ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Interview   

WITHIN TEMPTATION : ENTRETIEN AVEC MARTIJN SPIERENBURG


4 albums studio en 10 années d’existence, ça peut paraître peu. Mais cela a suffi à Within Temptation pour devenir l’un des principaux ambassadeurs du Metal à chanteuse. Entretien avec Martijn, le sympathique claviériste du groupe.

Radio Metal : On remarque que votre style a changé depuis votre premier album. Cependant l’évolution entre vos deux derniers opus The Silent Force et The Heart Of Everything n’est pas aussi flagrante que celle qui avait eu lieu entre Enter et Mother Earth. Penses-tu que WITHIN TEMPTATION a trouvé son style ?

Martijn Spierenburg : En fait je pense que notre style est en constante évolution. Du moins en ce qui concerne les styles que nous utilisons sur l’album en lui-même. On veut toujours s’améliorer par rapport à l’album précédent. Par exemple, The Silent Force diffère de The Heart Of Everything dans la mesure où nous avions pour la première fois utilisé un vrai orchestre symphonique et une chorale. Sur The Heart Of Everything, nous avons tenté de simplifier la musique. Sur The Silent Force, nous avions écrit beaucoup de hits. De plus, nous avions superposé pas mal d’éléments, cet album est donc très dense au final. Dorénavant, nous voulons que notre musique soit plus directe et c’est ce changement que nous avons opéré sur The Heart Of Everything. Donc peut-être que ce n’est pas une question de style mais d’approfondissement de la musique à l’intérieur même du style. Et je pense que ce qu’il y a de plus important à nos yeux c’est justement d’être en constante évolution.

En ce qui concerne la chanson « Forgiven », juste avant le refrain, on perçoit une ressemblance avec « Restless ». Etait-ce intentionnel ?

En réalité, nous avons tout d’abord commencé par écrire le refrain et lorsque nous sommes revenus dessus, nous avons essayé de trouver la meilleure solution pour compléter la chanson. Mais en aucun cas nous n’avions « Restless » en tête. Il va falloir que je les réécoute pour vérifier ça ! (rires)

Cet album contient plus de solos de guitare : penses-tu que Robert (NDLR : Westerholt, guitariste du groupe) en a eu assez d’écrire des albums dans le genre de The Silent Force ?

Oui il s’ennuyait à mort en fait ! Non, je rigole… Comme je l’ai dit tout à l’heure, nous avons essayé d’approfondir ce que nous avions fait sur l’album précédent et de sortir un album encore meilleur. Cette fois nous avons choisi une approche qui met plus en valeur les guitares et qui a laissé plus de place aux solos. Ca nous a donc permis de superposer les guitares. Nous voulions une musique plus dépouillée et nous souhaitions que l’album soit plus orienté sur les guitares par rapport à The Silent Force. C’est pourquoi nous avons laissé une place importante aux parties de guitares et qu’il y a plus de solos.

Quelles étaient tes influences à tes débuts et quelles sont-elles aujourd’hui ? Ce qui t’a inspiré au départ t’inspire-t-il toujours ?

Eh bien peut-être est-ce un peu personnel mais je m’inspire beaucoup des musiques de films ainsi que des groupes comme Paradise Lost ou bien … merde j’ai oublié leur nom !!! (rires) Si je trouve le nom de ce groupe je vais peut-être enfin pouvoir enfin répondre à cette question ! Quoiqu’il en soit, je m’inspire de nombreuses sortes de musiques différentes. On peut très bien s’inspirer de plein d’autres choses comme par exemple un film que tu as vu ou un livre que tu as lu. Tout cela peut t’inspirer car ça te plonge dans une atmosphère ou un sentiment particulier. Tu peux même avoir été inspiré lors de vacances. Un paysage montagneux peut te donner de nouvelles idées que tu vas ensuite transposer dans ta musique.

Il y a deux ans, vous avez joué aux côtés d’IRON MAIDEN, et cette année, Lauren Harris a fait votre première partie. Il semble que vous ayez gardé contact avec IRON MAIDEN. Comment vous ont-ils contactés ? Qui a décidé de vous contacter pour faire la première partie d’IRON MAIDEN ?

C’est en fait le travail du management. C’est vrai que c’est important de trouver un certain soutien : ce n’est pas seulement une question d’amitié. Bien sur nous connaissons un peu les musiciens d’IRON MAIDEN. Mais c’est au management des groupes de se contacter, de négocier etc. Mais en aucun cas nous n’avons appelé le groupe ou Steve Harris en disant : « Bon voilà je veux que ta fille fasse partie de notre tournée ! » (rires) Ca ne se passe pas comme ça : c’est bien plus compliqué !

WITHIN TEMPTATION s’est formé en 1997. Allez-vous organiser un évènement spécial pour fêter cet anniversaire ?

Nous allons faire deux ou trois concerts à Eindhoven dans un endroit qui s’appelle le Beursgebouw (NDLR : A vos souhaits !). Et ce que nous avons prévu de faire va être assez spectaculaire !

Peux-tu nous en dire plus?

Comprends bien que je ne peux pas te dire ce que nous allons faire de spectaculaire pour ce concert ! Tout ce que je peux dire c’est que ça va vraiment être génial !

Il y a deux ans, Tarja (NDLR : Turunen) s’est fait renvoyer de Nightwish. L’année dernière c’était au tour de la chanteuse de Theater Of Tragedy. Et il y a quelques semaines de ça, Anneke a quitté The Gathering. Selon toi, quelle est la raison de cette vague de départs des chanteuses de groupes de Metal ?

Peut-être que ça n’a rien à voir avec le fait que soit des femmes. Ca va au-delà de ça. Lorsque tu fais partie d’un groupe et que tu as le sentiment que tu n’évolues plus au niveau personnel, que tu t’enlises, tu décides alors de faire quelque chose de différent. J’ai lu sur Internet qu’Anneke voulait se consacrer à tous ses projets. Peut-être est-ce aussi une question d’évolution au niveau musical : si tu ne t’épanouis pas dans ton groupe alors ta relation avec les autres membres commence à se dégrader. En vérité ces groupes ne se sont pas exprimés personnellement sur les raisons du départ de ces chanteuses. Il faut leur poser la question. En tout cas je pense que ça ne fonctionnait plus bien entre eux. Comme ça arrive dans un couple en fait.

Traduction : Céline SEMELIN

Site Internet WITHIN TEMPTATION : www.within-temptation.com



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3