriez cet article. Au préalable, pour tout vous dire, j’avais même laissé un mail à mes collègues pour leur demander « hey les gars je veux embêter les gens avec Rihanna ! Personne n’est dessus ? Je peux y aller ? » et Animal de me répondre « fais-toi plaisir » et moi de jubiler par mail avec un « youpiiiiii ! » circonstancié.

Ah c’est sûr qu’on s’amuse comme des enfants avec Radio Metal. Enfin disons qu’heureusement que cette part du boulot existe parce que si on considérait ce qu’on fait comme un labeur… on ne s’en sortirait pas. Tenir un projet comme celui-là, dans le contexte actuel du monde de la musique, est d’une difficulté extrême. Il faut donc essayer de trouver de la joie dans les actes qu’on mène même si parfois, pour ne pas dire souvent, c’est diablement dur.

Pour en revenir au sujet, ces 5 000 personnes dont vous faites partie qui viennent chez nous chaque jour ont des centres d’intérêts différents : la radio, l’information proposée par notre site, le regard assez personnel que l’on porte sur les choses etc. Pourtant vous vous retrouvez tous sur certains sujets qui concernent par exemple les gros groupes (Metallica, Rammstein etc.) ou les festivals de metal français. Et je pense que c’est d’ailleurs valable pour tous les sites de metal français. Car, sur un site comme le nôtre, on sait bien que quand tu dis les mots « Hellfest » ou « Sonisphere » tu as tout de suite beaucoup de gens qui vont rappliquer – eh oui c’est ça être incontournable ! – exactement comme un magazine qui fait une couverture sur Metallica a l’assurance de vendre beaucoup…

Par contre, quand Animal fait un article déconne encore plus bas de plafond que certains commentaires présents dans le No Comment et que ça attire plus de 2 000 personnes le jour même : eh bien cela me surprend profondément parce que je ne pensais pas, en octobre 2005 quand j’ai déposé la marque Radio Metal, qu’un de mes collègues écrirait un jour une bafouille sur un étron et que, cerise sur le gâteau, de nombreuses personnes la liraient… !

Musique, sexe en règle générale et univers crado resteront donc les domaines les plus vendeurs d’un site comme le nôtre (heureusement que le premier reste tout de même le plus important…) mais, justement, là où je suis content c’est de voir que même sans avoir un contenu purement musical (de nouvelles interviews etc.) à proposer, vous avez pris le réflexe de venir quotidiennement chez nous parce que notre regard global sur l’univers du metal, et la manière dont on le fait partager, vraisemblablement vous séduit et (je l’espère) vous correspond.

C’est positif parce que ça prouve qu’on a su fédérer une communauté qui est un peu comme nous : c’est-à-dire qui aime le débat, la polémique parfois et qui aime surtout faire partager des opinions. Pour nous, la doxa n’existe pas et c’est principalement pour cette raison qu’on se prend la tête avec tant de personnes et que cela ne s’arrêtera pas de sitôt…

Grâce à vous, nous avons une force arithmétique conséquente qui, outre le fait de nous rassurer sur le bien-fondé de notre démarche globale, vaut tous les discours du monde.

Oui, mes très chers amis, vous êtes vraiment une force tranquille rassurante.



Laisser un commentaire

  • On vous attend sur google+

    [Reply]

  • Fatal_Blood dit :

    Comme quoi le sexe reste super vendeur hein!! Si on devais compter le nombre de fois que les mots bite, sexe,… était écrit ne serais ce que sur le chat et bien on aurais pas fini de compter.

    [Reply]

  • merci pour votre programation qui couvre tous les styles de métal ainsi que pour toute les infos,interviews,videos,previews et articles que vous faite partager long live radio métal

    [Reply]

  • Je tiens à préciser qu’il est possible de bloquer Google Analytics, donc vos résultats sont légèrement sous-évalués concernant les personnes qui connaissent les astuces et ne souhaitent pas être pistés comme cela.

    C’est mon cas, donc je tiens à vous faire par de cela.

    Vous avez plus de visiteurs que cette page web l’indique 😉

    [Reply]

  • Merci de nous avoir communiqué ces chiffres : Vous pouvez être fiers de votre progression, en effet.
    En ce qui concerne l’écoute de la radio, c’est du même ordre de grandeur ? Je suppose que certains écoutent la WebRadio sans forcément lire les articles, et inversement.
    Personnellement, j’adore les chiffres, déformation professionnelle sans doute. Je me suis d’ailleurs permis d’enregistrer les setlist de votre radio sur une plage d’un mois, pour mes stats personnelles. 😉

    [Reply]

  • Au sujet de l’étron: on ne sait pas avant de cliquer quel est le contenu de l’article. Le titre sur Facebook nous faisait volontairement croire autre chose. Même si on sentait la connerie, on ne savait pas de quoi il s’agissait exactement. Donc c’est peut-être plus le côté « fait divers » qui a fait cliquer que le côté « caca ».

    [Reply]

  • Y a pas à dire, t’as eu une idée de génie Doc » en misant tout sur le web! Aujourd’hui tout tourne autour d’internet: la politique, les journaux, même la télé!

    Je souhaite vraiment qu’un jour on puisse avoir internet jusque dans sa voiture, là vous auriez vraiment gagné votre pari: être diffusé partout et ce, grâce au net!

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3